Qu’est-ce que la rat race?

Bienvenue sur MillionnaireZine !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous montre les 5 étapes pour atteindre la liberté financière : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt sur MillionnaireZine ! :)

qu'est ce que la rat raceEn partant d’une traduction littérale de « rat race », on obtient le mot « course de rat ». De quoi s’agit-il exactement ?

Les experts en développement personnel voient en cette expression une sorte de cercle vicieux dans lequel de nombreuses personnes sont prises, sans pouvoir faire quelque chose pour s’en sortir. Le cercle vicieux en question dont nous parlons ici n’est autre que cette course folle et interminable vers la richesse et le bonheur. Une course souvent effectuée à tort et à travers.

En effet, les gens victimes de la rat race font un effort considérable tout en ayant du mal à atteindre leur objectif dans la vie, mais aussi tout en nuisant à leur bien-être et à leur jeunesse.

Rat race ou se complaire dans la routine

La rat race, c’est d’abord le fait de restreindre son existence à la routine. Il faut savoir que les personnes prises dans cette situation ont bien de l’ambition. Elles aspirent effectivement à une vie meilleure : gagner de l’argent, avoir une belle maison, avoir une belle voiture, acheter tout ce qu’elles veulent, se sentir vivre avec sa famille et ses proche, faire le bonheur de son entourage… Ainsi, elles font un effort pour trouver de l’argent et ainsi toujours subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille.

Ces personnes s’efforcent de bien travailler afin de gagner de l’argent. Chaque matin, le bus ou le métro, puis 8 heures au bureau, rentrer et dormir, et la même rengaine le lendemain. Il y a même des salariés qui reviennent le samedi pour un peu d’argent en plus, pour les indemnités. Ce rythme ne permet pas une vie personnelle épanouie.

Pour les personnes qui sont mariées, la famille est quelque peu délaissée car la plupart du temps, elles ne sont pas à la maison. Voilà l’un des soucis majeurs engendrés par la routine et de la rat race.

Rate race : travailler beaucoup et gagner peu

Ayons toujours en tête que les personnes qui sont prises dans l’enfer de la rat race aspirent à une existence meilleure. Néanmoins, ils se prennent mal dans leur quête du bonheur et de la fortune. Ils travaillent beaucoup pour ne gagner que très peu d’argent.

Imaginons un cadre qui gagne une certaine somme par mois. Étant cadre, il est très souvent tenu de faire des heures supplémentaires, sans pouvoir demander des indemnités pour les heures supplémentaires. Il lui arrive aussi de revenir au bureau le samedi pour un travail urgent. Il peut être appelé à toute heure par ses supérieurs pour le travail.

Le problème dans tout ça, c’est que le salaire est plafonné, quand bien-même il serait question de salaire d’un cadre. Ce cadre peut atteindre ses objectifs dans la vie, notamment la richesse, mais après de nombreuses années. Quand cela arrivera, il ne pourra vraiment plus profiter de ses avoirs car il est déjà d’un âge avancé et qu’il est passé à côté de nombreuses bonnes choses de la vie.

Voilà un autre problème découlant de la rat race…

Pourquoi se complaire dans la rat race ?

Nombreuses sont les raisons qui poussent les gens à se complaire dans la rat-race.

Il y a d’abord le besoin de sécurité financière. Chaque mois en effet, il faut payer les factures, payer le loyer pour les personnes qui n’ont pas encore leur propre maison ou leur propre appartement, de l’argent pour les besoins en nourriture… Tant qu’un père de famille travaille dans une entreprise, il a, techniquement, les possibilités de subvenir à tous ces besoins. Reste à savoir s’il aura la possibilité d’épargner de l’argent afin de pouvoir connaître une vie meilleure dans l’avenir.

Il y a aussi la peur de quitter son travail afin de lancer un business d’indépendant. Les risques sont effectivement importants entre pouvoir faire fructifier cette activité en freelance et gagner beaucoup d’argent et perdre de l’argent, faute de clients et d’une bonne publicité pour un lancement réussi.

Pour ceux qui se complaisent dans cette logique existentielle, la sécurité financière est certes au rendez-vous. Toutefois, s’enrichir en un laps de temps moindre est presque impensable. Il faudra plusieurs années d’économies pour que la personne agissant ainsi puisse avoir une certaine somme de côté afin de mieux profiter de la vie.

Tout cela, sans parler des sacrifices à faire tout au long de son existence pour cet avenir meilleur. En un mot, les personnes victimes de la rat racing oublient le présent et aspirent uniquement à un avenir meilleur. Or, les adeptes du développement personne parlent tout le temps de la nécessité de profiter du moment présent. Le présent en effet, c’est la vie.

Comment sortir de la rat race ?

Pour pouvoir connaître une vie meilleure et en même temps profiter pleinement du présent, il est important de chercher un moyen de sortir de la rat race.

La meilleure démarche est de trouver une brillante idée pour le lancement d’un business à part, et peut-être même un business d’indépendant qui remplacera le travail en entreprise. Avec un peu de chance, il vous sera possible de devenir un patron, un chef d’entreprise ou d’une TPE. Il vous revient de puiser dans votre créativité afin de trouver l’activité qui convient le mieux : créer un business sur Internet, ouvrir un restaurant par système de franchise…

Au début, vous n’aurez pas à quitter votre travail. Cela vous permettra de gérer au mieux les risques relatifs au lancement de votre business personnel. Quand vous constatez que votre business connaît un bon développement, évaluez au mieux sa pérennité et la rentrée d’argent qu’il permet chaque mois. C’est juste après cette évaluation que vous pouvez quitter votre travail en entreprise. Dans la mesure où le business peine à se développer, au moins, vous avez toujours votre travail. Il vous reste à trouver une toute autre idée afin de devenir votre propre patron.

Ceci est un moyen comme un autre permettant de sortir de la routine générée par la rat race. Le plus important, c’est de faire en sorte que votre envie de bonheur et de succès n’empiète par sur votre qualité de vie dans le présent.

Vous avez aimé cet article?
Inscrivez-Vous à la Newsletter et Recevez Gratuitement le Livre : "Les 5 Étapes pour Atteindre la Liberté Financière!"
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Comments

  1. Intéressant car il est rare de lire quelque chose sur la “rat race” en français, pour ça merci.
    Je n’ai pas une approche identique quand j’ai travailler avec une personne qui souffre de cette situation et qui souhaite en sortir.
    Je pousse cette personne à se focaliser sur ses besoins réelles.
    Combien?
    Pourquoi?
    Avec qui?
    Et il peut y avoir rapidement une prise de conscience que les choses importantes ne sont celles pour lesquelles nous avons besoins de travailler aussi fort.

  2. Voilà enfin quelqu’un qui parle de l’importance que le plan B (son activité) doit prendre le dessus sur le plan A (salariat) avant de lâcher ce dernier.
    J’apporte mon témoignage à l’article.
    Personnellement je ne suis pas l’exemple à suivre, mais si j’ai préparé mon départ un an en avance.
    Je n’avais pas créé mon activité en parallèle de mon boulot d’un point de vue administratif, mais je l’avais formalisé, et en signant ma rupture conventionnelle, j’ai pu partir avec un somme d’investissement de départ pour créer ma boîte.
    Donc j’ai tout de même jouer la carte de la sécurité, car ce qui est important c’est de ne pas tout plaquer comme le suggère des blogueurs sur le net, mais de la jouer fine en anticipant l’avenir et en se créant d’autres alternatives ! Toujours
    A+
    Jordane
    Osez Briller !
    Jordane – Osez Briller a dernièrement publié…Estime de soi : comment développer son estime de soi avant d’entreprendreMy Profile

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge