Vendre ses créations sur Internet: 15 conseils

Bienvenue sur MillionnaireZine !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous montre les 5 étapes pour atteindre la liberté financière : Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !
Merci de votre visite, et à bientôt sur MillionnaireZine ! :)

vendre ses créations sur InternetLe marché d’Internet offre une panoplie d’avantages à la vente en ligne d’outils d’artisans et de créations.

Si donc, vous avez un brin d’ingéniosité et de créativité, je vous invite à vous intéresser à cette activité.

Cela peut paraître difficile, au vu de l’existant, mais c’en est tout autre.

Vous voyez ici et là des sites internet ou des boutiques en ligne, où sont exposés des produits plus ou moins attractifs, et qui font un chiffre d’affaires conséquent. Et vous vous sentez l’âme de pouvoir en faire autant, et même mieux.

Qu’est-ce qui vous bloque ? Qu’est-ce qui vous en empêche ? La boutique en ligne ? Toute la partie technique derrière ? Quoi ?

Ces points ne devraient pas être bloquants. Il y a toujours des gens pour le faire.

Dans notre article de ce jour, nous ne parlerons pas de comment mettre en place une boutique en ligne avec la possibilité de proposer des créations à la vente, non.

Dans cet article, je vous donnerai 15 conseils, oui, 15 conseils qui vous permettront de vendre assurément vos créations sur Internet.

Suivez le guide.

15 conseils pour vendre vos créations sur Internet

1er conseil : Faire le bon choix de votre plateforme de vente

Comme on l’a dit tout à l’heure, il y a diverses possibilités de vendre ses créations sur Internet. Vous pouvez créer (ou faire créer) votre propre site internet, vous pouvez ouvrir une boutique en ligne, vous pouvez utiliser des places de marchés en ligne, etc.

Sur cette question, je ne peux vous indiquer un choix particulier. Vous ferez votre choix après plusieurs questions que vous devrez vous poser, en fonction du business que vous lancez, et aussi des moyens à votre disposition.

Entre autres questions, vous devez vous demander :

  • Est-ce que le choix que vous ferez correspond à votre cible de marché, à votre niveau de prix, à votre marque ?
  • Quels sont les critères et les modalités d’adhésion ?
  • Combien cela vous coûtera-t-il ? Quels sont les frais additionnels ?
  • Comment se fait la livraison des produits ?
  • Quand est-ce que les gains sont reversés ?
  • Comment se déroule de retour client ?
  • Comment est géré le stock ?
  • Quelles sont les options de paiement offertes ?
  • La plateforme est-elle déjà utilisée par beaucoup de vendeurs,

Autant de questions à se poser pour être dans de bonnes conditions et ne pas être surpris après à être dans un engrenage d’où vous ne vous en sortirez pas.

Les places de marché en ligne sont tellement diverses et nombreuses qu’il faut être assez pointu dans les questions à se poser. C’est le prix à payer pour après, naviguer dans des eaux tranquilles.

Vous devez donc prendre soin de choisir une plateforme qui vous convient et qui répond convenablement à vos aspirations.

2ème conseil : Produire de la qualité

Vous pouvez utiliser une plateforme adéquate, mais si vos produits ne sont pas de bonnes qualités, il est clair que votre business en paiera les frais.

Vous devez donc vous atteler à proposer des produits de qualité, de sorte à conforter les clients dans leur choix d’acheter chez vous, encore, et encore.

3ème conseil : Utiliser les bons outils

Cela va de pair avec le conseil précédent.

Si vous voulez vendre plus facilement vos créations sur Internet, alors tout votre business doit refléter de la qualité. L’utilisation de bons outils dénotera même de la valeur que vous accordez à votre business.

Quand vous vous prenez au sérieux, les gens vous prennent au sérieux.

Lorsque vous agissez ainsi,  le client se sent pris en considération. Il se sent respecté. Et ça, c’est un bon point pour la suite.

Prenez donc la peine d’utiliser de bons outils : les emballages paquets, les logiciels de gestion de votre boutique, etc. Ça peut être un peu couteux dans les débuts, mais  ça finira par payer.

4ème conseil : Catégoriser vos produits

Puisque pratiquement tout se fait en ligne, ne fatiguez pas vos clients potentiels dans des recherches sans fin.

Catégorisez vos produits, regroupez-les.

Dans un même bloc, rassemblez tout ce qui a rapport avec les bébés : couffins, couches jetables, lingettes, grenouillères. Là encore, sous-catégorisez-les. Au mieux.

Dans un autre bloc, regrouper les articles de mamans, etc.

En un mot, facilitez la navigation à votre potentiel client. Permettez-lui de retrouver assez facilement ce qu’il recherche dans votre boutique. Il prendra du plaisir à y revenir.

5ème conseil : Mettre des histoires derrière vos créations

Faites une description de chacun de vos produits. À travers ces descriptions, faites languir (à la limite) votre potentiel client.

Un de mes amis me disait : «chaque fois que tu vends un produit, mets-toi dans la position d’un homme qui drague une fille qu’il aime vraiment ». Vous voyez l’image.

Vous devez utiliser les mots adéquats, bien placé, pour convaincre votre prospect à acheter votre produit. Mais dites la vérité. Seule votre crédibilité paiera.

6ème conseil : Ajouter de beaux visuels

Vous connaissez l’importance des images.

Vous devez ajouter de beaux visuels (de qualité) de vos articles. Des vues sous plusieurs angles sont recommandées. Il faudra aussi faire attention au format de l’image. Il faut qu’elle soit bien visible. C’est un facteur déterminant.

Le visuel que vous présentez est pratiquement le premier et seul contact que le client a avec l’objet que vous vendez. Mettez donc du professionnalisme dans la capture de cette photo. N’hésitez surtout pas à vous offrir les services d’un professionnel de la photo. Ce pourrait être un plus pour votre activité.

7ème conseil : Optimiser le référencement de vos créations

Comme vous le savez, on est sur Internet. Et sur Internet, la première réaction qu’on a, la plupart du temps, quand on cherche quelques choses, c’est de se rendre sur les moteurs de recherche. On saisit notre mot clé et on attend les résultats. Vous devez donc œuvrer dans le référencement de votre activité.

Au-delà du référencement de la boutique en elle-même, vous devez optimiser le référencement de vos produits. Dans la description de votre produit, vous devez utiliser les mots clés. Au niveau des images, vous devez renseigner la balise « alt » qui sert à renseigner un texte descriptif de votre visuel. Ainsi, les moteurs de recherches pourront afficher vos produits dans les premiers résultats de recherche.

Généralement quand les gens font des recherches, ils ne se réfèrent qu’aux deux premières pages affichées. Si donc, vous êtes hors de cette plage, vous comprenez que vous n’atteindrez pas une partie des potentiels clients et qu’il sera par le fait même plus difficile de vendre vos créations sur Internet
Prenez donc la peine d’optimiser le référencement de tous vos produits.

8ème conseil : Bâtir une liste de prospects

Dans le business du web, il est plus qu’important d’avoir une liste d’adresse. C’est à cette liste que vous pourrez adressé, n’importe quand, des invitations, des présentations de  vos produits, des offres de lancement, etc.

Prenez donc la peine de trouver une stratégie qui fera que vos visiteurs vous laissent leur adresse. La plupart du temps, c’est en échange de quelques choses.

Regardez l’existant et inspirez-vous-en.

9ème conseil : Créer une relation de confiance avec vos potentiels clients

Vous pouvez beau emmener des mails à des gens, et ils ne seront pas réactifs à vos sollicitations. Cela peut être dû à une raison quelconque.

Une de ces raisons peut être le fait que vos liens ne soient pas si forts, ou que vos prospects n’ont pas la garantie de la bonne qualité du produit que vous proposez.

Vous devez donc créer avec ces derniers une relation de confiance. Vous devez présenter votre crédibilité et votre honnêteté. Ces deux critères suffisent à donner plus confiance aux gens en face.

Prenez donc les dispositions pour.

10ème conseil : Utiliser les témoignages client

Les gens vous feront encore plus confiance quand ils verront que d’autres personnes vous recommandent. C’est pourquoi il est nécessaire dans ce genre de business d’utiliser les témoignages des clients.

La recommandation d’un client satisfait joue pour beaucoup dans la décision d’achat.

11ème conseil : Faire ce que vous maîtrisez le mieux

Je l’avais dit plus haut, vous devez faire le choix d’utiliser une place de marché en ligne ou une boutique en ligne. Si vous faites le choix de créer votre site en ligne, mais que vous n’en avez pas les compétences, ne vous emmerdez pas à vouloir apprendre. Ce sera du temps gaspillé.
Concentrez-vous sur ceux à quoi vous êtes bon.

Dans ce business, il y a tellement de choses à faire, qu’à vouloir tout faire, vous ne ferez rien de bien. Faites ce que vous maîtrisez le mieux et déléguer le reste. C’est un moyen de gagner en temps, et efficacement.

12ème conseil : Proposer une FAQ (foire aux questions)

Les FAQ servent à donner aux visiteurs des informations complémentaires afin de mieux prendre connaissance de ceux dans quoi ils s’engagent.

Nous vous recommandons d’en faire une, où vous pourrez par exemple expliquer le processus de commande des articles, les conditions d’acheminements des produits, etc.

Ce sera à votre avantage.

13ème conseil : Utiliser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables. Vu le nombre de monde qui les fréquentent, vous trouverez à coup sûr votre avatar client.
Vous devez donc y être présent. Pas essentiellement pour proposer des produits à vendre, mais aussi pour renforcer les liens avec vos prospects, et les conseiller par exemple quant à l’utilisation de vos produits. Ça vous sera un plus à ne pas négliger

14ème conseil : Faire la publicité sur Facebook

On sait tous aujourd’hui que Facebook est le réseau social le plus fréquenté, et qu’il propose un plan de publicité encore très faible en coût. Profitez donc.

Faites de la publicité sur Facebook en l’occurrence, et vous pourrez toucher un monde fou.

Faite un tour dans votre fil d’actualité Facebook, vous verrez des offres. Analysez-les et inspirez-vous-en.

15ème conseil : Penser responsive

Les sites responsives, ce sont des sites internet dont l’interface s’adapte à l’écran de visualisation.

Si vous utilisez un ordinateur de bureau ou portable, le site a une interface particulière. Si vous utilisez un téléphone portable, le site a une autre interface dont l’affichage est bien adapté à l’écran.

Aujourd’hui, bon nombre de connexion se fait à partir des téléphones portables et autres smartphones.

Si votre boutique en ligne n’est pas adaptée à ces outils connectés, et donc si votre site internet n’est pas responsive, il est clair que vous perdrez une bonne partie de votre potentielle clientèle. C’est pourquoi, lors de la création de votre boutique en ligne, il faudra exiger ce critère. Il est essentiel pour votre business.

Voilà, ce sont 15 conseils pour vendre ses créations sur Interent que j’avais voulu partager avec vous. Merci d’en tenir compte.
Dites-nous dans les commentaires ce que vous en pensez et ce que vous êtes prêts à faire ;

Aussi, n’oubliez pas à partager avec vos amis dans les réseaux sociaux.

Vous avez aimé cet article?
Inscrivez-Vous à la Newsletter et Recevez Gratuitement le Livre : "Les 5 Étapes pour Atteindre la Liberté Financière!"
Votre email demeurera 100% confidentiel. Nous détestons le spam autant que vous!

Speak Your Mind

*

CommentLuv badge