La tendance des prix de l’immobilier pour les années futures

Y a-t-il des bulles immobilières qui se dessinent dans notre monde à l’heure actuelle? Bon nombre d’économistes semblent dire que certains endroits en particulier sont plus à risque que d’autres. On parle entre autres de la Chine qui bouille depuis maintenant quelques années.

tendance prix immobilier

Puis de son voisin l’Australie qui voit la tendance des prix de l’immobilier continuer à grimper de manière alarmante. Ensuite, on pense notamment au Canada, pays dans lequel je vis et qui semble évident à mes yeux qu’une bulle immobilière continue de s’alimenter des taux d’intérêts historiquement bas. Sans compter la France qui a également connu une hausse des prix de l’immobilier sans précédent, et ce, malgré la crise financière qui fait toujours des ravages.

Est-ce que cette tendance des prix immobiliers à la hausse se poursuivra?

J’en doute comme plusieurs économistes autant pessimiste, réaliste et même optimiste. Tout ce qui monte redescend, c’est la loi de Newton et elle s’applique autant à la chute d’un corps qu’à la chute de l’immobilier. Oui évidemment, l’immobilier sur le long terme sera toujours un investissement sûr, mais le point d’entrée et le point de sortie est une importance capitale.

Rappelez-vous qu’il y a quelques années seulement, les gens qui achetaient une propriété aux États-Unis étaient convaincus qu’en 2006 les prix des maisons continueraient à grimper. Toutefois une à deux années plus tard, un grand nombre de ces personnes ont compris qu’il y a des risques à investir dans l’immobilier, tout comme il y a des risques à investir à la bourse. Les acheteurs immobiliers d’aujourd’hui auraient-ils déjà oublié cette mésaventure américaine qui n’est soit dit en passant toujours pas terminé?

La situation économique morose n’a rien à envier à l’immobilier actuellement et les pays les plus riches du monde ne sont pas épargnés, au contraire. Lorsque l’économie est bonne, l’immobilier devrait converger dans le même sens. L’inverse est aussi vrai. Enfin, investir pour investir, c’est une chose. Investir pour loger une famille en est une autre. Une chose est sûre. Le futur n’est pas garant du présent et seul l’avenir nous dictera la vérité.

Pour le moment, il est toujours intéressant de noter les tendances des prix de l’immobilier qui se dessinent sur un graphique. On peut y voir plus clair sur la direction qu’emprunteront les prix selon le pays et la région. Pour les gens de la France, Priximmo un blog que se consacre à différente sphère de l’immobilier offre beaucoup d’information pertinente sur les prix de l’immobilier ainsi que sur les taux des crédits immobiliers en vigueur.  Pour les Canadiens, je suggère plutôt de suivre le site de centris.ca qui possède une section spécialisée en statistiques résidentielles.

Découvrez 5 Façons Uniques Et Efficaces De Devenir Riche !
Inscrivez-vous pour recevoir le guide...
Je déteste le spam tout comme vous.

Commentaires

  1. Bonjour,
    la question mérite effectivement d’être posée. Je ne connais pas le marché immobilier en dehors de la France. Pour cette dernière, nombre d’économistes, dont Marc Fiorentino dans son dernier livre, s’accordent à dire qu’il n’y a pas de bulle immobilière en France. Nous sommes de fait une exception puisque subissant la crise financière, les prix de l’immobilier n’ont cessé de grimper là où les autres pays (ex.Espagne) les ont vu s’effondrer. Par tradition, l’immobilier est une valeur refuge en France…

  2. @Fabien: Merci pour ton commentaire. Perso, je ne voit pas pourquoi la France devrait être une exception. Je ne crois pas que la situation économique de la France soit à envier, bien qu’elle n’est rien avoir avec la situation de l’Espagne ou de la Grèce. À mon avis, la montée des prix s’essouffle et connaîtra forcément une baisse dans les mois ou les années à venir.

Laisser un commentaire

*

CommentLuv badge