Vivre sans travailler : 14 façons d’y parvenir

Bienvenue sur MillionnaireZine !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous montre les 5 étapes pour atteindre la liberté financière : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt sur MillionnaireZine ! :)

vivre_sans_travaillerDans ce monde, il y a d’un côté ceux qui s’acharnent au travail et de l’autre ceux qui veulent vivre sans travailler, ou tout au moins prennent une retraite anticipée.

La tendance commence à prendre de l’ampleur dans les pays occidentaux. Les gens font ce choix de se passer du travail dans le but de vivre autrement. Ils préfèrent s’adonner à leur passion en profitant pleinement de chaque instant.

Le stress de chaque lundi pour aller travailler et la fatigue de chaque vendredi après une semaine bien remplie vous gâche votre quotidien. Les week-ends semblent trop courts. Dès le réveil, le sourire s’efface et laisse place aux crispations. La concurrence entre collègues, les disciplines rigoureuses si ce n’est que la tenue vestimentaire, entre autres, vous fatiguent à la longue.

Dans le milieu du travail, chaque seconde est comptée. Même à la pause déjeuner, on avale tout simplement faute de temps pour y prendre goût. Je ne vous parle pas du sommeil qui se limite à quelques petites heures, avec quelques fois des urgences qui vous suivent jusqu’à la maison. Et c’est la même rengaine chaque semaine. On comprend si vous souhaitez faire le choix de laisser tout cela derrière une bonne fois pour toutes.

Vous passez vos journées à courir après le travail, tel qu’il vous manque cruellement de temps à consacrer à vos passions et passe-temps. Il arrive ensuite le moment où vous craquez, vous aimeriez tout abandonner d’un coup. C’est tout à fait possible. Osez passer le cap une bonne fois pour toutes, sans regret ni amertume.

Voici pour vous 14 façons de parvenir à vivre sans avoir à lever le petit doigt…

Quelle que soit votre raison, vous pouvez y arriver. Vous méritez de voir votre vœu se réaliser, non pas par magie, mais par des techniques efficaces. Vous aurez gagné à l’instant où vous aurez retrouvé la joie de vivre.

La première chose à faire est de trouver d’abord les raisons qui vous poussent à arrêter le travail. Il faut qu’elles vous semblent assez convaincantes, sinon ça devient risqué. Référez-vous à ce que vous faites de vos temps libres, à ce que contienne votre bibliothèque, à vos émissions favorites ou encore à ce que vous aimez glander sur internet. Vous ne comprendrez plus pourquoi vous vous êtes tué à la tâche depuis tout ce temps, en sacrifiant toute votre liberté, pour qu’à la fin vous sentiez cette impression d’être passée à côté de quelque chose.

Et pour pouvoir vivre sans travailler, vous devez vous préparer psychologiquement, financièrement et bien vous organiser. Vous aurez les mêmes charges que lorsque vous étiez salarié : loyer, téléphone, internet entre autres, mais vous vivrez désormais de façon plus économe. L’autre avantage est que vous allez vous réveiller motivé chaque matin, car ce serait une occasion de plus pour profiter de la vie auprès de vos proches. En effet, vous ne pourrez qu’être plus présents pour eux.

Grand patrimoine

Les riches héritiers n’auront aucun mal à dire non au travail. Nul besoin de chercher plus loin, ces chanceux de grandes familles disposent d’importants patrimoines qui peuvent les faire vivre toute une vie, besoins et plaisirs rassemblés. S’ils savent bien exploiter leur patrimoine, leur confort ne serait que meilleur et pérenne. Ils pourront dès lors passer tout leur temps à faire ce qu’ils aiment, comme à dépenser leur argent dans des collections ou à faire plusieurs fois le tour du monde. Mais sachez que tout le monde mérite de vivre ses propres rêves, aussi fous soient-ils.

Rentes

Tout le monde n’est pas né riche. Mais ce n’est pas pour vous rendre jaloux, vous disposez de nombreuses autres solutions. Vous pouvez placer un capital dans votre banque pour pouvoir vivre ensuite des revenus de vos placements. Dans ce cas, vous avez à préparer votre épargne. De toute façon, on ne quitte pas son boulot du jour au lendemain. Choisir une retraite anticipée à 60ans, certains y ont déjà pensé dès le moment où ils avaient leur diplôme en poche. Ils disposent donc de nombreuses années pour se préparer financièrement.

Mais vous vous demandez sûrement à combien votre épargne doit-elle s’estimer pour vous permettre de vivre sans travail. Vous devez pour cela calculer les dépenses mensuelles que vous prévoyez de faire au courant de votre vie sans travail. Vous l’évaluez ensuite pour la durée estimée de votre nouveau train de vie. Selon le taux de vos placements, vous retrouvez la valeur du capital qui vous permettrait d’avoir le budget mensuel. Enfin, vous diviserez cette somme pour obtenir la valeur de l’épargne nécessaire pendant les années pour lesquelles vous avez programmé ces placements.

Par contre, il se peut que votre capital ne vous permette pas de vivre décemment dans votre ville actuelle. Vous devez alors penser à déménager ailleurs, là où votre niveau de vie sera deux ou trois fois plus haut avec la même somme. Vous pouvez vous retrouver en bord de mer avec une belle demeure, à profiter chaque jour du soleil et des siestes sous l’ombre des palmiers. Ou alors vous réaliserez peut-être votre rêve de vivre en montagne à vous occuper de bétail et de fromager. Ou bien, vous passerez l’hiver dans un endroit et l’été dans un autre. Vous avez enfin la chance de vous trouver dans des endroits que vous affectionnez, au moment où vous le voulez, en vous adonnant entièrement et tranquillement à vos passions.

Bourses

Utilisez une part de votre capital initial pour acheter des actions en bourse. En France, vous pouvez gagner jusqu’à 6 % sur 25 ans, et vous êtes défiscalisé après 5 ans au plus tôt. Vu ce délai, il serait mieux de souscrire à des supports le plus tôt possible afin de pouvoir bénéficier assez rapidement de cet avantage. Les férus de calcul et les plus chanceux peuvent se prêter à cette activité.

C’est un excellent moyen pour rapporter gros en peu de temps, mais non sans risque. Combiné avec une bonne gestion, cette activité permettrait de vivre aisément sans avoir à travailler. Le principe est simple : les actionnaires se départagent les bénéfices de l’entreprise cotée. Mais il y a un risque dans les ventes comme les achats, c’est pourquoi il est préférable de répartir les investissements entre plusieurs titres, plusieurs secteurs et plusieurs régions.

Obligations

Les obligations sont d’un État ou des dettes d’une entreprise qui ont besoin de financement. Vous pouvez contribuer par un prêt en échange de titres. Une fois qu’arrive la date convenue pour le remboursement, l’argent de vos titres vous revient. Les obligations génèrent entre-temps des intérêts annuels évalués en moyenne entre 4 à 5 % de votre prêt. Ces rémunérations vous permettront d’assurer votre quotidien, sans avoir à vous lever chaque matin pour aller travailler.

Assurance vie

Si vous avez décidé d’arrêter le travail et que vous avez souscrit à une assurance vie, c’et le moment d’en profiter. Le capital que vous avez souscrit au départ et vos cotisations régulières menées à terme vous permettront de vivre à l’abri besoin jusqu’à la fin de vos jours. Vous pouvez désormais faire des retraits mensuels.

En effet, vous toucherez chaque mois, trimestre, année ou autre de votre vie, à partir de l’échéance, le montant convenu. Vous pouvez également choisir de recevoir en capital une partie de votre due. Et vous bénéficiez en plus d’une défiscalisation pour les contrats de plus de 8 ans.

Immobilier

Si vous êtes passionné de bricolage, vous pouvez vous occuper d’appartements ou de maisons que vous aurez achetées et vivre des loyers. Néanmoins, les entretiens, la gestion des locataires et des impayés vous prendront beaucoup de votre temps. Mais ne vous inquiétez pas, des bureaux spécialisés peuvent s’en charger pour vous. Vous attendez simplement l’encaissement du rendement qui vous revient.

Une fois que vous aurez remboursé l’emprunt qui a servi à l’achat du bien, vous percevez un loyer complet. Sachez qu’une location meublée rapporte plus, sauf que le bail se renouvelle tous les ans, à la différence d’une location vide qui se renouvelle tous les 3 ans.

Placement immobilier

Vous pouvez investir pour une durée au minimum 10 ans dans l’immobilier sans être propriétaire, mais juste détenteur de part. Vous pouvez choisir entre une société civile de placement immobilier ou SCPI et un organisme de placement collectif immobilier ou OPCI. Il peut s’agir de bureaux ou de résidences. Vous recevez ensuite les bénéfices de location, proportionnellement à votre apport. Sous certaines conditions, vous bénéficierez parallèlement de nets avantages fiscaux.

Parts sociales

Les banques et les assurances mutualistes permettent à leurs clients de faire des placements via un statut sociétaire. Ces derniers sont rémunérés chaque année par l’établissement concerné qui décide de sa valeur lors de l’Assemblée générale. En moyenne, vous touchez aux environs de 3 %. Vous verrez de très bons résultats sur le long terme.

Plan d’épargne entreprise (PEE)

Ce système est alimenté par les primes versées par votre entreprise et par vos versements personnels. Généralement, le compte est bloqué pendant 5 ans, sauf dans des cas exceptionnels comme la naissance d’un enfant ou encore le départ de l’entreprise. Vous pouvez booster ce capital pendant toutes vos années de travail.

Viager

Le viager peut-être très profitable pour les personnes âgées. Ce système permet de vendre un bien immobilier en ne touchant que le bouquet de 20 à 30 %. Le reste vous sera versé mensuellement. Cette rente viagère mensuelle est fonction de votre âge, de votre espérance de vie et bien sûr de la valeur de votre bien. Son autre grand avantage est que vous pouvez continuer à l’occuper. Par contre, vous toucherez une plus grande somme si vous le libériez.

Panneaux publicitaires

Si vous êtes le propriétaire d’une maison bien placée, notamment dans un endroit jugé attractif par les annonceurs, vous pouvez héberger des panneaux publicitaires. Les revenus sont plus importants si la visibilité est très bonne et si le lieu est assez fréquenté. Vous pouvez choisir de percevoir un loyer annuel fixe qui est renouvelé tous les 6 ans. Sinon, vous pouvez opter pour un loyer variable qui est fonction du nombre de campagnes publicitaires se succédant sur le panneau par tranche hebdomadaire.

Art

Si vous n’êtes pas encore convaincu jusqu’ici par ce qui vous a été proposé plus haut, il se peut que vous soyez de ceux qui se passionnent pour l’art. Vous pouvez aisément transformer vos activités artistiques en gagne-pain. Peinture, littérature, musique, photographie, poterie, tout ce qui relève de l’art est exploitable dans un but lucratif.

Si vous avez un roman qui se démarque dans les ventes, les droits d’auteurs pourront monter jusqu’à 12 %, de quoi vous faire vivre sans travailler. De même que vos créations musicales qui passent à la télévision, ou sur de grandes chaînes vous feront de l’argent. Le tarif pour une répétition d’émission est différent de celui d’un enregistrement.

Par ailleurs, les passionnés de photographie peuvent tirer profit de leurs images, à déposer sur des sites spécialisés sur internet. Elles peuvent rapporter des sommes non négligeables à condition d’être de qualité et assez convaincantes pour les acheteurs. Les collections d’objets d’art peuvent également devenir une source d’argent intéressante si vous êtes connaisseur ou si vous êtes accompagné par un expert.

Passions transformées en activités lucratives

En outre, et de toute évidence, les ventes en ligne, la brocante et les cours divers font partie des passions et passe-temps qui rapportent. De plus, ils sont facilement réalisables. À la différence des travailleurs, vous allez à votre propre rythme, vous vous accordez des pauses chaque fois que vous voulez, etc. La liste est encore longue… À vous de trouver comment tirer profit de vos passions.

Brevets d’innovations

Les plus ingénieux peuvent préférer exploiter leur créativité à la maison plutôt que de se fatiguer aux mêmes tâches au travail. Ils pourront déposer leur idée sous forme de brevet auprès de l’institut national de la propriété industrielle (INPI). Le but est d’empêcher la fabrication et l’utilisation de l’invention sans autorisation de la part du propriétaire de l’idée.

Cette autorisation prend la forme d’une redevance qui permet de céder à une partie ou à la totalité des droits. C’est pourquoi ce dernier peut toucher des rémunérations importantes sur de longues durées : 20, 30 ou même 50 ans. La valeur de cette rémunération est d’autant plus accrue quand la fabrication et l’utilisation de l’invention commencent à dégager des bénéfices importants.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    millionaire vivre sans travailler, vivre sans pouvoir etres preparer organiser
Vous avez aimé cet article?
Inscrivez-Vous à la Newsletter et Recevez Gratuitement le Livre : "Les 5 Étapes pour Atteindre la Liberté Financière!"
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge