Point sur le marché de l’automobile d’occasion

Bienvenue sur MillionnaireZine !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous montre les 5 étapes pour atteindre la liberté financière : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt sur MillionnaireZine ! :)

automobile d'occasionDepuis 2007, le marché de la voiture d’occasion n’avait pas connu de pareilles gloires. Certes, le taux de ventes n’avait que très peu baissé, mais en 2015‐2016, la hausse repart franchement et ce, malgré le scandale Volkswagen. Le marché français de l’automobile connait une croissance faste. Comment cela se traduit‐il ? Millionnairezine.com vous en dit plus.

Quelques chiffres
Le marché de la voiture d’occasion enregistre une excellente progression. Le record de 2007 avec 5.570.770 immatriculations est presque atteint en 2015 avec 5.562.164 immatriculations recensées.

D’après l’étude menée par AutoScout 24, la hausse des ventes de voitures d’occasion de a augmenté de 2.1% sur un an. La crise favorise très certainement la tendance mais il faut néanmoins noter que le marché de l’auto d’occasion n’a jamais baissé de plus de 3% par rapport à son plafond d’avant crise. A contrario, le marché du neuf lui a baissé de 20%.

Diesel vs Essence
Les annonces des médias concernant la hausse du prix du gasoil, les diverses attaques d’associations contre la pollution et le scandale Volkswagen ont eu raison du Diesel : en 2015, la baisse des ventes s’élève à ‐1%. 67% des ventes d’occasion sont néanmoins des diesel. La balance égalitaire entre les deux types de véhicules n’est pas pour demain. Les ventes de véhicules diesel neufs ont chuté de 20 points en 7 ans, ce qui permet un semblant de rééquilibrage. A long terme, cela aura des répercussions sur le marché de l’occasion car les véhicules diesel seront plus rares.

Voitures récentes ou anciennes ?
D’après AutoScout 24, il semblerait que la vente de voitures anciennes (c’est‐à‐dire de plus de 10 ans) se porte mieux que les véhicules plus récents. Vendre sa voiture en l’état et à un prix de vente plus bas, rend les véhicules plus accessibles à toutes les bourses. 37.6% des véhicules d’occasion vendus ont plus de 10 ans, contre une moyenne de 36,2% depuis 2007. Les véhicules anciens permettent de vendre une voiture en l’état et ayant moins d’électronique que les voitures récentes, elles peuvent être plus facilement réparées.

Côté marques ?
Les français restent chauvins! Les marques françaises se retrouvent toujours en pole position avec 55.5% des ventes de voitures d’occasion réalisées. Renault est sur la plus haute marche avec 1,3 millions de voitures vendues (essentiellement la Clio, loin devant la Mégane et le Sénic), suivi de près par Peugeot avec 1 million de véhicules vendus (la 206 reste la chouchou des français) et enfin, Citroën ferme le trio avec 728 000 voitures d’occasions vendues. Certaines marques enregistrent également une forte augmentation, c’est le cas de Kia (15,9% de progression), Nissan (+13,07%) et Dacia (11,4%). Les voitures allemandes quant à elles connaissent une progression de 5% environ.

L’ampleur du marché de la voiture d’occasion français est trois fois supérieur au marché des ventes de véhicules neufs. La crise est certes l’explication à ce phénomène qui promet encore de beaux jours aux véhicules d’occasion.

Vous avez aimé cet article?
Inscrivez-Vous à la Newsletter et Recevez Gratuitement le Livre : "Les 5 Étapes pour Atteindre la Liberté Financière!"
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge