Comment se constituer un patrimoine en 10 étapes

Bienvenue sur MillionnaireZine !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous montre les 5 étapes pour atteindre la liberté financière : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt sur MillionnaireZine ! :)

se constituer un patrimoineSe constituer un patrimoine relève aujourd’hui d’un vrai défi.

Ce ne fut pas le cas autrefois, mais malheureusement, cette époque est révolue. Vous devez donc commencer tôt et quand même vous armer de patience.

Les jeunes et les moins jeunes actifs devront redoubler d’efforts et oser prendre plus de risques. Mais ces efforts dépendent cependant du type de patrimoine qu’ils veulent acquérir : matériel ou immatériel.

Généralement, il s’agit de valeurs financières et d’immobiliers. Les 10 étapes expliquées dans cet article vous permettront d’acquérir les deux types à la fois par une stratégie cohérente et efficace.

Définissez vos objectifs

Êtes-vous plutôt pour le patrimoine matériel ou pour l’immatériel ? Pour quand programmez-vous de travailler dans ce sens ? En effet, qui n’aurait pas envie de se constituer un patrimoine et ne rêverait pas de le faire à l’instant même. Il serait alors plus juste de commencer tout de suite si votre situation vous le permet, et de définir évidemment une marge postérieure.

Si vous voulez notamment disposer d’un patrimoine financier bien garni, commencez par définir des objectifs annuels sur lesquels vous vous concentrerez. Si vous voulez acquérir votre résidence principale, il faut que vous préciser la taille que vous souhaitez en tenant compte de l’évolution possible de l’effectif dans votre famille.

Avancez étape par étape

N’ayez pas peur d’être optimiste, car si la volonté est là, vous y parviendrez. N’oubliez pourtant pas de faire l’étude des priorités, car il n’est jamais très productif de viser plusieurs objectifs à fois. Attendez d’obtenir des résultats concrets avant de passer à l’étape suivante, sinon il se peut qu’il ne vous reste plus rien. D’ailleurs, si vous n’avez pas encore de fonds pour investir en immobilier, vous devez passer en premier lieu par la constitution d’un patrimoine financier.

Toutefois, vous pouvez tomber sur de très bonnes occasions et des situations avantageuses du marché et du fisc concernant l’un de vos projets. Et à ce moment, vous devez en profiter et donc faire une exception sur vos précédents arrangements.

Ne jouez pas vos cartes au hasard

La mauvaise habitude à éviter à tout prix c’est de s’emballer en vous basant sur les derniers événements au risque de perdre tout votre argent en un clin d’œil. Cette règle reste valable que ce soit pour les épargnes ou pour les investissements en tout genre. Considérez toujours vos conditions, notamment votre âge, vos possibilités financières et vos objectifs dans tout ce que vous entreprenez. Évaluez également le rapport temps-rendement pour voir s’il répond positivement à ces différents critères.

De même, informez-vous davantage sur les fiscalités pour voir vos meilleures options et pour ne pas vous tromper dans vos calculs et estimations. Et si vous pensez avoir des compétences limitées dans ces domaines ou si vous êtes assailli par l’incertitude, faites appel à un gestionnaire de patrimoine. Il sera en mesure de simuler tous les scénarios et aura la responsabilité de vous dégoter les meilleurs profits après des études approfondies. Il vous expliquera entre autres le type d’opération, le type de crédit qu’il vous faut et les conséquences pour chacune de ces options. De même, il vous indiquera tous les chiffres dont vous avez besoin de connaitre, notamment le montant de l’apport, les taux, les délais.

Prenez soin de ce que vous possédez déjà

Parfois, on ne se rend pas compte que nous avons déjà quelque chose de concret en main. Trop distraites par le quotidien, nous gaspillons sans penser à l’avenir. Pourtant, il faudrait y penser un jour ou l’autre pour avoir de quoi vivre lorsque nous décidons d’arrêter de travailler et pour avoir quelque chose à léguer plus tard à nos enfants.

L’argent que vous aurez déjà mis de côté vous servira alors d’apport à des investissements ou de garantie à des demandes de crédits dans un premier temps. De même que si vous possédez déjà par exemple un studio, vous pouvez très bien le revendre pour en acheter un plus grand appartement et pourquoi pas une maison entière. Le viager est une option de vente envisageable. Comme quoi vous n’aurez pas à déménager tout de suite alors que vous touchez déjà une grande partie de l’argent, que vous pourrez utiliser dans l’acquisition de votre nouvelle résidence.

Souscrivez à une assurance-vie

Pour se constituer un patrimoine de nature financière, il faut commencer par placer de l’argent dans une assurance-vie. Évidemment, vous devez avoir dépassé les statuts de stagiaire ou de CDD pour avoir la possibilité d’épargner. Après avoir placé le capital initial, vous pouvez gonfler l’assurance par des versements réguliers ou non. Cette épargne de précaution vous permettrait de parer à toutes les imprévues, d’assurer votre retraite et d’organiser plus tard une transmission.

Simple d’utilisation, l’assurance-vie vous offre deux options; les fonds en euros qui vous permettent de garder l’ensemble de votre argent, et qui sont donc plus sécuritaires, et les fonds dynamiques qui vous font profiter des mouvements des marchés boursiers. Dans le premier cas, vous vous contenterez d’un rendement réduit, mais constant, alors que dans l’autre vous pouvez vous attendre à ce que votre placement fasse un bond quand les marchés seront performants. Et pour votre avantage, la gestion de votre argent sera assurée quotidiennement dans les deux cas par des professionnels et vous n’aurez dès lors même pas besoin de connaissances en marché boursier.

Faites fructifier vos revenus sur divers supports de placement

Choisissez ensuite les meilleurs supports pour d’autres placements. Vous pouvez en avoir plusieurs. Les PEA (Plan d’Épargne Action), les PEE (Plan d’Épargne Entreprise), les parts sociales et les assurances-vie sont préconisés pour la sécurité et pour les avantages fiscaux. Seulement, les rendements resteront bas par rapport à un investissement immobilier par exemple. Vous arriverez donc à accumuler sur le long terme d’importantes valeurs financières. Par contre, les crowfunding seront plus risqués bien que si vous êtes tombé par un coup de chance sur un gros lot, vous deviendrez riche assez tôt.

Sur le même niveau, il y a les comptes titres qui vous permettent d’investir sur de nombreux placements financiers disponibles dans les banques et les organismes financiers; dont les actions, les fonds, les Futures, les obligations, les Trackers et les Warrants. Ces derniers ont l’avantage d’être dépourvus de contrainte en ce qui concerne le plafond d’investissement et le nombre d’établissements dans lesquels on a investi.

Vos placements deviendront une part importante de votre patrimoine. Et à tous les coups, vous êtes sûr de gagner une plus-value et de ne pas perdre votre capital, au contraire de la bourse. Toutefois, une partie de l’argent peut vous servir d’apport ou de garantie lorsque vous allez investir dans le but de construire votre patrimoine immobilier.

Investissez dans l’immobilier locatif

En investissant dans l’immobilier locatif, dans quelque temps et surtout à la retraite, les personnes actives disposeront d’un toit. Il suffit d’atteindre la fin du contrat et d’amortir le crédit immobilier par les loyers. Dernièrement, le prix de la pierre a connu une baisse considérable et des lois fiscales qui profitent aux investisseurs apparaissent en nombre. De même, les taux d’intérêt des crédits locatifs plafonnent à un bas niveau, toutes les durées incluses. En effet, la moyenne n’a pas dépassé depuis quelque temps les 3%.

Pourtant, les banques exigent souvent des sommes considérables avant de vous accorder un crédit, alors que ce dernier peut quand même monter jusqu’à 30% de vos revenus. Les jeunes peuvent dans ce cas se tourner vers leurs parents et grands-parents qui peuvent leur fournir sans frais une partie de l’argent. Avec une bonne gestion et une stratégie intelligente, incluant le marketing, cet investissement sera bénéfique même à court terme.

Sachez que de larges choix s’offrent à vous pour l’investissement immobilier selon le type du bien. Vous pouvez louer entre autres des bureaux, des entrepôts, des parkings. Chaque système dispose de ses contraintes et de ses avantages fiscaux. Une comparaison est donc de rigueur avant de décider quoi que ce soit.

Investissez dans l’immobilier locatif meublé

Ce type d’investissement est rentable à long terme puisqu’il permet de toucher pendant plusieurs années des loyers défiscalisés. Il consiste à louer un bien immobilier meublé par courte période. Soit l’investisseur s’occupe lui-même de la gestion du bien, soit il est par sa propre décision ou automatiquement déchargé de toute responsabilité. Ce dernier cas se présente lorsqu’il s’agit par exemple de résidences étudiantes ou hôtelières.

Investissez dans l’immobilier avec d’autres personnes

Pour l’investissement immobilier, voici d’autres pistes qui méritent d’être prises en considération. Vous pouvez vous associer avec des amis, des proches, des collègues ou des particuliers et investir dans une SCI. Le coût pèsera moins, car il sera partagé. Vous pouvez d’ailleurs diminuer les risques en achetant plusieurs logements.

Il y a aussi le SCPI qui vous permet d’acheter des parts d’action dans un bien immobilier. Vous toucherez ensuite les bénéfices des locations, souvent conséquentes. L’argent récolté pourrait vous permettre alors d’acheter directement votre résidence principale, sinon vous le rajouterez à votre patrimoine financier. Les programmes neufs figurent parmi les tendances les plus récentes et non moins en vogue.

Formez-vous

Si vous passez le travail à un professionnel, des coûts additionnels s’ajouteront au besoin de vos investissements. Donc, il serait judicieux de suivre des formations et d’apprendre davantage sur leurs fonctionnements afin de pouvoir travailler en indépendant et du coup réduire les dépenses. Vous aurez d’ailleurs plus de liberté dans vos gestions et vos décisions. Vous ferez également vos prochains choix avec une totale confiance en soi.

Voilà 10 étapes qui vous permettront de constituer un patrimoine efficacement. Laissez-nous vos commentaires pour savoir ce que vous en avez pensé.

Vous avez aimé cet article?
Inscrivez-Vous à la Newsletter et Recevez Gratuitement le Livre : "Les 5 Étapes pour Atteindre la Liberté Financière!"
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge