15 moyens efficaces de générer des revenus passifs

générer des revenus passifsLes revenus passifs sont sans le moindre doute synonyme de liberté…

L’argent est de plus en plus cher chaque jour. Il est difficile à gagner et il s’épuise très rapidement et facilement. Il devient donc compliqué de le conserver ou de le multiplier par les moyens classiques. Difficile également de gravir les échelons vers l’indépendance financière ou la richesse.

D’autres ont simplement la fièvre du gain. Ils veulent alors augmenter par tous les moyens ce qu’ils disposent déjà. Ces personnes sont toujours à l’affût de ce qui pourrait leur permettre cette multiplication. Ils continuent à faire le bonheur des sociétés de placement et d’investissements.

Évidemment, l’évolution de l’économie nous a aujourd’hui apporté de nombreuses opportunités qui permettent de multiplier son argent, que ce soit par les revenus passifs ou les revenus actifs. Si vous êtes plutôt en faveur du premier type, voici 15 astuces efficaces pour en gagner. Votre choix est judicieux puisqu’au moins, vous n’aurez pas de complément de travail qui vous attend. Dans ce cas, les bénéfices viendront d’eux-mêmes après que vous ayez déposé ou non un capital initial.

Le plus gros du travail est effectué au tout début, contrairement aux « revenus actifs » qui ne bougeront que si vous bougez avec eux et incessamment. Enfin, ne soyez pas surpris de constater que d’Internet nous viennent plusieurs de ces possibilités!

Louer un bien immobilier

Aujourd’hui, les promoteurs immobiliers et la loi facilitent de plus en plus la possibilité d’acquisition d’un bien immobilier. Alors, même si vous gagnez un revenu modeste, cette option vous sera envisageable. Les banques et les autres organismes de prêts commencent à s’ouvrir à plus de monde, proposant des offres alléchantes qui vous permettent d’emprunter une somme considérable, et parfois presque la totalité du budget dont vous avez besoin.

Ils vous font confiance puisque votre contrat est clair : vous devez avoir des rentrées d’argent grâce à la location et ils vous donnent en retour de nombreuses années, selon le taux d’amortissement, pour les rembourser. Le plus intéressant, c’est que n’avez donc pas à disposer de tout l’argent dès le début, ensuite vous percevez un revenu passif par la location, et à la fin vous gagnez un patrimoine valeureux.

Devenir propriétaire d’actions d’entreprises

Pour booster vos revenus, vous pouvez envisager de devenir propriétaire d’actions d’entreprises pour percevoir annuellement au fil du temps des dividendes reversés par ces entreprises à leurs actionnaires. Une entreprise a besoin d’importants investissements pour pouvoir se lancer, c’est pourquoi elle a besoin de vous ou plus précisément de votre fond. Les revenus générés varient selon la capacité et la compétitivité de l’entreprise, et globalement de l’état du marché qu’elle a intégré.

Les associés d’une petite entreprise, qui souvent travaillent en même temps pour cette dernière, et les traders  n’entrent pas dans cette catégorie des revenus automatiques puisqu’ils deviennent acteurs. Évidemment, puisqu’au lieu de n’avoir à intervenir qu’une seule fois, ces personnes travaillent toute l’année, sinon elles achètent et revendent à fréquence aléatoire au cours de cette même période.

Écrire et vendre un livre électronique

Que vous l’ayez rédigé ou qu’il ait appartenu à un auteur qui est déjà mort depuis plus de 50 ans, vous pouvez vendre le bouquin sur des sites spécialisés. Dans le cas où vous êtes l’auteur, le but est de proposer un contenu intéressant et utile. C’est pourquoi on les appelle aussi parfois par convenance, des formations. Vous pouvez écrire autant de pages que vous voulez et traiter du sujet de votre choix à condition de pouvoir garder l’attention des lecteurs.

Vous ne serez pas contraints par les conditions de distribution comme dans le cas d’un livre sur papier, vous, vous pouvez vendre votre ouvrage aussi longtemps que vous le voulez. Mais sans l’attrait, sans communication, directe ou par bouche à oreille, votre livre ne sera pas connu.

Être rémunéré par l’intermédiaire de la vidéo

Comment ? Vous créez simplement une vidéo et vous la partagez sur youtube ou sur des sites qui vous permettent d’être rémunérés au nombre des personnes qui aiment, qui regardent et qui commentent votre vidéo. Cette solution donne de l’espoir à beaucoup de youtubers qui se lancent et qui en seulement quelques mois peuvent commencer à générer des revenus significatifs. Certains gagnent de petites fortunes en le faisant…

Il peut suffire de publier une vidéo toutes les semaines, tous les mois ou à la fréquence de votre choix.

Monétiser les liens et le contenu de son blog

Les blogs peuvent vous faire gagner beaucoup d’argent et maintenant même les moins doués ont la possibilité d’aboutir assez rapidement à un beau blog. Les outils dédiés à leur création ont évolué assez vite, ce qui a permis cette retombée positive. À partir de là, vous pouvez commencer à générer des revenus grâce aux stratégies d’affiliation et aux publicités ciblées. En fait, vous tirez des bénéfices par commissions. Il existe de nombreuses plateformes d’affiliation parmi lesquelles vous pouvez choisir. Affili.net est l’un des leaders de l’affiliation en Europe.

Vous pouvez procéder par la publication d’affichages publicitaires en tout genre ou en insérant des liens vers des sites de vente. C’est l’usage de la plupart des encarts publicitaires statiques ou animés qui défilent en haut, en bas ou à gauche des sites web, de celui des fenêtres pop-up qui s’affichent dès qu’on entre dans une page, ainsi que des pages supplémentaires qui s’ouvrent à notre insu. Les rémunérations se font au clic, à l’affichage, à la vente, etc. Votre boulot est réduit à l’insertion du code, du contenu ou du lien ciblé.

Vendre des services ou des produits sur son site

La création de sites web, de plus grande envergure par rapport aux blogs, est une activité à grand potentiel lucratif et qui aujourd’hui n’est plus à faire connaitre. Grâce aux nouveaux outils ergonomiques, bénéficiant de la technique du drag and drop, les simples internautes peuvent créer leurs sites en quelques étapes. Mais pour plus de performance et pour insérer des fonctionnalités complexes, mieux vaut confier la tâche à un développeur.

Les boutiques en ligne sont déjà une bonne alternative, sinon vous pouvez créer des forums ou des annuaires en choisissant bien vos thématiques. Vous avez dès lors la possibilité de gagner des revenus passifs par divers moyens si ce n’est que la vente de comptes premiums. Vous pouvez aussi, si avez une plus grande capacité financière ou intellectuelle, créer des plateformes destinées à l’éducation ou à d’autres sujets, ainsi que des outils en ligne.

Il existe une panoplie de produits différents à vendre sur Internet…

Vous pourrez réaliser d’extraordinaires chiffres d’affaires à condition de savoir maintenir votre audience et donc garder un bon trafic sur votre site. Sinon, les moteurs de recherchent vous abandonneront et vous ne serez plus visible et de ce fait les chances de visites disparaîtront.

Faire du référencement

Le référencement est un métier à part entière qui regroupe une multitude de techniques. Il implique de se battre afin que son site reste visible dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Le travail est difficile puisque chaque moteur de recherche pratique sa propre technique d’indexation qui évolue rapidement dans le temps. Toutefois, avec la bonne technique, vous serez assuré de gagner des revenus considérables et en perpétuelle augmentation. L’ancienneté compte largement.

Exploiter son talent d’écrivain

Loin des quelques pages d’un e-book, vous vous engagez à écrire un contenu digne des vrais lecteurs qui recherchent, de l’inédit, de l’original et de la vérité. Vous devez faire des recherches et respecter les règles de la véritable littérature. Dans ce cas, si votre ouvrage est apprécié, vous aurez la chance d’être rémunéré de façon régulière sur un très long terme.

Et d’ailleurs, votre ouvrage doit être suffisamment intéressant afin que votre réseau de distribution et votre éditeur puissent garder le seuil des rendements et des volumes de vente minimums. Sinon, ils entrent dans le gain négatif et seront alors obligés d’arrêter la distribution. Les revenus s’arrêteront en même temps.

Vendre des licences

Vous pouvez également créer un produit ou un service, le déclarer pour recevoir une licence ou un brevet et profiter par la suite des revenus passifs générés par ces derniers. Cette forme d’activité lucrative peut aussi vous rapporter des ressources supplémentaires régulières et pérennes. Mais ce ne sont pas toutes les licences qui engendrent du passif, comme c’est le cas des licences ‘tout droits cédés’

Tirer de l’argent sur des droits d’auteurs

C’est un peu pareil aux deux précédents moyens expliqués ci-dessus. Musicien et chanteur compositeur, metteur en scène, parolier, graphiste, designer, peintre, photographe, typographe, créateur de marque ou autre inventeur qu’il soit, peuvent gagner un montant considérable d’argent avec les droits d’auteurs.

Ces métiers ont un autre point qui ne joue pas toujours à leur avantage; effectivement, ils peuvent être cachés sous la renommée des chanteurs, des danseurs, et des autres métiers qui les utilisent principalement. Mais vous pouvez toujours compter sur les connaisseurs.

Vendre des logiciels

Les ventes de logiciels constituent un moyen potentiellement intéressant de gagner des revenus récurrents. D’abord, vous commencez par la vente. Vous avez dans ce cas également le choix entre plusieurs licences selon que vous voulez faire profiter votre création au public ou la réserver à vos clients.

Vous pouvez aussi produire une version gratuite ou une version d’essai avec une version payante, généralement plus complète. Ce peut être une bonne stratégie marketing, à part entretenir la communauté en écoutant leurs critiques, leurs plaintes et leurs avis d’amélioration. Les gens ont tendance à rester fidèles aux outils qui auront évolué d’une part grâce à leur contribution.

Ensuite, vous vendez les mises à jour. À chaque fois qu’un éditeur de logiciel sort une mise à jour de son produit, il lui rajoute à ce moment-là de la valeur ajoutée. Dans ces mises à jour, vous êtes sensé apporter des corrections ou de nouvelles fonctionnalités. Sinon, vous pouvez introduire des optimisations au niveau de la souplesse et du design entre autres. Ce seront évidemment les premiers acheteurs qui rachèteront les mises à jour.

Notons que les revenus sont dits passifs si les mises à jour ne sortent pas fréquemment, mais sur du long terme. Néanmoins, même quand vous arrêtez, de nouveaux clients peuvent continuer à acheter votre logiciel et les retardataires ne vont pas non plus cesser d’un jour à l’autre de faire les mises à jour.

Développer un réseau d’affiliés

Le marketing de réseau n’est pas une nouveauté. Elle vous permet de continuer à vendre un produit même si vous ne le faites plus directement. Vos filleuls prendront évidemment le relais et vous, vous gagnez encore des commissions. L’astuce est de parvenir à rassembler autant de vendeurs sur plusieurs niveaux, c’est-à-dire que vos premiers filleuls devront parrainer d’autres. Ils devront à leur tour développer leur assiduité. Vous gagnerez en même temps les revenus de vos ventes ainsi que les revenus tirés de ce parrainage qui peuvent dépasser alors à certains moments le montant des premiers.

Louer des biens divers

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez louer, autant que vous n’auriez pas soupçonné, à commencer par votre maison entière ou juste une ou quelques chambres de votre maison. Il y a aussi le garage, un espace de parking, la cave, le grenier, un dépôt ou d’autres emplacements. En outre, votre voiture, votre moto ou votre vélo parmi d’autres moyens de transport figurent dans le lot. Sinon, il y a plus petit encore, comme vos outils de bricolage. Bref, vous pouvez tirer de tout ce qui ne vous pas fréquemment ou plus.

Profitez de vos vacances, d’un weekend d’absence pour louer. D’ailleurs même si vous êtes là, le travail peut continuer. Internet a largement promu ce genre d’activités et de nombreux sites spécialisés sont alors prêt à vous offrir un lieu d’échange convivial et lieu de vente connu d’une grande audience.

Le revenu passif tiré de ce genre d’exploitation peut être stable et considérable si vous savez vous y prendre. Il peut monter en flèche si vous profitez par exemple d’une proximité avantageuse avec un lieu important ou d’un événement quelconque qui se passe dans votre zone : sportif, culturel, etc.

Business externalisé

L’idée est de trouver un service qui peut se vendre et de monter réellement l’affaire. Une fois que cette dernière entre en marche et que vous ayez gagné la confiance de quelques clients, vous pouvez procéder à l’externalisation de tout le travail ou presque. Vous ne faites plus qu’empocher les bénéfices à partir de ce moment.

Vendez vos photos

Pour gagner des revenus passifs, il  y a plus simple : vendre ses photos de vacances. Lors des vacances, vous profitez du bon temps et prenez quelques clichés de souvenir. Ensuite, vous les téléchargez vers des sites qui peuvent les vendre pour vous. D’autres genres de photos peuvent également se vendre, tout comme d’autres créations numériques. Un peu de recherches vous permettra de les connaitre, le reste est tout simple.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    revenus passifs, 25 revenus passifs, revenu automatique, idees business passif, idee revenus passifs, générer des revenus sur internet, ecrire bun livre revenu passif, des revenus passifs, comment generer des revenus sur internet, comment generer de revenus?

Comment gérer son épargne: 12 leçons à savoir

gérer son épargneL’épargne de précaution vous permet de parer à tous les coups durs.

L’épargne d’investissement vous permet d’obtenir des fonds pour vos investissements, l’épargne projet pour vos projets, de vacances par exemple. Épargnez  pour devenir riche ou pour réaliser votre rêve d’enfance. Épargnez pour pouvoir vivre une retraite tranquille, anticipée ou non.

Dans tous les cas, mettre de l’argent de côté vous permet d’acquérir un certain recul pour mieux organiser à l’avenir les dépenses et définir vos priorités dans la vie. Et quel que soit votre but, voici 12 leçons à savoir afin de bien gérer son épargne.

Commencez dès aujourd’hui

Si vous avez un projet d’épargne, commencez sans attendre. La peur de passer à l’action lors de décisions importantes comme celle-ci freine beaucoup de gens, mais vous ne ferez pas partie de ceux-là. Vous, vous serez animé par le désir d’arriver à vos fins. D’ailleurs, avec de bonnes stratégies, vous ne vous rendrez compte de l’épargne qu’au tout début, le temps de perdre les vieilles habitudes et d’en prendre de nouvelles. Vous pourrez vous féliciter, car le plus dur est passé, et dès les mois suivants, vous verrez la soustraction de l’épargne de votre salaire comme une simple tâche courante.

Mettez de côté votre épargne avant tous les autres

Vous devez classer votre épargne dès la réception de votre salaire. Faites-le passer avant l’électricité, le loyer et les autres. Ce geste vous facilitera le calcul des dépenses à partir de ce qui reste sur votre compte, et vous évitera d’y toucher par inadvertance. Et surtout, vous méritez d’être payé en premier, car vous avez travaillé pour avoir cet argent.

Calculez votre possibilité

Vous devez tout d’abord calculer vos dépenses mensuelles telle que le loyer, le transport, l’alimentation, les assurances, les loisirs, le « divers » et autres, sans toutefois trop serrer. Ce calcul et l’épargne sont indissociables. C’est encore mieux si vous pouvez budgétiser vos dépenses jusqu’aux plus petites. Vous pouvez dès lors choisir de mettre tout le reste en épargne ou de rajouter encore un peu dans les dépenses précitées, pour mieux équilibrer.

Trouvez un juste milieu

Cet équilibre est important. En cherchant ce juste milieu, vous vous empêcherez de vous mettre trop de pression et vous vivrez adéquatement en même temps que vous économiser. Faites en sorte que vous mangiez à votre faim et que vous ne soyez aucunement obligé de toucher à l’épargne en cas de petits imprévus. Mieux encore, gardez toujours une marge qui ne va pas faire de grande différence.

Épargnez pour les imprévus et les situations d’urgence

Vous devez réserver de l’argent pour les imprévus, les coups durs et les situations d’urgence. Les pertes d’emploi, les maladies et les invalidités similaires sont catégorisées comme des imprévus. Cette somme doit être séparée du reste de votre épargne, car comme ce genre de situation est imprévisible, c’est préférable dans le cas où vous aurez à y toucher assez tôt. Le mieux est alors de prioriser cette économie avant toutes les autres. Quand un cas se présente, vous aurez des économies qui pourront vous sauver et en même temps assurer votre quotidien pendant quelque temps.

Épargnez régulièrement

Certains pensent à économiser uniquement ce qui reste dans leur compte en banque à chaque fin du mois. D’autres vont prélever des sommes aléatoires sur leur salaire. Ce sont tous des attitudes qu’il faut fuir à tout prix si vous espérez des résultats.

La meilleure façon d’économiser, c’est de prendre automatiquement un taux constant de votre salaire, et à chaque fois dès sa réception. Sachez qu’un taux très bas rendrait presque insignifiant l’épargne, alors qu’un taux trop haut pourrait engendrer des problèmes de gestion. Vous obtiendrez une meilleure précision après le calcul expliqué précédemment. Ces bonnes habitudes vous permettront d’arriver rapidement à vos fins.

Épargner de la meilleure manière peut changer toute une vie

Les placements irréguliers vous laissent souvent à des sommes dérisoires, même après plusieurs mois d’économie, tel que vous serez poussé à abandonner en perdant tout espoir de réaliser les projets que vous aviez imaginé. Mais si vous faites l’effort d’une épargne régulière, vous changerez jusqu’à vos méthodes de consommation et parviendrez ainsi à gérer toutes vos dépenses de façon justifiée. Plus loin encore, vous arriverez à mieux vous organiser dans la vie, et sur tous les plans.

Et si vous voulez épargner pour plusieurs raisons, il vous faudrait définir vos priorités, décider d’avance quand commencer à y toucher, et surtout respecter ces décisions. D’autres vont faire passer les plus gros avant le reste, ou intercaler l’épargne pour les moyens et les gros projets, cela va de soi. L’essentiel est que vous arriviez à terme dans chacun de ces étapes, sans avoir à espérer toute votre vie en vous tournant le pouce. Vous ne devez pas attendre de gagner au loto ou de gagner une prime ou un salaire exorbitant avant de réaliser vos projets, l’épargne est la façon la plus simple pour y parvenir. La raison ? Vous allez récolter de l’argent sans même vous en rendre compte et ce ne serait pas attendre un coup de chance… Vous serez sûr d’obtenir gain de cause grâce à votre labeur.

Évitez les dépenses inutiles et les dettes

On ne peut gérer son épargne à la légère, c’est pourquoi il vous faudra quelques disciplines à respecter. Évitez dorénavant les dépenses inutiles ou frivoles. Apprenez à maintenir les envies soudaines, mais quand même permettez-vous de temps à autre des coups de cœur en dépensant pour des petits plaisirs, montant que vous prélèverez sur les « divers ». Comme ça, vous ne regretterez rien, ni les dépenses, ni les économies.

Il faut savoir éviter les endettements afin de pouvoir gérer son épargne proprement. Payez toutes vos dus, ne fuyez rien. Sinon, vos projets vont tomber à l’eau, car vous utiliserez certainement votre économie pour payer vos dettes alors que votre réputation va en pâtir également. Revisitez alors immédiatement votre budgétisation s’il vous arrive de devoir emprunter de l’argent ou de retarder un quelconque paiement tandis que de l’autre côté, vous commenciez à épargner.

Passez à une mode de vie plus économe

Vous aller économiser encore plus avec cet mode de vie. Elle peut se faire en profitant des remises, des soldes et des tarifications spéciales si vous êtes de la liste. Il vous faudrait également être constamment à jour sur les prix et les tarifs divers afin de ne pas vous faire arnaquer. L’idéal est de trouver les endroits où des produits et services de même qualité sont moins chers qu’ailleurs. Essayez toujours de vous débrouiller pour avoir quelque chose gratuitement avant de devoir payer.

Faites bonne utilisation du reste de votre budget à la fin du mois

Et en fin du mois, s’il vous reste de l’argent dans votre budget mensuel, pensez à le verser dans votre épargne avant que vous ne touchiez votre prochain salaire. Ce qui vous permet une augmentation non constante, comme quoi vous ne pouvez connaitre sa valeur actuelle automatiquement grâce à la multiplication de la somme fixée initialement par le nombre de mois passés. C’est agréable aussi de se surprendre.

Motivez-vous vous même

Si vous croyez manquer quelques fois de motivation, considérez l’épargne comme faisant partie de vos charges mensuelles, auxquelles vous ne pouvez vous défaire. Prenez-le par exemple comme un deuxième loyer à payer, ou comme une part de vos frais de transport, ou encore comme une somme nécessaire à l’alimentation, tout ce que vous voulez, afin de vous y obliger indirectement en le faisant passer pour des dépenses courantes. Ainsi, vous n’aurez pas trop de mal à le voir s’effacer de votre budget mensuel. Sachez toutefois que l’épargne n’est pas une obligation, car vous l’avez mûrement réfléchi, et que c’est donc volontaire et fait de manière responsable.

Par contre, il faut que vous y jetiez de temps en temps un œil en tant qu’épargne afin de vous motiver et vous faire remémorer le but que vous avez initialement fixé. Apercevoir l’augmentation de votre capital est une première prime à vos efforts, et qui va en même temps servir de coup de pousse pour continuer. Vous devez souvent vous féliciter comme quand vous arrivez à moitié du chemin par exemple. Imaginez le moment où vous allez tout récolter, cela ne peut que raviver votre espoir et vous donner encore plus l’envie d’y arriver. Vous devez toujours, voir le verre à moitié plein.

Soyez patient

On parle d’épargne seulement lorsqu’il s’agit du long terme. Rien ne sert à économiser par petits placements pendant des mois si vous avez pourtant l’occasion de retirer la totalité de l’argent en un seul mois avec juste un peu de sacrifice. C’est pourquoi vous devez être patient, et vous mettre en tête que des efforts sont nécessaires. Vous devez toujours garder en tête votre but initial, ainsi que la somme nécessaire. Évitez à tout prix d’être tenté de retirer de l’argent de votre épargne pour l’utiliser à d’autres fins. Effacez également le négatif de votre tête, vous y arriverez, c’est tout ce qu’il faut savoir. Mais pour cela, vous devez garder le rythme. À la longue, l’habitude prendra le dessus, et ce sera d’ailleurs plus facile.

Combien épargner par mois?

combien epargner pas mois

Il faut se préparer pour la retraite, surtout à ces heures où plus rien n’est sur. Les réformes précédentes n’ont pas vraiment amélioré les choses et les crises économiques qui se multiplient ne présagent rien de bon.

Songez à épargner chaque mois pour se préparer au vu des « vieux jours ». Cette somme, et sinon les intérêts qu’elle génère va vous permettre de doper votre pension. Vous pouvez placer cet argent dans une assurance-vie ou une rente viagère.

Il est temps maintenant de savoir combien épargner par mois. La réponse à cette question dépend de plusieurs facteurs, qui vous seront livrés dans cet article. Ces conditions vous dictent les attitudes que vous devez adopter. En effet, le fait d’épargner va impliquer de grands changements dans votre vie, de façon radicale dans certains cas. Mais surtout, votre possibilité d’épargne est fonction de vos revenus, à la fois l’actif et le passif.

Prenez une décision responsable

Il ne faut pas prendre cette décision d’épargner à la légère. Vous devez vous préparer psychologiquement. Il y aura du chemin à faire, pendant lequel vous devez faire des efforts, garder une volonté de fer et une grande motivation. Le but n’est pas de vous faire peur, mais c’est parce qu’un homme prévenu en vaut deux.

De plus, vous devez apporter de nombreux changements dans votre vie, changements auxquels vous devez dorénavant vous habituer. Gardez également en tête que vous le faites de manière responsable, vos efforts ne seront pas productifs si vous sentez une quelconque pression. Rien ne sert d’épargner si pendant toute sa durée vous sentez des frustrations.

Vous devez également vous assurer de ne plus y toucher après le versement. Dans ce cas, il serait judicieux de faire le placement dès réception de votre salaire avant de retirer votre budget ou n’importe quel retrait ou virement bancaire. Mieux encore, sécurisez-le sur un compte bloqué si vous doutez de votre bon sens.

Calculez votre budget mensuel

Vous ne pourrez pas savoir combien épargner par mois avant de connaitre vos dépenses mensuelles. Il faut tout insérer dans les calculs : loyer, frais bancaires, soins, courses, transports, etc. Prenez un peu de marge pour certaines d’entre elles notamment l’alimentation.

Incluez votre argent de poche, que vous dépenserez de temps à autre pour vos petits plaisirs, difficilement prévisibles. Ce n’est pas parce que vous allez faire une épargne mensuelle que vous devez absolument faire une croix sur ces dépenses et serrez à fond la ceinture. Il est essentiel que vous vous sentiez en vie et libre.

Adoptez une mode de vie économe

Prenez l’habitude de vivre en mode économe. Ce comportement vous permettra de mieux gérer votre budget. Vous serez sûr de pouvoir tenir jusqu’à la fin du mois si vous évaluez bien l’importance de chacun de vos achats avant de passer à l’action. D’ailleurs, choisissez toujours les produits les moins chers, ce qui ne veut pas dire qu’il faut arrêter de faire attention à leur qualité. Un économe sait trouver le juste milieu entre le prix et la qualité. Lisez cet article pour vous apprendre à mieux gérer votre argent.

Commencez tôt

Pour être dans les normes, et si vous allez travailler jusqu’à votre retraite à 65ans, vous devez commencer à économiser aussitôt que vous commencez votre vie active. Ce qui vous permet d’avoir une épargne convenable sans avoir à se bousculer.

Des jeunes prennent déjà conscience de la nécessité d’une épargne entre 25 à 35 ans. Ils doivent passer le cap pour bénéficier du net avantage que leur offre le temps. À ce rythme, le confort de leurs vieux jours serait assuré s’ils arrivent à placer quelques 350 à 500 euros par mois. Cela ne les empêchera pas d’atteindre un rendement convenable même si leur possibilité est en dessous de cette fourchette.

Certains se risquent à ne commencer à économiser qu’aux environs de la cinquantaine. C’est faisable pour ceux qui gagnent un salaire plus élevé. Il faudrait en effet placer par mois un montant bien au-dessus de 2000 euros pour pouvoir obtenir rapidement un rendement vivable et en bénéficier dès le début de la retraite.

Valeur mensuelle de l’épargne

Concrètement, combien épargner par mois ? La réponse est simple, la valeur de votre épargne doit être le reste de la soustraction de vos dépenses de vos revenus. Elle diffère en fonction des niveaux de vie. Vous avez tous les droits dans le calcul même s’il est conseillé d’adopter certains comportements. Sa valeur dépend également du montant que vous espérez récolter et le temps que vous vous réservez pour économiser. Faites votre maximum.

Relativement à votre possibilité, on vous conseille de placer aux environs de :

  • 5 % pour un salaire de moins de 1000 euros
  • 15 % pour un salaire compris entre 1000 euros et 2000 euros
  • 20 % de là à 3000 euros
  • 30 % et plus à partir de là

Une marge a été incluse dans ces pourcentages afin de minimiser le risque, car il suffit de placer peu par mois, mais de manière continue au lieu de placer beaucoup, mais par intermittence. Selon le but que vous vous fixez, voici quelques chiffres qui peuvent vous servir de référence :

  • Pour pouvoir gagner 2500 euros par mois à partir de sa retraite, il faudrait disposer à ce moment d’un capital de 65000 euros. Vous devez dans ce cas, et pour un rendement annuel de 5 %, mettre de côté 800 euros par mois pendant 30 ans à partir de 35 ans.
  • Pour ceux à qui 1500 euros par mois suffisent, il leur faut 250 000 euros d’épargne à 65ans. Il vous faudrait alors placer à peu près 250 euros par mois à partir de votre 35e anniversaire jusqu’à votre retraite sur ce même rendement.

Vous serez assuré de gagner la même somme au moins pendant 15ans. Le montant de votre capital de classement est un autre facteur important. Dans les deux cas précédents, on l’évalue à 6000 euros nets. Plus vous décidez de reporter le début de votre projet d’épargne, plus la valeur d’épargne mensuelle nécessaire monte en flèche. C’est un grand risque que de commencer à épargner au-delà de 55 ans. Pourquoi ne pas débuter jeune, lorsque vous avez encore toutes vos forces et vos capacités.

Vous pouvez vous baser sur cet autre calcul pour mesurer vos efforts. Avec un revenu mensuel de 2000 euros, 100 euros de placement représente 5 % d’efforts, qui s’élèvent à 10 % avec une économie de 200 euros. À vous de juger votre capacité et surtout votre volonté. Vous observerez bien à partir de tous ces chiffres les gros efforts que vous avez à fournir si vous aspirez au confort de vos vieux jours. Vous pouvez toujours faire le choix d’être ambitieux sans pour autant dépasser la réalité.

Évitez de voir trop grand

Ceux qui gagnent le SMIC ou un revenu moyen ne pourront pas profiter de ces calculs, cela relève de l’impossible. Ils doivent rester dans leurs moyens. Par contre, si vous êtes avantagé par vos revenus, vous devrez pouvoir mettre plus. N’ayez pas peur d’économiser une somme vertigineuse si votre condition vous le permet.

Mais dans tous les cas, si vous savez très bien combien épargner par mois, il vous faudrait garder le rythme, sinon vous risquez d’être déstabilisé. Un petit changement qui survient, même rien qu’une fois, suffirait pour déséquilibrer tous vos comptes.

En outre, si vous bénéficiez d’une petite augmentation de vos revenus, il faut continuer à garder le même budget. Rien ne vous oblige à dépenser plus si l’ancien budget vous a toujours convenu. Il vous sera alors profitable d’utiliser cette somme supplémentaire pour doper votre épargne. Mis à part votre salaire, agissez de la même manière avec tout autre débit de votre compte.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    combien épargner par mois en fonction de son salaire, combien faut il épargner par mois, combien economiser sur son salaire, le pourcentage de l épargne sur salaire, j economise 1500 euro par mois, épargner par moi, épargner 800 euros par mois, economiser 200 euros par mois, combien épargner tous les mois, quel pourcentage de son salaire épargner

Comment épargner de l’argent: voici 25 conseils!

comment épargner de l'argent intelligemment et rapidementEn cette période de crise et de marasme économique, les ménages sont les plus touchés, le meilleur moyen de ne pas perdre son argent ou de le gaspiller s’avère donc : d’épargner.

Ceci, revient à ne pas dépenser une partie de son revenu pendant une période donnée, dans le but de le conserver comme argent liquide ce qu’on appelle communément une économie, ou de le réinvestir en faisant des placements ou des investissements.

Voici 25 conseils, qui vous permettront de ne pas dépenser votre argent en l’épargnant intelligemment, voire même rapidement.

L’assurance vie pour un enfant

Souscrire une assurance vie pour un mineur de moins de 12 ans est autorisé en France. C’est un produit d’épargne à long terme, qui permet à l’enfant qui en est le bénéficiaire de disposer d’une certaine somme à un moment donné pour bien démarrer dans sa vie. Les 3 acteurs de l’assurance vie sont : le souscripteur qui est la personne qui le souscrit, l’assuré qui est l’enfant qui bénéficiera des sommes épargnées et enfin le bénéficiaire qui touchera les sommes au cas où l’enfant mourrait prématurément.

Le compte épargne logement ou le plan épargne logement (PEL)

C’est un système d’épargne rémunéré qui permet à son titulaire d’obtenir un prêt épargne logement à un taux plus ou moins privilégié pour contribuer à l’achat d’un logement pour son habitat principal ou de sa famille.

Ouvrir un compte épargne

L’ouverture d’un compte dans une banque dans le but d’épargner de l’argent, vous donne la liberté de faire des versements et des retraits, d’avoir un taux de rémunérations intéressant, parfois d’obtenir une prime de fidélité lors des calculs des intérêts, l’absence de frais de gestion, l’absence de risque, la possibilité de gérer vos versements.

Investissement immobilier locatif

S’il s’agit de l’achat d’un bien immobilier par un individu, cet achat sera généralement financé par la banque. Ensuite, le bien sera mis en location par l’individu et de ce fait, le crédit sera plus que souvent totalement remboursé par les loyers perçus.

L’achat revente

Idéal si vous désirez recevoir un bénéfice à court terme, le principe est d’acheter un bien immobilier en dessous des prix du marché puis de créer de la valeur sur ce bien, ensuite de le revendre plus cher c’est-à-dire à un prix supérieur à celui du marché.

Pour cela, il faut acheter une maison ou un appartenant nécessitant des réparations, car ceux-là sont vendus moins chers, et se vendent au-dessus des prix du marché une fois fraîchement rénové.

Louer plutôt qu’acheter

Concernant les objets coûteux que vous n’utiliserez que très rarement, préférez la location à l’achat, ainsi vous ferez une dépense réfléchie.

Acheter au lieu de louer

Concernant les produits que vous serez amené à utiliser régulièrement et que vous allez garder longtemps : optez pour l’achat.

Manger à la maison

Manger au restaurant n’est pas la meilleure façon d’économiser de l’argent. Ainsi, ne pas y aller vous permettra d’économiser pourboires, vin et dessert. Organisez les soirées chez vous et achetez les aliments frais, de saison et de votre région vous permettront de dépenser moins et de manger sainement.

Payer ses impôts à temps

Personne n’échappe au fisc. Ainsi, payer vos impôts à temps vous évitera de payer les amendes, les pénalités et les intérêts.

Prévoir des prélèvements automatiques

Faites en sorte que vos factures mensuelles soient réglées par prélèvements automatiques, pour éviter l’oubli de leur paiement, et d’éviter par conséquent les pénalités de retard ou les intérêts.

Savoir négocier

Osez demander à votre banque une baisse du taux d’intérêt de votre prêt immobilier, demander à votre prestataire de services des remises sur l’offre internet ou de téléphone mobile, demander des ristournes pour les gros achats comme celui d’une voiture ou des mobiliers de maison vous permettra d’épargner plus.

Ne pas accumuler de dettes

Bien que certains emprunts soient indispensables, il est préférable de les fuir. S’il est impératif de prendre un crédit, essayez d’apporter un apport initial élevé, ce qui rendra votre crédit plus rapide à rembourser et avec un taux intéressant parfois même négociable. N’hésitez pas à utiliser des simulateurs de crédit pour calculer vos mensualités.

Souscrire à un régime d’épargne retraite

Il est sage de commencer à bien épargner pour votre retraite, et ce, le plus tôt possible, car une fois à la retraite vous aurez besoin de 60% à 85% du salaire que vous touchiez lorsque vous travaillez, pour continuer de vivre décemment : pensez au Perp (Plan épargne populaire) par exemple.

Laisser la voiture au garage

Plusieurs alternatives à la voiture s’offrent à vous et tous vous font contribuer à la survie de notre planète : le vélo qui vous fera aussi faire du sport, le covoiturage, l’utilisation des transports en commun comme le bus, le métro, le tram, le train, etc.…

Diminuer sa communication d’énergie

Diminuer votre consommation quotidienne d’énergie vous fera faire des économies et contribuera à la protection de l’environnement. Pour cela éteignez les lumières lorsque vous sortez d’une pièce, isolez votre maison, n’utilisez le chauffage que quand cela est nécessaire, isolez votre maison, investissez dans des panneaux solaires si vous vivez dans une région ensoleillée.

Revoir les dépenses liées aux divertissements

Divertissez-vous avec des activités locales et économiques : ne pas choisir un grand restaurant, lire un livre, jouer à des jeux de société, procurez-vous l’agenda des manifestations à caractère artistiques de votre ville qui sont la plupart du temps gratuit.

Dites non à toutes formes d’addictions

Les dépendances ont des néfastes pour votre compte bancaire et votre santé physique que mentale. Les dépendances sont nombreuses : alcool, drogues, jeux même l’achat régulier de cartes à gratter, etc. peuvent vous ruiner et mettre en danger votre vie familiale et sociale.

Créer une caisse d’urgence

Son principe est le même que celle de la tirelire de votre enfance : y verser de l’argent régulièrement pour se constituer un capital, à utiliser lorsqu’une situation imprévue se présente alors que vous avez une situation financière difficile

Ne dépenser que pour l’essentiel

Toutes les dépenses ne concernant pas les besoins fondamentaux (nourriture, eau, toit, vêtements) sont superflues. Il est possible de réduire ces dépenses prioritaires : en contrôlant votre alimentation ainsi que la quantité d’eau que vous utilisez quotidiennement, en déménageant là où le loyer est moins élevé, en investissant dans des produits de qualités (pour le matelas, les meubles, les ustensiles de cuisine, etc..) pour ne pas à les changer souvent.

Mettre au dernier plan les dépenses personnelles

Réfléchissez avant d’acheter les choses qui vous font envie, vous pouvez vous passer des produits de luxe comme les voyages, une nouvelle voiture, des sorties au restaurant, des vêtements et chaussures de marque, de nouveaux appareils électroniques plus sophistiqués, etc.… Tout cela ne vous procure pas de satisfaction à long terme et constitue une grande dépense.

Changer d’appartement

Si vous avez acquis une propriété, et que vous devez payer un crédit chaque mois, renégocier avec votre banque pour obtenir un taux d’intérêt plus intéressant, si vous êtes locataire examiner la possibilité de vivre dans un HLM (Habitation à loyer modéré), ou si vous avez de bons rapports avec votre propriétaire et que vous habitez l’endroit depuis longtemps : négociez la baisse du loyer, en dernier recours changer de ville : comparez les loyers en France, il y a des communes où les loyers sont bas.

Manger vos provisions

Chaque année les Européens jettent près de 15% de la nourriture qu’ils ont achetée : cela peut représenter une grosse somme selon votre budget. Alors pour éviter ce type de gaspillage, et économiser encore plus, mangez tout ce que vous achetez.

Être organisé

Pour un petit oubli, vous aurez des pénalités de retard à payer. Pour éviter cela, notez sur un calendrier les dates de retour du livre que vous avez emprunté à la bibliothèque par exemple, pareil pour les dvds et autres articles que vous louez. Ou encore adhérer aux alertes emails que proposent les magasins et les bibliothèques.

Se fixer des objectifs

Certains projets mettent du temps à se concrétiser, ce sont ceux qualifiés de à long terme. Pour cela il faut que vous appreniez à être mature et responsable, pour ne pas prendre des initiatives irréfléchies. Il faut penser avant tout à votre sécurité et à celle de votre famille, focalisez-vous sur les achats qui vous permettront d’améliorer votre condition de vie comme par exemple acquérir une demeure. Voici quelques conseils pour mieux se fixer des objectifs.

Planifier et penser au futur

Il faut d’abord procéder par étape, en se donnant une limite de temps pour réaliser un projet. Planifier vous oblige à être responsable et à progresser avec détermination vers votre objectif. De plus pour pouvoir faire un investissement intelligent, il est nécessaire de s’informer et de se renseigner avant toute chose.

Créer un budget

Pour contrôler vos dépenses mensuelles, il faut créer un budget : il suffit de répartir votre salaire à chaque début de mois. Assigner un montant à chaque dépense, d’abord, celles qui sont obligatoires comme le loyer, les crédits, l’alimentation, l’éducation, etc. ensuite celles qui sont facultatives comme les sorties, les appareils électroniques, les produits de beauté, etc.

Économiser le plus tôt possible

Plus vous vous y prenez tôt pour épargner de l’argent, plus votre capital augmentera, et cela, grâce à vos versements et aux intérêts perçus. Et au bout de quelques années vous aurez avoir un capital qui vous permettra de faire un investissement important.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    comment épargner intelligemment

Comment manger avec 2 euros par jour?

comment manger avec 2 euros par jourLa gestion du budget pour l’alimentation quotidienne est source de stress pour plusieurs ménages, notamment en France. Il est effectivement hallucinant de constater que le prix indiqué pour un sandwich ou un hamburger varie entre 2 euros à 15 euros, et même plus. La viande de bonne qualité est plutôt onéreuse sur le marché. Or, il est possible de faire des économies importantes chaque mois quand les dépenses relatives à l’alimentation sont gérées au mieux.

Malgré cette nécessité de gestion raisonnable des dépenses en rapport avec la nourriture, vous devez également vous assurer que ce que vous mangez soit sain et équilibré, et vous permet un meilleur entretien de votre bien-être physique et mental.

Voici quelques idées sur la manière de bien manger avec 2 euros par jour…

Privilégier la qualité des aliments

Comme vous le constatez, la malnutrition ne vient pas uniquement du manque de nourriture. L’excès de nourriture peut également être à l’origine de ce problème de santé. Notez par exemple que les personnes fidèles à la restauration rapide ou qui se soucient uniquement de la quantité afin de se sentir bien rassasié sont, pour la plupart, victimes de troubles comme l’excès de poids ou l’obésité. Au vu de cet exemple, on peut déduire que le fait de dépenser beaucoup d’argent pour l’alimentation quotidienne n’est pas toujours une bonne chose dans l’entretien du bien-être et de la santé. Le plus important est de veiller à la qualité des aliments que vous consommez. Il est par exemple essentiel de s’assurer que les aliments que vous mangez ne soient pas trop gras, trop sucrés ou trop salés. Il est aussi judicieux d’opter pour des aliments biologiques. C’est essentiel pour l’entretien du bien-être et de la santé.

Veiller à ce que l’alimentation soit équilibrée

Outre la qualité de l’alimentation, il est également nécessaire de vous assurer que votre alimentation quotidienne soit équilibrée. Pour ce faire, vous êtes tenu de veiller à ce que vos aliments vous permettent des apports en glucide, en lipide (du bon cholestérol), en protide et en oligoéléments. Le mieux est de privilégier des aliments naturels comme les légumes et les féculents, les fruits, la viande et le poisson, des épices à apports nutritionnels bénéfiques comme le gingembre ou le sésame. Retenez que vous avez la possibilité de vous offrir une alimentation quotidienne équilibrée en choisissant de manger avec 2 euros par jour. Les aliments de qualité ne sont toujours par ceux les plus chers du marché. Partez tout simplement de ces suggestions qui vous sont proposées. Faites ensuite confiance à votre créativité et à votre talent naturel de cuisinier et gastronome.

Une alimentation selon des principes minimalistes

Connaissez-vous le mouvement minimaliste ? C’est un mode de vie qui soutien qu’il est plus indiqué de se contenter de peu afin d’avoir une vie meilleure et emplie de bonheur. Boire de l’alcool, fumer, manger une grande quantité de nourriture sont par exemple des plaisirs inutiles et qui nuisent au bien-être. Se passer de ces types de plaisir n’est donc pas néfaste pour l’homme. Au contraire, cela leur permet le bonheur et la sérénité.

En vogue en Occident depuis l’an 2 000, il faut savoir que le mouvement minimaliste a déjà été promu par des philosophes grecs de l’Antiquité mais aussi par des sages chinois des temps reculés, entre autres Lao-Tseu et Confucius. Le mouvement minimaliste s’applique encore dans le domaine de l’alimentation. C’est une bonne théorie pour les personnes qui veulent manger sain et équilibré. C’est également une alternative de choix aux régimes minceur pour les personnes qui veulent perdre du poids et affiner leur silhouette.

Vous qui souhaitez  manger avec 2 euros par jour, le minimalisme dans le domaine de l’alimentation mérite toute votre attention. Il rejoint l’idée selon laquelle il faut manger des aliments qui ont des valeurs nutritionnelles permettant un meilleur entretien de la santé. Dans la théorie minimaliste, manger ne signifie également pas se rassasier totalement. En plus de la qualité des aliments consommés, il faut aussi laisser une petite sensation de faim. Cela vous permet de savourer à chaque fois vos repas et ainsi de faire en sorte que manger soit une véritable source de plaisir.

Alimentation à 2 euros : repas type 1

Pour que vous ayez une petite idée du choix d’aliment de qualité à 2 euros tout en entretenant au mieux votre santé, tenez compte de cette proposition de repas type.

Au petit déjeuner: vous pouvez prendre un yaourt, deux tranches de pain avec du beurre ou de la confiture, du thé.

Au déjeuner: prenez par exemple des lentilles en sauce, un peu de fromage, de l’Achard à base de tomate.

Au dîner: une soupe à base de pâte avec de l’œuf dur et un verre de lait fera l’affaire.

Faites le compte. Votre repas de la journée ne vas pas au-delà de 2 euros avec ces recette minimalistes mais bénéfiques pour votre bien-être et votre santé.

Alimentation à 2 euros : repas type 2

Voici une deuxième idée d’alimentation de qualité à 2 euros.

Au petit déjeuner: prenez un bol de lait, du pain entier et de l’œuf dur.

À midi: mangez des carottes et des pommes de terre coupés en dès. Il vous suffit de les verser dans de l’eau bouillante et de laisser cuire un peu jusqu’à ce que les légumes soient bien fermes sous la dent, tout en veillant à ce qu’ils ne se transforment pas en purée. Assaisonnez vos légumes. Mangez vos légumes avec du corned-beef en boite de 380 g.

Le soir: prenez du riz et une bonne tranche de fromage.

À toutes ces recettes, vous pouvez prendre des fruits de votre choix comme dessert. Notez également que ce sont des idées de base pour que vous puissiez manger avec 2 euros par jour sans jamais mettre en péril votre bien-être et votre santé. Il vous revient de trouver les variantes possibles afin d’avoir un festin de bonne qualité sans pour autant faire des dépenses exagérées.

À vous de jouer !

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    manger pour 2 euros jour, comment faire a manger pour 3 jours avec 7€, comment manger avec 5 euros par jour, FAIRE 2 REPAS POUR 6 euros par jour, manger pour 7 euros par jour, manger pour moins de 2 euros par jour, manger pour x euros, se nourrire avec 2 euro par jour recette

6 façons de placer 100 000 euros

Découvrez les MEILLEURES façons d'Investir...
Inscrivez-Vous pour Découvrir les Meilleures Façons d'Investir Votre Argent et Vous Enrichir!
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

comment investir 100000 eurosBeaucoup de personnes aiment répéter l’adage selon lequel on ne vit qu’une fois. Nombreuses sont alors celles qui optent pour la consommation immédiate lorsqu’elles ont par exemple 100 000 euros, essayant ainsi de profiter pleinement du moment présent.

Malgré cela, il y a aussi des individus qui choisissent d’investir leur 100 000 euros afin de gagner beaucoup plus d’argent et ainsi être à l’abri du besoin tout au long de leur existence. Vous êtes de ces personnes qui vivent le présent tout en pensant à votre avenir ? Voici 6 façons de placer 100 000 euros et ainsi s’enrichir.

1 – Placement sur un compte épargne

Pour les personnes qui ont de l’ambition et qui ont 100 000 euros à leur disposition, l’une des choses qu’elles craignent le plus est que cette belle somme soit dépensée de manière futile. Cette inquiétude peut également être doublée de la peur de se tromper dans ses investissements et ainsi tout perdre.

Si vous êtes dans cette situation, la solution est d’opter pour un placement sécurisé comme l’épargne en banque. Veillez seulement à opter pour une banque sérieuse et pérenne qui offre des services intéressants pour la gestion de votre argent et qui propose un taux d’intérêt assez intéressant. Optez pour cette solution sur une période de 5 à 10 ans et ensuite optez pour un autre type d’investissement. Cela, pour éviter l’érosion monétaire ou la perte de valeur de votre argent après plusieurs années. Cette astuce est également valable pour d’autres placements sans risque comme le fond en euros sur une Assurance Vie ou le Livret A.

2 – Investir dans l’immobilier

Investir dans l’immobilier est une bonne façon de placer 100 000 euros et de permettre des bénéfices importants en seulement quelques années. Avec cette somme en effet, il vous est possible de prétendre à un terrain d’une bonne superficie, à une belle maison dans l’ancien, un studio dans le neuf…

Notez bien que les prix de biens immobiliers varient d’une région à une autre, d’une localité à une autre. Cette variation est également constatée selon que l’immobilier soit en centre-ville ou en campagne. Vous ne devez donc pas vous précipiter. Il est plutôt conseillé que vous compariez les tarifs proposés par les propriétaires et les agences immobilières avant de fixer votre choix.

Une fois le bien immobilier acquis, vous avez plusieurs façons de l’utiliser pour gagner de l’argent : location, résidence vacances, aire de jeux s’il est question d’un terrain…

3 – Créer sa propre société

Avec 100 000 euros à votre disposition, vous avez suffisamment d’argent pour créer votre entreprise. Néanmoins, ce genre de décision nécessite diverses études préalables. L’essentiel est de veiller à ce que votre société soit pérenne et qu’elle se développe convenablement à mesure que le temps passe. En ce qui concerne le domaine d’investigation, il vous revient de trouver celui qui vous correspond le mieux et qui assure des bénéfices importants. Ainsi, votre société peut être en rapport avec le textile, les matériels informatiques, le web, l’imprimerie, le multimédia…

Avant de vous lancer dans ce genre d’activité, assurez-vous d’avoir des fournisseurs et des collaborateurs fidèles. Soyez également certain que vos produits et services sont à même d’attirer la clientèle. Pour que votre entreprise puisse s’installer et évoluer au fil du temps, vos revenus doivent permettre le paiement des rémunérations de vos salariés, le règlement de taxes diverses, l’obtention d’un bénéfice à économiser ou à investir.

4 – Ouvrir un commerce

L’ouverture d’un commerce est une idée excellente pour placer 100 000 euros. Ne perdez pas du temps à vous demander si vous avez la fibre commerciale ou non. L’essentiel est de faire une étude de marché préalable afin d’évaluer la faisabilité et les chances de réussi du projet que vous avez en tête. Notez également que les experts en développement personnel vous invitent à toujours croire aux chances de réussite de votre projet. C’est effectivement de cette façon que vous pouvez solliciter les forces de l’univers afin qu’elles vous assistent dans vos démarches.

Par ailleurs, l’une des avantages du domaine commercial, c’est qu’il y a beaucoup de secteurs que vous pouvez exploiter et ainsi gagner plus d’argent. Il vous est possible de vendre des vêtements de marque ou du prêt-à-porter, des chaussures et de la maroquinerie, des ustensiles de cuisine, des appareils électroménagers. Vous pouvez également promouvoir un business en rapport avec la vente sur Internet.

5 – Investir dans les transports

Le transport est l’un des domaines peu exploités pour l’investissement de vos 100 000 euros. C’est effectivement un secteur qui permet la génération de revenus importants à condition que vous vous y preniez comme il se doit. Il peut vous apparaître difficile de percer le marché du transport public. Si c’est le cas, pourquoi ne pas opter pour le transport de marchandises, matériaux de construction ou mobilier ?

La procédure est d’acheter une voiture convenable pour l’activité de votre choix : un camion, un véhicule utilitaire… Pensez également à effectuer les procédures administratives incontournables pour que votre activité soit légale. Quand vous gagnez de l’argent, vous pouvez acheter d’autres voitures et faire en sorte que le business soit florissant.

6 – Investir en bourse

La bourse est parmi les domaines phares pour investir vos 100 000 euros. Il est question ici de faire des placements et d’adopter certaines techniques en trading pour augmenter votre capital.

Notez toutefois que ce business comporte des risques. Si vous passez vos ordres à tort et à travers, vous risquez de perdre  vos placements et de vous endetter à cause des frais demandés par les brokers.

Pour pouvoir investir en bourse et faire des bénéfices, vous devez connaitre les principes de fonctionnement de la bourse et du trading. Vous êtes tenu d’apprendre à trader sur des domaines divers dont les actions ordinaires, les fonds communs, le CFD ou encore le Forex.

Il est aussi important de savoir choisir son broker et d’apprendre à suivre avec rigueur le cours de la bourse en temps réel.

Vous avez 100 000 euros à disposition ? Ne vous empressez pas de dépenser votre capital. Tâchez plutôt de le faire fructifier afin que vous deveniez millionnaire et meniez une vie dans l’abondance.

Vous avez maintenant quelques idées d’investissements intéressants pour l’atteinte de cet objectif.

Vous en voulez encore plus?
Inscrivez-Vous pour Découvrir les Meilleures Façons d'Investir Votre Argent et Vous Enrichir!
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    que faire avec 100 000 euros, investir 100 000 euros, investir 100000 euros, placer 100000 euros, placer 100 000 euros, combien rapporte 100 000 euros placés, investir 100000, que faire avec 100000 euros, placer 100000, quel placement pour 100 000 euros

Comment gérer ses finances personnelles efficacement?

Comment gérer ses finances personnellesBeaucoup d’entre nous ont de grandes difficultés lors qu’il s’agit de gérer ses finances personnelles. Cet article vise à vous donner quelques astuces qui feront de vous un meilleur gestionnaire de votre budget.

Tout d’abord, pour faire votre budget, prenez votre revenu net mensuel et faites le répertoire de tous vos coûts fixes comme : loyer, charges, crédit, assurance, impôt sur le revenu. Faites-en la somme et déduisez-le de votre rémunération nette mensuelle. La somme qui reste est la somme d’argent mensuelle que vous allez pouvoir consacrer à vos dépenses variables. Cela inclut donc la nourriture, les transports, les vêtements et enfin tous les loisirs. Je vous conseille très fortement de prendre une part de cette somme pour l’économiser.

Votre capacité d’épargne dépend strictement de vos obligations financières. Il est sage pour un jeune en début de carrière d’accumuler 10 % de ses paies net. Cela vous permettra au fil du temps de vous engendrer un petit capital pour l’achat éventuel d’un bien immobilier ou pour investir dans un autre projet.

Suivre les entrées et sorties de vos transactions financières vous permettra de vous responsabiliser face à votre situation financière. Cette méthode vous aidera à avoir une vision intégrale de ce qui se passe avec votre argent, que ce soit vos actifs en liquide, en crédit ou placer dans un compte à la banque.

Enfin, essayez de maximiser vos revenus en trouvant d’autres sources de revenus. Il en est de même pour l’épargne. Essayez de bien calculer vos finances et de les répartir stratégiquement sur le temps.

De plus en plus, les commerçants offrent différentes facilités de paiement pour justement vous permettre d’alléger votre budget mensuel. La société de crédit Codifis a dernièrement recensé différentes statistiques sur les habitudes des consommateurs quant à l’utilisation des facilités de paiement. On peut par exemple remarquer que 24 % des usagers qui utilisent les facilités de paiement le font pour préserver leur épargne.

À vous maintenant de gérer votre budget stratégiquement!

COFIDIS_INFOGRAPHIE-facilités de paiement

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    comment gérer ses finances avec succès

Bien gérer ses finances personnelles, par où commencer ?

bien gérer ses finances personnellesPour pouvoir bien gérer ses finances, il existe des étapes importantes à suivre. Les voici en 4 étapes!

Effectuez un budget

Il est important d’effectuer un budget en fonction des revenus, c’est-à-dire organiser les dépenses pour réaliser des économies. Pour faire cela, il faut prendre le revenu net mensuel, puis faire l’inventaire des dépenses fixes et complète pour chaque mois, comme le loyer, les crédits, les charges, l’assurance, et autre, et calculer le total pour le déduire du revenu mensuel. La valeur restante est donc la somme mensuelle que vous pouvez utiliser pour vos dépenses variables telles que la nourriture, les vêtements, les transports et aussi les loisirs. C’est avec une part de cet argent qu’il faut faire des économies. Cela permettra de vous constituer un capital au fil du temps, pour pouvoir investir dans une chose rentable.

Contrôlez vos dépenses

Pour pouvoir bien gérer ses finances, il faut savoir contrôler ses dépenses personnelles de près. Cela ne veut pas dire qu’il faut dépenser moins, au contraire, cela signifie qu’il faut savoir dépenser au mieux pour satisfaire ses besoins à tout moment. Pour faciliter cette surveillance de dépenses, il suffit de prendre en note tous les frais chaque jour et les totaliser en fin de journée. L’avantage de ce procédé est qu’elle permet de prendre en compte ses dépenses et de devenir responsable face à ses finances. Aussi, elle permet d’avoir une vision intégrale de son argent, que ce soit sur son compte ou du liquide, afin d’avoir moins l’attrait de dépenser.

Trouvez des moyens d’augmenter vos revenus chaque mois

Trouver un moyen d’augmenter ses revenus chaque mois est une bonne idée pour augmenter la qualité des ses finances personnelles. Il existe plusieurs manières de faire cela, surtout grâce à internet. Il s’agit d’une optimisation de gérance de patrimoine, qui consiste à trouver un métier à lui seul. Le but est d’épargner afin d’obtenir un capital et d’investir sur quelques choses de plus rentables et à long terme, par exemple la création d’une entreprise, l’achat d’un appartement ou d’un mobilier, l’achat d’un terrain, etc. Parmi les petits boulots que vous pouvez faire sur internet, vous pouvez choisir entre créer un blog, jouer aux jeux d’argent en ligne comme le poker, s’inscrire sur des sites qui rémunèrent, vendre en ligne sur Ebay ou Le Bon Coin, et bien d’autres. Pour avoir plus d’idées, faites des recherches sur le web et dans les forums de discussions. Il ne faut pas oublier d’épargner et de bloquer l’argent obtenu par ces revenus supplémentaires chaque mois pour s’assurer de ne pas les dépenser.

Optimisez votre situation fiscale

Entourez-vous de professionnel pour optimiser votre situation fiscale. Si vous n’y connaissez rien en matière de comptabilité et de fiscalité, vous ne saurez pas quel moyen emprunter pour payer moins d’impôt. Certaines banques se spécialisent dans ce créneau. C’est le cas de la Caisse d’Epargne Rhônes Alpes. Ils peuvent analyser votre situation financière à la loupe et vous guider de manière à réduire vos frais annuels en taxes et impôts.

Enfin, suivez ces 4 étapes à la lettre et votre situation financière ne pourra que s’améliorer avec le temps!

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    finance personnelle

7 conseils pour une assurance habitation moins chère

assurance_habitation1Si vous désirez investir dans l’immobilier un jour ou l’autre, vous devrez protéger votre bien par une assurance habitation. C’est un fait, pas une opinion.

Il est actuellement nécessaire, voire obligatoire de souscrire une assurance habitation si l’on est propriétaire ou même simplement locataire. Comme son nom l’indique, il s’agit de couvrir les divers risques liés à un logement chez l’assureur. L’assurance habitation a été basée sur un contrat d’assurance « incendie » : un contrat permettant d’assurer ses biens immobiliers contre les dommages incendiaires. Avec le temps et son utilité, ce contrat fût développé jusqu’à en obtenir un contrat plus complet offrant plusieurs garanties supplémentaires telles que les dégâts des eaux, les dommages électriques, les catastrophes naturelles, etc. C’est « l’assurance multirisque habitation ». Pour tout cela, le choix d’un bon assureur reste une tâche parfois complexe, surtout quand il s’agit de trouver l’option la moins chère. C’est un choix qui requiert une aide, des conseils mêmes certaines astuces.

Connaitre toutes les options possibles

Avant d’entamer la souscription d’une assurance, il faut avoir une bonne connaissance concernant les innombrables critères et caractéristiques d’un bon compromis. Une assurance logement doit couvrir fondamentalement la responsabilité civile et les risques d’incendie, d’explosion, de vol et de bris de glace. Elle doit également garantir le capital mobilier déclaré. Il est aussi important de se référer au montant du remboursement en cas de sinistre et de la franchise ainsi que les services complémentaires avant d’inclure quoi que ce soit.

Bien déclarer pour bien assurer

La surface et le nombre de pièces d’une maison sont primordialement à préciser. Seules les pièces stipulées dans la clause feront l’objet d’une couverture et l’indemnisation sera calculée sur le nombre des pièces inscrit. Il est aussi important d’évaluer soigneusement le capital immobilier puisque les cotisations à verser sont estimées sur sa base. Notant que les bijoux, les œuvres d’art, les objets de valeur sont exclut du capital immobilier. Tout équipement de sécurité installé tel que les dispositifs détecteurs de fumée, des alarmes antivols, le niveau de sécurité des portes contribuent à la diminution de la prime à verser. Il est à noter aussi que l’existence d’une bouche d’incendie et une caserne de pompier à proximité de la résidence accorde un risque réduit d’incendie majeur et de même le prix de l’assurance. Donc toute déclaration susceptible à une réduction de prime n’est pas à négliger.

S’informer sur les garanties

Communément, un contrat d’assurance contient : la garantie incendie, la garantie dégâts des eaux, la garantie vol, la garantie de vandalisme, la garantie bris de glace, la garantie catastrophes naturelles, la garantie événement climatique et responsabilité civile. Chacune de ces garanties sont à savoir, un document connu sous le nom « conditions générales » fera un manuel excellent et complet pour en savoir un peu plus. Évidemment, la souscription de multiple garantie demande une somme de cotisation considérable; c’est pour cela qu’il faut prêter attention à toutes les notions de chaque garantie existantes pour connaître lesquelles sont les prioritaires ou non. Sans compter, les termes liés à la résiliation de ce soi-disant contrat.

Vérifier les franchises et les remboursements

Une franchise est la totalité de la somme qui a la charge de l’assuré en cas de sinistre. Elle a un retentissement sur le coût des cotisations à verser. Il ne faut pas se fier aveuglement au tarif abordable d’une assurance habitation, car cela ne fait que cacher un coût très élevé de la franchise. En survenance d’un dommage, tous les dégâts ayant un montant inférieur à la franchise ne seront pas remboursés. Dans ce cas, il en est indispensable de bien analyser le niveau de franchise qu’on est prêt à accepter. Dans le cas contraire où on préfère consentir à participer aux frais en cas de sinistre, il est souhaitable d’adopter une franchise considérable pour pouvoir opter à un coût de cotisations moins élevé.

Côté remboursement, il faut tenir compte du mode de remboursement que ce soit en « valeur à neuf » ou en appliquant la « vétusté ». Ces deux notions favorisent un changement sur le mode de remboursement lors d’un sinistre et sur le prix de l’assurance du logement. Un remboursement basé sur la valeur à neuf des biens mobiliers est caractérisé d’un acquittement à prix neuf, sans déduction de la vétusté due à l’utilisation et l’usure de l’objet assuré. Par contre, l’application de la vétusté réduira le montant du remboursement, car on en soustrait le montant correspondant à l’usure de l’objet en question. Avec un remboursement calculé à base de la vétusté, on arrivera à payer une assurance habitation à coût moindre.

Combinaison d’assurances auprès d’une seule compagnie

Associer une assurance habitation avec d’autres assurances telles que l’assurance automobile, assurance maladie, etc. chez le même assureur permet de négocier une réduction. Une possibilité d’économie après avoir recueillit des renseignements auprès des assureurs. Bien comparer les offres concède d’être à l’affut des promotions et les offres commerciales exceptionnelles.

Identifier les services qui font la différence

Les assureurs qui offrent des prix attractifs ne sont pas forcément les bons assureurs. Un coût moindre dissimule des services allégés. Beaucoup sont les services qui se trouvent nécessaires durant un contrat que ce soit pour les versements des primes ou bien lors des sinistres. Pour payer les primes, il est à vérifier que le mode de paiement soit convenable à notre condition à savoir règlement par virement bancaire, prélèvement automatique sur les comptes bancaires, les transferts de règlement en collaboration avec les opérateurs téléphoniques, etc. en cas d’endommagement, certains assureurs nous soumettent une avance de fonde pour faire face aux premiers frais comme le frais d’honoraire des experts par exemple. Ils nous accordent aussi un logement d’urgence lorsque le logement devient inhabitable. Tout cela, pour signaler que rien n’est gratuit. Les assureurs peuvent inclure ses surplus en pourcentage dans votre facture. Ceci mérite une vérification primordiale.

Précautions à prendre

Il faut savoir évaluer régulièrement ses biens afin d’ajuster les couvertures, ainsi cela facilite les réclamations en cas de sinistre. Équiper son domicile d’un système d’alarme, des dispositifs de protection antivol, sécuriser les accès, songer à considérer une augmentation de franchise et enfin, ne pas oublier de consulter quelques assureurs en terme de comparaison. Cela dit, voici de précieux conseils qui vous permettront de bénéficier d’une prime d’assurance habitation moins chère.

Que faire avec 50000 euros?

Découvrez les MEILLEURES façons d'Investir...
Inscrivez-Vous pour Découvrir les Meilleures Façons d'Investir Votre Argent et Vous Enrichir!
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!
investir son argentL’heure arrive qu’avec 50000 euros, on ne sache pas exactement que faire avec. Que vous aviez gagné au loto cette somme, que vous l’aviez héritée ou que vous l’aviez empruntée à la banque, il faut savoir la gérer. Si vous ne souhaitez pas dilapider cette somme comme un coup de vent dans des voyages et des vacances de rêve à moins que vous ayez une haute qualification pour créer votre boite dans le domaine du tourisme et partir au soleil dans les pays tropicaux, prenez les mesures nécessaires pour en tirer profit.

Si vous avez assez de confiance en vos capacités d’investisseur, vous pouvez vous occuper personnellement de la gestion de votre patrimoine. Pour ne pas voir vos jolis billets partir en fumée, pensez donc à capitaliser vos 50000 euros. Comment?

Voici quelques pistes.

L’or

C’est un investissement que vous pouvez miser. Avec l’or et les métaux précieux et même si vous hésitez sur l’instabilité du marché, il ne faut pas oublier que leur prix grimpe de jour en jour, et qu’il est de taille pour s’y aventurer. Il s’agit en outre d’une épargne sécuritaire pour préserver votre pouvoir d’achat et éviter l’effondrement éventuelle du système financier actuelle.

L’immobilier

En province, vous pouvez acquérir un petit appartement à raison de 50000 euros. Vous pouvez ensuite le restaurer pour le rendre plus contemporain, et meubler pour profiter un peu plus de plus-value. L’immobilier est certes modeste, mais une rente mensuelle peut couvrir vos besoins au quotidien et assurer un complément de revenu. Non seulement vos charges mensuelles pourront être couvertes, mais aussi vous avez trouvé ici un moyen de capitaliser votre affaire. Si ladite somme a été perçue suite à un prêt, à la fin de celui-ci, vous aurez l’immobilier en question alors que si vous avez été locataire tout au long des échéances, vous n’avez rien investi pour votre propre compte.

Le cybercommerce

L’Internet est le moyen le plus simple pour augmenter rapidement votre mise. En optant pour une vente en ligne de vos produits et services, il n’y a pas de perte de temps, la transaction est plus rapide, et les formalités minimisées. Vous avez les moyens de vous faire connaître par prospectus grâce à des affiches et tout autre moyen pour attirer du monde à venir visiter votre site. Si ces moyens de communication sont drastiques, vous pouvez voir fleurir et porter fruit rapidement votre commerce ou vente par correspondance. Au point qu’en deux ans, les marges bénéficiaires peuvent augmenter jusqu’à 10 fois la somme prévue initialement. Pourquoi ne pas tenter votre chance dans le secteur des produits d’information?

Le service à la personne

Créer une agence dans ce type de service est aussi envisageable. Le service fourni peut être affecté aux personnes handicapées, âgées, des personnes dépendantes, aux familles qui ont besoins d’aide pour leur quotidien (travaux ménagers, bricolage, assistance informatique) et qui sont des services à domicile. Vous investirez vos 50000 euros dans le financement des équipements nécéssaires. Les démarches, déclarations et agréments ne sont pas d’une complexité, alors que le plus difficile est d’oser. Mais comme les moyens pécuniaires sont déjà assurés, vous pouvez accéder alors de manière efficace à cette forme d’activité.

Le placement à court terme

Faire une épargne est aussi un moyen de générer de l’argent efficacement. C’est à l’ouverture de votre compte épargne que vous versez la somme : la banque vous fait gagner des intérêts qui se cumuleront pour qu’à la fin du terme, vous ayez la somme déjà calculée à l’ouverture de votre compte. Ce compte doit être en permanence créditeur. En tant que « compte sur livret », il ne faut pas que vous vous précipitiez à faire des retraits avant l’échéance à terme. Le taux de rémunération pour ce compte sur livret est réglementé par l’État, d’autant que les intérêts sont non imposables et non assujettis à chacun des prélèvements sociaux.

Toutefois, les risques sur les faillites des banques dans les années à venir ne sont pas épargnés par la crise. De ce fait avec votre placement, il vous faut rester éveillé en permanence pour avoir la mainmise sur votre capital.

Le compte rémunéré

En ouvrant un compte à vue dans une banque, vous pouvez bénéficier d’une rémunération de ce que vous avez comme solde dans votre compte. La rémunération est calculée à partir d’un taux d’intérêt fixé par la banque elle-même. L’impôt que vous allez payer est suivant le barème progressif, étant donné que le prélèvement libératoire a été supprimé depuis le début 2013. Avec vos 50000 euros en solde dans ce compte, le taux d’intérêt que vous allez avoir est varié selon la banque où vous avez ouvert votre compte. Aussi il vaut mieux faire un tri sélectif pour pouvoir porter fruit ce placement.

L’assurance retraite complémentaire

Certains établissements d’assurance offrent ce service. Que vous soyez jeune ou à juste à quelques années de partir en retraite, il est surement temps que vous capitalisiez une somme en assurance retraite. Le capital acquis au moment de votre retraite est variable selon la somme que vous avez cotisé, mais peut rapporter gros.

Le fait est que si vous vous tenez uniquement à espérer une retraite à taux plein suivant votre humble cotisation, vous serez soumis à bon nombre de conditions, alors que si de par vous-même vous vous engagez à placer une somme comme assurance complémentaire, votre rente sera énorme au moment voulu.

Il existe de nombreuses autres idées pour devenir rentier. Si vous n’êtes pas en mesure de gérer votre propre capital, il est toujours mieux de se référer à des experts en la matière.

Enfin, avec ces quelques conseils, les offres sont exploitables avec 50000 euros en poche. Qu’attendez-vous pour faire fructifier votre patrimoine!?

Vous en voulez encore plus?
Inscrivez-Vous pour Découvrir les Meilleures Façons d'Investir Votre Argent et Vous Enrichir!
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

    que faire avec 50000 euros, investir 50000 euros, 50000 euros, que faire avec 50 000 euros, comment investir 50000 euros, comment investir 50 000 euros, que faire de 50000 euros, investir 25000, comment placer 50000euros, combien peutont avoir de revenu en investissant 180000 euros