Avoir un patron ou être son propre patron ?

Bienvenue sur MillionnaireZine !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous montre les 5 étapes pour atteindre la liberté financière : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt sur MillionnaireZine ! :)

Vous en avez assez d’être à la merci de votre patron et de sentir que vous n’êtes rien de moins qu’un simple esclave pour lui ? Votre horaire vous dégoûte et votre salaire vous rend insatisfait ? Une merveilleuse solution s’offre à vous : démissionner et devenir son propre patron.

un patron fou qui crie à son employé

En effet, beaucoup de personnes rêvent un jour dans leur vie de dire à leur boss qu’il démissionne. Supporter le dérangeant respire de leur employeur partout où ils sont, n’est tout simplement pas fait pour eux.

Mais qu’elle est la réelle différence entre le fait d’avoir un patron et d’être son propre patron ?

Curieusement, certaines caractéristiques de ces deux modes de travail peuvent drôlement s’apparenter. Lorsque vous avez un patron, vous travaillez pour lui. Le désir de satisfaire ses exigences est souvent plus grand que le désir de satisfaire ceux du client. En tant qu’employé, vous gardez constamment à l’esprit que c’est le patron qui vous paît et décide des tâches de votre poste.

Toutefois, lorsque vous êtes votre propre patron, le client devient en quelque sorte le patron. Vous devez maintenant faire votre possible pour satisfaire celui-ci afin qu’il revienne vous voir. Plutôt qu’avoir un seul patron, vous en avez des dizaines, des centaines et, parfois même, des milliers.

La beauté dans tout cela ? Lorsqu’un client vous emmerde et vous contrarie, il vous est possible de l’exclure de votre vie sans pour autant dissoudre votre salaire. Cependant, les choses sont complètement différentes lorsque vous décidez de chasser de votre existence celui qui garantit votre chèque de paye en totalité.

D’autre part, lorsque vous êtes votre propre patron, vous avez le plein pouvoir sur les honoraires que vous chargerez à vos futurs clients, vous avez le choix de votre horaire et de multiples avantages fiscaux s’offrent à vous. Bien souvent, la création d’une entreprise et le travail à domicile sont des activités que les personnes entreprenantes adoptent.

Malgré tout, les personnes un peu moins téméraires qui affectionnent la sécurité et la routine trouveront leurs lots de réconfort et de satisfaction dans un emploi conventionnel. De plus, il est toujours possible pour un salarié de magasiner un bon patron.

Alors ? Êtes-vous fait pour « avoir un patron » ou « être son propre patron » ?

Vous avez aimé cet article?
Inscrivez-Vous à la Newsletter et Recevez Gratuitement le Livre : "Les 5 Étapes pour Atteindre la Liberté Financière!"
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge