Guy Laliberté, fondateur du Cirque du Soleil et riche homme d’affaires

Guy Laliberté est depuis quelques années l’homme d’affaires le plus en vue à l’échelle du Québec. En 2009, il était le 261e plus riche au monde.

Son intérêt pour le monde du cirque est apparu dès son jeune âge. Déjà accordéoniste et échassier à 14 ans, il se rend à Paris pour apprendre à devenir cracheur de feu.

cirque du soleil

De retour au Québec, il s’investit dans la vie culturelle de sa ville, Baie-Saint-Paul. Il s‘implique, avec plusieurs amis et contacts ayant le même intérêt pour le cirque, dans divers événements. En 1982, il crée la fête foraine de Baie-Saint-Paul, un événement rassemblant des artistes de toutes les provinces du Canada ainsi que des États-Unis. Cette fête se répétera pendant trois ans et lui inspirera l’idée qui le projettera au sommet de la gloire : le Cirque du Soleil.

C’est en 1984 que ce grand projet est amorcé. En quelques années à peine, le Cirque du Soleil prend beaucoup d’expansion et devient internationalement reconnu. La compagnie emploie 4000 personnes un peu partout dans le monde, dont 1000 acrobates. Mais comment cet amuseur public a-t-il pu devenir un grand homme d’affaires? La réponse semble se trouver dans l’originalité de son projet. Il a su créer un cirque très contemporain, exempt d’animaux, où le jeu des artistes et les acrobaties sont mis de l’avant. De plus, l’esthétique, la qualité et la diversité de ses spectacles permettent de rejoindre tous les types de public, que ce soit en passant par les thèmes choisis – de la musique (LOVE, les Beatles, Viva Elvis et Michael Jackson The Immortal Word Tour) à la magie (CRISS ANGEL BeLIEve ) en passant par un spectacle sensuel (Zumanity), il y en a pour tous les goûts ! – à la forme de ces spectacles. En effet, le Cirque du Soleil offre des spectacles de tournées sous chapiteau, en aréna, en théâtre, des spectacles fixes dans plusieurs villes du monde, et même des spectacles saisonniers gratuits, comme Les chemins invisibles, présentés pendant cinq étés dans la ville de Québec. À ce jour, Guy Laliberté est encore le guide de l’équipe de conception pour la création de tous les spectacles du cirque, dont 23, à ce jour, sont présentés simultanément partout autour de la planète.

Sa vie privée fait aussi beaucoup jaser. En 1997, Guy Laliberté reçoit du gouvernement du Québec la plus haute distinction, soit l’ordre national du Québec. Il est aussi propriétaire de l’atoll de Nukutepipi en Polynésie française, depuis 5 ans. Mais c’est surtout son implication au niveau environnemental et auprès des pays du tiers-monde avec sa fondation One Drop, dont le but est de fournir de l’eau potable aux populations démunies (et à laquelle il a lui-même fait un don de 100 millions), et son voyage dans l’espace, lesquels sont plutôt liés, qui le projettent à l’avant-scène. En 2009, il devient, pour la modique somme de 35 millions de dollars, le premier touriste canadien de l’espace, et profite de cette occasion pour créer un spectacle, De la terre aux étoiles pour l’eau, qui fait connaître One Drop et sensibilise la population mondiale à cette cause qui lui est chère.
Qui aurait cru qu’un acrobate deviendrait milliardaire? Guy Laliberté est la preuve tangible qu’on peut faire de l’argent en s’amusant!

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    nukutepipi, qu est ce que le Cirque du Soleil ?, l\homme de l\affaires et échassiers guy laliberte