Être radin ou économe… Quelle est la différence ?

être radin ou économeIl nous arrive souvent de confondre quelqu’un de radin avec quelqu’un d’économe.

On retrouve cette confusion, mais également une grande différence, à leur manière d’aborder l’argent. C’est pourquoi il est plus juste de les comparer sur ce terrain.

Ces deux modes de vie résultent en grande partie des influences extérieures, notamment l’éducation reçue et surtout l’économie. En effet, les hauts et les bas du secteur économique ont d’importants impacts sur notre pouvoir d’achat, notre perception de l’argent et des dépenses. Cette situation et l’incertitude qu’il entraîne changent du coup notre comportement face à l’argent.

Une personne, qu’il est radin ou économe, ou ayant les deux caractères à la fois, dénigre la frugalité. Elle ne voudra jamais dépenser son argent pour quelque chose d’inutile et évite à chaque fois les excès de consommation, mais pour des raisons différentes. Elle cherche toujours à payer moins cher, et comme tout le monde, elle ne veut dépenser que pour des produits et services de qualité. L’autre point commun est le fait que toutes les deux agissent volontairement et en connaissance de cause.

Ces types de personne sont très malins. Ils n’hésitent pas à soudoyer pour obtenir des services gratuitement et ils marchandent à toutes les occasions. Bref, tous les moyens sont bons pour trouver le meilleur prix. Pour cela, Internet leur facilite désormais la tâche grâce aux nombreux comparateurs de prix disponibles en ligne.

Aujourd’hui, la révolution verte confond à nouveau ces deux visages. Être radin ou économe peut favoriser l’écologie puisque ces genres de personne n’auront pas du mal à utiliser l’énergie avec économie et à recycler les déchets. Mais si le radin agit dans le but de dépenser de nouveau, l’économe, lui, part du principe de réutilisation ultérieure.

Pourtant, entre eux, il y a un gouffre. Les deux caractères possèdent deux visions du monde très différentes. D’ailleurs, l’un de ces deux caractères est très mal perçu, contrairement à l’autre. Construisez votre propre opinion après la lecture de cet article.

Être radin

Les radins font une fixation sur la rétention d’argent. Ils évitent les dépenses, non pas pour pouvoir économiser, mais par peur de les regretter ensuite, mais aussi parce qu’il leur arrive souvent de se tromper ou de fermer volontairement les yeux sur la réelle valeur d’un produit. Pire, un achat peut faire naitre en eux une souffrance psychologique, et chaque dépense est perçue négativement.

Quand la radinerie arrive à un certain degré, on les voit bien vivre dans une vie de misère alors que leur compte en banque est plein à craquer, au même titre que celui des économes. Pourtant, ils n’ont pas forcément de projets bien définis pour cette épargne involontaire. Ils passent souvent à côté des plaisirs de la vie. Ces derniers sont en effet loin d’être une priorité pour eux, les radins préférant s’en tenir à l’essentiel et au minimum. C’est une véritable menace pour le commerce de consommation. Aucune stratégie marketing ne les atteint.

Une personne radine peut vivre avec les crédits et n’a pas peur de l’endettement, situations qu’elle préfère à la sortie d’une importante somme d’argent. Elle cherchera toujours un moyen d’échapper aux dépenses tant qu’il y a des solutions ou d’autres possibilités. Des problèmes peuvent survenir quand vient le moment du remboursement au grand malheur des banquiers.

En outre, un radin peut être en même temps avare. Dans ce cas, il ne lui posera pas problème de garder son capital avec lui au lieu de le faire tourner. Tout au moins, il va construire son patrimoine qu’il voudra garder quotidiennement sous les yeux. On leur soupçonne la peur des risques. Ce n’est pas non plus le genre de personne qui rachètera quelque chose de mêmes utilités que ce qu’il a déjà en sa possession avant que cette dernière ne devienne complètement inutilisable, quel que soit ce degré d’utilisation. Au contraire, l’économe va accepter d’en racheter si l’usure commence à se faire sentir alors que le produit lui est souvent nécessaire.

Sinon, il peut s’agir d’un consommateur malin. Comme tous les radins, ils ne prennent aucun plaisir aux achats, mais plutôt à dégoter les prix les moins chers du marché. Ils n’hésitent pas à y passer autant de temps qu’il faudra, jamais de précipitation. Ils seront également fiers de partager ces bons plans avec leur entourage. Dans tous les cas, devenir radin est très mal vu par la société, car ce style et cette philosophie de vie constitue un frein au développement et répand des ondes négatives, ils sont de ceux qui ont fait une croix à la joie de vivre.

Être économe

Une personne économe agit toujours dans le but d’une réduction de ses dépenses. Contrairement au radin, elle le fait pour pouvoir mettre de l’argent de côté. Elle est donc plus prévenante. Elle économise sans peine, non pas par cupidité, mais dans le but de pouvoir utiliser cette épargne plus tard en cas d’urgence ou à l’investir dans un projet rentable à long terme.

Les économes ne disent pas non aux jouissances terrestres, mais ils ont tendance à tout consommer avec modération. En fait, ils planifient et gèrent les dépenses. Ils utilisent les ressources matérielles et financières qu’il possède déjà avec parcimonie. Ces gens n’ont pas de mal à dépenser plus pour les priorités, mais prennent du recul pour le reste. Pour autant, ils ne vivent pas de privations. De temps à autre, ils se permettent des plaisirs en résistant à la tentation d’en faire trop.

Avant chaque achat, l’économe évalue le pourquoi de la dépense. Il peut remettre à plus tard s’il juge que pour le moment, il peut se passer du produit ou service en question, ou annuler tout bonnement l’achat s’il trouve une raison valable de ne pas le faire. Ce comportement est propice à l’épargne et donc à la richesse.

Une personne économe peut d’ailleurs envisager de faire de grands projets, comme des vacances coûteuses, à condition qu’elle s’y soit préparée. Ils feront une épargne projet au lieu de toucher à leur budget de consommation de manière imprévu. Somme toute, ce genre de consommateur fait continuellement attention et évite de dépenser sur des coups de tête.

Mais il ne s’agit pas seulement d’argent, cette personne prendra soin de ne pas abîmer ses propriétés, périssables ou non, et à ne pas gaspiller. Un économe peut rouler longtemps avec la même voiture alors qu’un être radin préfèrera les transports en commun. Le comportement économe est accepté par la société, mais s’il pousse trop loin, l’économe risque d’échapper à la liberté et de rater des choses qu’il pourrait regretter plus tard.

Alors, préférez-vous devenir radin, devenir économe ou ni un ni l’autre?

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    etre radin, radin ou econome, etre econome, personne econome, difference entre radin et econome, le fait d etre radin, la radinerie, etre eco, différence entre avare et économe, definition radin économe