L’éducation financière: qu’est-ce que c’est?

Bienvenue sur MillionnaireZine !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous montre les 5 étapes pour atteindre la liberté financière : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt sur MillionnaireZine ! :)

éducation financièreL’éducation financière, qu’est-ce que c’est ?

En tout cas, ça ne fait pas partie de ce que l’on reçoit à l’école.

Là-bas, on nous forme surtout à des capacités professionnelles.

Pourtant, sa connaissance est très utile aux particuliers et plus que nécessaire aux professionnels.

Cette nécessité est prouvée dans la vie de tous les jours face à notre peur de l’argent et à notre difficulté à en gagner ou à le gérer. L’évolution de notre société, principalement fondée sur l’argent et la consommation, accroit pourtant de jour en jour l’importance de l’argent.

Il faut de plus se rendre compte que les produits financiers ne cessent de se multiplier et se diversifier actuellement. Sans une éducation financière, l’intégration de ce milieu paraitrait pour beaucoup plus dangereuse. Autrement, on risque beaucoup de foncer tête baissée, car les pièges et les embûches sont également nombreux et bien conçus par les malintentionnés. Pourtant, ces produits nous offrent autant d’opportunités pour nous enrichir ou du moins gagner des revenus convenables.

Dorénavant, pour pouvoir réussir financièrement, dans le sens d’exercer une bonne gestion et de multiplier les revenus, assurez-vous de passer d’abord par la case d’apprentissage financier.

Définition donnée par l’OCDE

L’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) est la mieux placée pour la définir. Selon la définition qu’elle a donnée en 2015, l’éducation financière est le processus par lequel des consommateurs et/ou investisseurs :

  1. améliorent leur connaissance des produits, concepts et risques financiers ;
  2. acquièrent au moyen d’une information, d’un enseignement ou d’un conseil objectif, les compétences et la confiance nécessaires pour :
  • devenir plus sensibles aux risques et opportunités en matière financière ;
  • faire des choix raisonnés, en toute connaissance de cause ;
  • savoir où trouver une assistance financière ;
  • prendre d’autres initiatives efficaces pour améliorer leur bien-être financier.

L’Institut pour l’Éducation Financière du Public, en France, l’utilise également. Toutefois, le domaine est communément admis comme beaucoup plus complexe et bien nécessaire à tout le monde, dans un contexte plus élargi. Essentiellement, chacun doit au minimum comprendre le monde économique et financier dans lequel on vit.

Les objectifs globaux d’une éducation financière

L’éducation financière n’est pas quelque chose qu’on peut feindre détenir. Soit on l’a soit on ne l’a pas. Parce que soit on sait gérer son argent, soit on ne sait pas ; soit on est capable de multiplier ses avoirs, soit on ne l’est pas. C’est donc le principal moyen pour mieux gérer son argent, d’atteindre ses objectifs financiers.

Grâce à elle, on peut voir plus loin, car nous permet de modeler notre propre mode de vie financière, en fonction de nos objectifs de vie. L’éducation financière nous permet par ailleurs de comprendre d’abord le contexte économique et financier, ensuite de prendre des décisions selon toujours ces paramètres.

Avec ce bagage, nous nous rendrons aptes à déceler les opportunités financières et parallèlement de dévier les risques. C’est utile notamment pour savoir quand et combien investir en bourse, choisir le meilleur moyen d’étendre son entreprise, quand décider d’investir dans tel ou tel domaine.

L’éducation financière en faveur d’une bonne gestion

La gestion financière est un domaine qu’on ne nous apprend pas à l’école. Elle est pourtant essentielle à tout un chacun. En effet, comment pourrait-on vivre décemment au quotidien relativement à notre propre budget si l’on ne sait pas dépenser? Comment arriverait-on à économiser ou à rembourser nos crédits si on n’est pas capable de bien répartir ce même budget?

L’éducation financière nous apprend à mieux nous comporter financièrement en fonction de nos possibilités. En même temps, elle va nous apprendre à  prendre du recul face aux appâts toujours plus tentants des vendeurs.

Ainsi, on n’aura plus à vivre à crédit, mais au contraire à atteindre les fins du mois avec chacun son propre budget. En effet, en suivant un tel apprentissage, nous arriverons rapidement à être indépendants financièrement, à avoir un esprit économe et un caractère d’investisseur. Il nous rendra également capables de mieux gérer le remboursement de nos crédits.

En étant éduquées dans ce domaine, nous disposerons désormais d’une capacité à prendre des initiatives en toute circonstance. Ce sont des résultats importants et plus qu’avantageux de l’éducation financière. Plus tard, nous aurons la capacité d’économiser pour les projets à venir. Nous saurons privilégier l’utile à l’agréable, en investissant plus que ce que nous dépensons.

L’éducation financière pour inverser les rôles entre vous et votre argent

L’argent domine notre société, en nous dominant tous personnellement. Sans une éducation financière, impossible de se défaire de son emprise. C’est d’ailleurs le moyen le plus sûr pour atteindre ensuite un contrôle total de son argent, une maitrise essentielle à acquérir avant de faire des investissements.

Il faut savoir que tout investissement a pour but une maximisation des gains et une élimination des pertes. C’est une évidence qu’on ne reçoit pas non plus à l’école. On n’y entend presque jamais parler d’investissement, sauf à partir d’une spécialisation de série au lycée ou de filière à l’université. Dans ces cas mêmes, il s’agit d’une professionnalisation, de l’apprentissage d’un métier. Il n’est pas directement question d’application pour soi.

C’est alors par l’éducation financière que vous saurez les règles de jeu des différents investissements et apprendrez à choisir ceux qui conviennent à vos objectifs financiers. Il peut notamment s’agir d’actions boursières, de placements fonciers, de location immobilière ou d’une création d’entreprises. Chacun d’eux possède ses propres avantages et des risques spécifiques. Il faut alors acquérir des connaissances financières pour comprendre dans quel domaine on a plus de chance de réussir, en fonction entre autres de ses autres compétences et de la situation de chaque marché dans sa zone géographique.

L’éducation financière, mais comment ?

Il existe aujourd’hui de nombreux livres et de multiples sites internet qui traitent du sujet. Vous pouvez vous servir de ses sources pour apprendre en autodidacte. Par ailleurs, vous trouverez en ligne ou en présentiel des formations données par des experts en finance.

Le domaine est très vaste, mais l’idéal serait de se concentrer d’abord sur la gestion de votre finance personnelle. Vous commencerez depuis la base, pour apprendre à répartir proportionnellement votre budget sur les charges fixes, les crédits, les projets et les économies. Le but est que vous arriviez avec un compte de résultat positif à chaque fin du mois et à rembourser le plutôt possible tous vos crédits. Surtout, cette partie est nécessaire pour avoir une stabilité financière sur le long terme, à savoir définir les priorités. Vous éviterez ainsi les dépenses folles qui amènent presque toujours des soucis financiers. Ce sont d’ailleurs les principales raisons qui nous empêchent de faire des économies.

Si vous êtes déjà capable d’assurer cette première partie, passez tout de suite à l’éducation financière orientée investissement. Apprenez à transformer vos revenus en actifs, au lieu de vous remplir les poches de passifs. Ces derniers ne feront qu’engendrer des charges supplémentaires. L’essentiel est suffisant, vous pourrez dès lors utiliser tout le reste dans des placements et commencer à multiplier au plus vite vos avoirs. Cette solution vous mènera rapidement à la possibilité de réalisation de vos projets d’avenir.

Néanmoins, puisqu’il existe des règles, des risques et des contraintes à tout placement, apprenez-les avant de vous lancer. Éduquez-vous sur le comment d’un investissement dans l’immobilier, dans l’agriculture et l’élevage, dans le foncier, dans la bourse, dans l’entrepreneuriat ou ailleurs. La culture entrepreneuriale, une branche dans l’éducation financière, est très importante si vous voulez vous lancer dans votre propre business.

Mais ce n’est pas suffisant, il faut surtout connaitre les rouages du système bancaire du côté notamment des emprunts. Il y a également les impôts et les taxes, ainsi que tout ce qui est relatif aux investissements.

Apprenez autant que possible, et ne vous arrêtez jamais. Par ce moyen, vous aurez une forte capacité de décision, de production d’idées, de décèlement des opportunités. Votre business va dès lors pouvoir se fructifier rapidement, toujours en ascendant.

Vous avez aimé cet article?
Inscrivez-Vous à la Newsletter et Recevez Gratuitement le Livre : "Les 5 Étapes pour Atteindre la Liberté Financière!"
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge