Comment augmenter ses ventes sur Internet : 17 astuces

augmenter ses ventes sur internetVous savez maintenant qu’il est possible de gagner de l’argent sur Internet.

Vous avez appris à gagner de l’argent sur Internet.

Et vous réussissez à en gagner.

Bravo.

Votre combat, votre nouveau challenge devra être d’augmenter vos gains, et donc vos ventes.

Et c’est ce sujet que nous allons aborder aujourd’hui : comment augmenter ses ventes sur Internet ?

Aujourd’hui, je vais partager avec vous 17 astuces qui vont vous permettre d’augmenter vos ventes sur Internet. Commençons tout de suite.

Bâtissez votre liste de contact

La chose la plus importante dans le business du web, et même au-delà, c’est la construction de la liste d‘abonnés. C’est cette liste-là que vous pourrez contacter quand bon vous semble, pour proposer le produit que vous souhaitez.

Plus cette liste est grande, plus vous aurez de prospects à démarcher, plus vous aurez des acheteurs, et donc plus vous gagnerez d’argent. C’est aussi simple que cela.

L’avantage d’avoir une liste si large, c’est que vous pouvez les recontacter chaque fois que vous le voulez.

Les statistiques disent qu’on ne fait pas la première vente à la première publicité du produit. Et qu’en moyenne, c’est autour de la 7ème publicité, que le prospect se décide à acquérir le produit. Et donc si vous avez la possibilité de recontacter vos prospects, autant de fois que vous le souhaitez, vous pouvez être sûr de faire des ventes. Employez les bonnes attitudes et les bonnes aptitudes, et vous pouvez être sûrs d’augmenter vos ventes.

Utilisez la bonne vieille méthode du bouche à oreille

Le bouche à oreille est une bonne vieille méthode qui fonctionne encore aujourd’hui.

Ne perdez pas une seule occasion de parler de votre produit. Que vous soyez entre amis, entre collègues, en famille, dans des salons de présentations, dans des séminaires, en conférence, au restaurant, dans les transports, etc., faites tout pour glisser un brin d’information sur votre produit. Ne manquez aucune occasion. Mais faites-le avec la manière sans trop saouler votre auditoire. Parce que ça pourrait avoir l’effet contraire souhaité.

Vous devez donc, pour faire bien, préparer un speech de présentation de votre produit; une sorte de présentation assez complète à faire en 30 secondes.

Si le message passe bien, il pourra facilement être transmis par les autres, aux autres personnes qu’ils rencontreront. C’est cela la méthode du bouche à oreille. Vous transmettez le message à quelqu’un, qui, à son tour, le relaye à quelqu’un d’autre, ainsi de suite. Mais veillez à ce qu’il ne soit pas déformé.

Faite de la publicité

La publicité sert à toucher le maximum de personnes.

Il est clair que pour avoir beaucoup plus de vente, il faut contacter beaucoup plus de personnes. Et la publicité est un bon moyen pour cela.

Vous devez toutefois bien choisir votre canal : la télévision, la radio, les médias sociaux, les journaux d’annonces gratuites, Internet. C’est à vous de voir. Il ne faut pas que votre publicité se fasse pratiquement dans le vide. Il faut avoir des gens en face. Des gens réceptifs à votre message. C’est pourquoi vous devez connaitre votre cible.

Travaillez à cela.

Faire un communiqué de presse

Les communiqués de presse sont une forme de publicité, qui marche encore aujourd’hui. C’est un document, communiqué généralement à la presse, où l’on parle de soi et/ou de son produit à la 3ème personne du singulier, comme si on racontait l’histoire de quelqu’un. C’est un message très souvent captivant et vendeur. Et cela représente tout un art de le maîtriser. Il y a pour cela des connaissances de copywriting et de storytelling à avoir.

Mais bon, chacun pourra le faire selon son ressenti. Sinon, de grands noms du webmarketing proposent des accompagnements dans la rédaction de communiqués de presse, allez faire un tour du côté de Google et vous verrez.

Se former est important, donc n’hésitez pas.

Utilisez efficacement les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont un vivier de trafic pas possible. Votre potentiel client y est sûrement. Débrouillez-vous comme vous pouvez, mais trouvez le ou les profils de ce dernier. Cela vous aidera à créer une première relation qui, si elle est bien entretenue, vous ouvrira les portes de son portefeuille.

Pour cela, vous devez suivre l’évolution de votre potentiel client, partager son quotidien, répondre à ses attentes… Interagir avec lui.

Donnez de la valeur, les gens vous reconnaitront, et sauront vous l’exprimer au moment venu.

Sur les réseaux sociaux, il y a aussi la publicité qui est de plus en plus en vogue. J’en parlais tout à l’heure, la publicité sert à faire une large diffusion de votre promotion. Ne vous en privez donc pas.

Sur Facebook par exemple, avec un minimum d’investissement, vous pouvez toucher une large frange de la population. C’est un canal à ne pas négliger. Incontournable même, aujourd’hui. Profitez-en.

Optimisez votre référencement

Il y a une chose qu’on sait depuis belles lurettes maintenant, quand on cherche quelques choses, on va sur Google (ou sur les moteurs de recherche en général).

Quand vous allez sur Google, et que vous cherchez un mot clé, une expression, etc., combien de fois, vous allez sur les pages 5 ou 6 pour voir les résultats. Presque jamais, n’est-ce pas ?

On s’arrête tous pratiquement à la 2ème ou 3ème page, maximum. Et donc, si vous n’êtes pas sur ces pages, vous perdez, soyez-en sûr, une bonne marge de vos potentiels prospects.

Vous devez donc optimiser votre référencement pour être dans les premiers résultats de recherche de vos mots clés. C’est ainsi que vous pourrez bénéficier des visiteurs qui viennent des moteurs de recherche.

Au passage, ces visiteurs qui viennent des moteurs de recherche sont plus enclins à acheter votre produit, s’il répond à leurs attentes. Ils sont en quête de quelques choses dans ce sens, c’est la raison pour laquelle ils ont saisi leurs mots clés dans le moteur de recherche.

Optimisez donc votre référencement, vous serez plus visibles, et vous augmenterez donc vos ventes sur Internet.

Utiliser la viralité actuelle des vidéos

Ah les vidéos !!! Tout le monde s’y met pratiquement aujourd’hui. C’est un nouveau canal très en vogue. Et vous devez songer à vous y mettre.

Les gens ont besoin de voir, ils ont besoin de résultats concrets. Avec la vidéo, vous créez plus de réalisme avec votre prospect. Regardez toutes ces vidéos de vente sur les plateformes comme YouTube, Daylimotion, Vimeo et autres. Intéressez-vous-y.

La vidéo, c’est un nouvel eldorado.

Établissez des partenariats

Établissez des partenariats avec des personnes plus influentes que vous. C’est une clé de réussite.

Vous pourrez profiter de leur audience et donc faire gonfler votre liste de prospects et donc vos potentiels acheteurs.

Un bon partenariat est toujours gagnant.

Mettez en place un programme d’affiliation

À défaut de trouver de bons partenaires, intéressez les gens à devenir vos partenaires. Comment ?

Mettez en place un programme d’affiliation. Invitez des acteurs à venir faire la promotion de vos produits en échange d’une commission après chaque vente. Vous les verrez très incités.

De cette manière, vous aurez une plus large audience, et donc plus de chance de voir grossir votre portefeuille.

Faites de bonnes propositions de commissions, et vous verrez les gens s’en donneront à cœur joie.

Partagez la primeur de l’information avec vos clients

Si vous avez déjà des clients de vos premiers produits, informez-les de la sortie de votre prochain produit. C’est une stratégie de vente qui fonctionne très bien.

Les clients aiment savoir qu’on a une certaine considération à leur égard.

Faire de la sorte viendra renforcer la confiance et les liens existant entre vous et votre client. Et cela pourrait même les engager à acheter votre nouveau produit.

Utilisez les upsells

Les upsells, ce sont en fait des ventes additionnelles. Des produits que vous proposez à l’achat en plus, après l’achat d’un premier produit.

Si vous n’utilisez pas les upsells, c’est que vous acceptez de perdre de l’argent.

Regardez un peu. Quand vous vous rendez dans un restaurant, combien de fois on ne vous a pas proposé de commander des frites en plus pour accompagner votre repas?

Il peut arriver aussi qu’on vous propose des rabais sur des produits que vous prendrez en plus. J’ai récemment vu dans une grande surface (magasin genre super marché) des offres du genre « 3 achetés, 1 offert » ou encore « 30% de réduction sur le 3ème produit acheté ». C’est de l’upsell.

Le bonus en plus en une incitation à l’achat. Et ça marche bien. Le client y voit un bénéfice à tirer, et profite donc.

Essayez cette astuce et vous verrez.

Mettez en place des périodes de promotion à durée limitée

Les gens raffolent de promotion. Profitez-en.
Faites des périodes de promotion, et vous verrez que vous ferez beaucoup plus de vente dans ces périodes. N’omettez pas de limiter ces offres dans un laps de temps bien précis, et notifié aux prospects. Cela les incite généralement à agir tôt afin de ne pas être hors délai.

L’existant est un bon facteur d’expérimentation. Regardez par exemple les lancements de produits. Il y a toujours une période limitée pendant laquelle il y a une promotion sur le produit. Et pendant cette période, on a généralement beaucoup plus de vente qu’après.

Réfléchissez-y !

Donnez plus que ce que vous promettez

Imaginez la joie que ressentirait un client qui achète un produit, et qui, en plus de le recevoir, reçoit un cadeau de votre part. Vous voyez un peu.

Pensez donc à offrir quelques choses d’additionnelles aux produits que vous vendez. Cela viendrait renforcer la satisfaction du client qui s’est engagé à vous faire confiance. Ce quelque chose que vous offrez devra être de valeur, et vous verrez. Cela motivera assez aisément le client à revenir acquérir un prochain produit que vous proposerez. Un client satisfait, c’est la clé d’une fidélisation assurée.

Les témoignages

Ah oui, les témoignages.

Il est aujourd’hui plus qu’important d’ajouter des témoignages de clients satisfaits à votre argumentaire de vente.

Les gens sont plus enclins à acheter des produits sur lesquels ils ont des retours d’expériences de précédents acheteurs, pour être sûrs de faire une bonne affaire. Il y a tellement d’arnaques maintenant qu’il faut faire attention.

Plus vous avez des témoignages satisfaisants, plus vous avez la confiance des visiteurs et plus donc, vous pourrez faire des ventes.

Diversifiez vos plateformes de vente

Pourquoi se limiter à votre site Internet pour vendre votre produit? Il y a tellement de plateformes aujourd’hui pour faire une promotion qu’il ne faut pas s’en priver.

En plus de votre site Internet, vous pouvez utiliser Amazon, 1Tpe ou Clickbank, Facebook, YouTube et autres. Pourquoi s’en priver.

Faites des webinaires

Les webinaires représentent une des meilleures plateformes de communication et d’échanges en ligne de ces dernières années. Ils transmettent une certaine interactivité avec votre audience. C’est comme si vous échangez avec des gens qui sont dans la même pièce que vous. C’est génial.

De cette manière, il est plus facile de partager son ressenti et de ressentir les émotions, l’engagement de vos prospects.

Mettez en place un webinaire pour présenter votre produit (il y a certaines stratégies de structuration à respecter), et vous verrez les bénéfices que vous en tirerez.

C’est comme une sorte de témoignages en temps réel. Je n’en dis pas plus. On peut en reparler si vous voulez, dans les commentaires.

Soyez présent et réactif pour vos clients

N’oubliez jamais que vos prospects et clients veulent parler à un humain, et non à une machine. Prenez donc la peine d’humaniser vos relations. Apportez de votre personnalité dans vos échanges, et interagissez avec eux de sorte à montrer votre engagement à les accompagner.

« Client une fois, client toujours ». Vous devez maintenir une certaine relation avec vos clients, de sorte qu’ils ne puissent que vous faire confiance.

Voilà, ce sont là 17 astuces pour augmenter vos ventes sur Internet.

C’est maintenant à votre tour. Dites-moi ce que vous faites pour augmenter le volume de vos ventes. Avez-vous d’autres techniques de vente additionnelle qui pourraient nous intéresser.

Quelle est, dans les astuces que je vous ai partagées, la technique numéro 1 que vous serez prêt à appliquer maintenant ? Dites-le-nous dans les commentaires.

Et n’oubliez pas de partager avec vos amis, partout sur les réseaux sociaux.

Vendre ses créations sur Internet: 15 conseils

vendre ses créations sur InternetLe marché d’Internet offre une panoplie d’avantages à la vente en ligne d’outils d’artisans et de créations.

Si donc, vous avez un brin d’ingéniosité et de créativité, je vous invite à vous intéresser à cette activité.

Cela peut paraître difficile, au vu de l’existant, mais c’en est tout autre.

Vous voyez ici et là des sites internet ou des boutiques en ligne, où sont exposés des produits plus ou moins attractifs, et qui font un chiffre d’affaires conséquent. Et vous vous sentez l’âme de pouvoir en faire autant, et même mieux.

Qu’est-ce qui vous bloque ? Qu’est-ce qui vous en empêche ? La boutique en ligne ? Toute la partie technique derrière ? Quoi ?

Ces points ne devraient pas être bloquants. Il y a toujours des gens pour le faire.

Dans notre article de ce jour, nous ne parlerons pas de comment mettre en place une boutique en ligne avec la possibilité de proposer des créations à la vente, non.

Dans cet article, je vous donnerai 15 conseils, oui, 15 conseils qui vous permettront de vendre assurément vos créations sur Internet.

Suivez le guide.

15 conseils pour vendre vos créations sur Internet

1er conseil : Faire le bon choix de votre plateforme de vente

Comme on l’a dit tout à l’heure, il y a diverses possibilités de vendre ses créations sur Internet. Vous pouvez créer (ou faire créer) votre propre site internet, vous pouvez ouvrir une boutique en ligne, vous pouvez utiliser des places de marchés en ligne, etc.

Sur cette question, je ne peux vous indiquer un choix particulier. Vous ferez votre choix après plusieurs questions que vous devrez vous poser, en fonction du business que vous lancez, et aussi des moyens à votre disposition.

Entre autres questions, vous devez vous demander :

  • Est-ce que le choix que vous ferez correspond à votre cible de marché, à votre niveau de prix, à votre marque ?
  • Quels sont les critères et les modalités d’adhésion ?
  • Combien cela vous coûtera-t-il ? Quels sont les frais additionnels ?
  • Comment se fait la livraison des produits ?
  • Quand est-ce que les gains sont reversés ?
  • Comment se déroule de retour client ?
  • Comment est géré le stock ?
  • Quelles sont les options de paiement offertes ?
  • La plateforme est-elle déjà utilisée par beaucoup de vendeurs,

Autant de questions à se poser pour être dans de bonnes conditions et ne pas être surpris après à être dans un engrenage d’où vous ne vous en sortirez pas.

Les places de marché en ligne sont tellement diverses et nombreuses qu’il faut être assez pointu dans les questions à se poser. C’est le prix à payer pour après, naviguer dans des eaux tranquilles.

Vous devez donc prendre soin de choisir une plateforme qui vous convient et qui répond convenablement à vos aspirations.

2ème conseil : Produire de la qualité

Vous pouvez utiliser une plateforme adéquate, mais si vos produits ne sont pas de bonnes qualités, il est clair que votre business en paiera les frais.

Vous devez donc vous atteler à proposer des produits de qualité, de sorte à conforter les clients dans leur choix d’acheter chez vous, encore, et encore.

3ème conseil : Utiliser les bons outils

Cela va de pair avec le conseil précédent.

Si vous voulez vendre plus facilement vos créations sur Internet, alors tout votre business doit refléter de la qualité. L’utilisation de bons outils dénotera même de la valeur que vous accordez à votre business.

Quand vous vous prenez au sérieux, les gens vous prennent au sérieux.

Lorsque vous agissez ainsi,  le client se sent pris en considération. Il se sent respecté. Et ça, c’est un bon point pour la suite.

Prenez donc la peine d’utiliser de bons outils : les emballages paquets, les logiciels de gestion de votre boutique, etc. Ça peut être un peu couteux dans les débuts, mais  ça finira par payer.

4ème conseil : Catégoriser vos produits

Puisque pratiquement tout se fait en ligne, ne fatiguez pas vos clients potentiels dans des recherches sans fin.

Catégorisez vos produits, regroupez-les.

Dans un même bloc, rassemblez tout ce qui a rapport avec les bébés : couffins, couches jetables, lingettes, grenouillères. Là encore, sous-catégorisez-les. Au mieux.

Dans un autre bloc, regrouper les articles de mamans, etc.

En un mot, facilitez la navigation à votre potentiel client. Permettez-lui de retrouver assez facilement ce qu’il recherche dans votre boutique. Il prendra du plaisir à y revenir.

5ème conseil : Mettre des histoires derrière vos créations

Faites une description de chacun de vos produits. À travers ces descriptions, faites languir (à la limite) votre potentiel client.

Un de mes amis me disait : «chaque fois que tu vends un produit, mets-toi dans la position d’un homme qui drague une fille qu’il aime vraiment ». Vous voyez l’image.

Vous devez utiliser les mots adéquats, bien placé, pour convaincre votre prospect à acheter votre produit. Mais dites la vérité. Seule votre crédibilité paiera.

6ème conseil : Ajouter de beaux visuels

Vous connaissez l’importance des images.

Vous devez ajouter de beaux visuels (de qualité) de vos articles. Des vues sous plusieurs angles sont recommandées. Il faudra aussi faire attention au format de l’image. Il faut qu’elle soit bien visible. C’est un facteur déterminant.

Le visuel que vous présentez est pratiquement le premier et seul contact que le client a avec l’objet que vous vendez. Mettez donc du professionnalisme dans la capture de cette photo. N’hésitez surtout pas à vous offrir les services d’un professionnel de la photo. Ce pourrait être un plus pour votre activité.

7ème conseil : Optimiser le référencement de vos créations

Comme vous le savez, on est sur Internet. Et sur Internet, la première réaction qu’on a, la plupart du temps, quand on cherche quelques choses, c’est de se rendre sur les moteurs de recherche. On saisit notre mot clé et on attend les résultats. Vous devez donc œuvrer dans le référencement de votre activité.

Au-delà du référencement de la boutique en elle-même, vous devez optimiser le référencement de vos produits. Dans la description de votre produit, vous devez utiliser les mots clés. Au niveau des images, vous devez renseigner la balise « alt » qui sert à renseigner un texte descriptif de votre visuel. Ainsi, les moteurs de recherches pourront afficher vos produits dans les premiers résultats de recherche.

Généralement quand les gens font des recherches, ils ne se réfèrent qu’aux deux premières pages affichées. Si donc, vous êtes hors de cette plage, vous comprenez que vous n’atteindrez pas une partie des potentiels clients et qu’il sera par le fait même plus difficile de vendre vos créations sur Internet
Prenez donc la peine d’optimiser le référencement de tous vos produits.

8ème conseil : Bâtir une liste de prospects

Dans le business du web, il est plus qu’important d’avoir une liste d’adresse. C’est à cette liste que vous pourrez adressé, n’importe quand, des invitations, des présentations de  vos produits, des offres de lancement, etc.

Prenez donc la peine de trouver une stratégie qui fera que vos visiteurs vous laissent leur adresse. La plupart du temps, c’est en échange de quelques choses.

Regardez l’existant et inspirez-vous-en.

9ème conseil : Créer une relation de confiance avec vos potentiels clients

Vous pouvez beau emmener des mails à des gens, et ils ne seront pas réactifs à vos sollicitations. Cela peut être dû à une raison quelconque.

Une de ces raisons peut être le fait que vos liens ne soient pas si forts, ou que vos prospects n’ont pas la garantie de la bonne qualité du produit que vous proposez.

Vous devez donc créer avec ces derniers une relation de confiance. Vous devez présenter votre crédibilité et votre honnêteté. Ces deux critères suffisent à donner plus confiance aux gens en face.

Prenez donc les dispositions pour.

10ème conseil : Utiliser les témoignages client

Les gens vous feront encore plus confiance quand ils verront que d’autres personnes vous recommandent. C’est pourquoi il est nécessaire dans ce genre de business d’utiliser les témoignages des clients.

La recommandation d’un client satisfait joue pour beaucoup dans la décision d’achat.

11ème conseil : Faire ce que vous maîtrisez le mieux

Je l’avais dit plus haut, vous devez faire le choix d’utiliser une place de marché en ligne ou une boutique en ligne. Si vous faites le choix de créer votre site en ligne, mais que vous n’en avez pas les compétences, ne vous emmerdez pas à vouloir apprendre. Ce sera du temps gaspillé.
Concentrez-vous sur ceux à quoi vous êtes bon.

Dans ce business, il y a tellement de choses à faire, qu’à vouloir tout faire, vous ne ferez rien de bien. Faites ce que vous maîtrisez le mieux et déléguer le reste. C’est un moyen de gagner en temps, et efficacement.

12ème conseil : Proposer une FAQ (foire aux questions)

Les FAQ servent à donner aux visiteurs des informations complémentaires afin de mieux prendre connaissance de ceux dans quoi ils s’engagent.

Nous vous recommandons d’en faire une, où vous pourrez par exemple expliquer le processus de commande des articles, les conditions d’acheminements des produits, etc.

Ce sera à votre avantage.

13ème conseil : Utiliser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables. Vu le nombre de monde qui les fréquentent, vous trouverez à coup sûr votre avatar client.
Vous devez donc y être présent. Pas essentiellement pour proposer des produits à vendre, mais aussi pour renforcer les liens avec vos prospects, et les conseiller par exemple quant à l’utilisation de vos produits. Ça vous sera un plus à ne pas négliger

14ème conseil : Faire la publicité sur Facebook

On sait tous aujourd’hui que Facebook est le réseau social le plus fréquenté, et qu’il propose un plan de publicité encore très faible en coût. Profitez donc.

Faites de la publicité sur Facebook en l’occurrence, et vous pourrez toucher un monde fou.

Faite un tour dans votre fil d’actualité Facebook, vous verrez des offres. Analysez-les et inspirez-vous-en.

15ème conseil : Penser responsive

Les sites responsives, ce sont des sites internet dont l’interface s’adapte à l’écran de visualisation.

Si vous utilisez un ordinateur de bureau ou portable, le site a une interface particulière. Si vous utilisez un téléphone portable, le site a une autre interface dont l’affichage est bien adapté à l’écran.

Aujourd’hui, bon nombre de connexion se fait à partir des téléphones portables et autres smartphones.

Si votre boutique en ligne n’est pas adaptée à ces outils connectés, et donc si votre site internet n’est pas responsive, il est clair que vous perdrez une bonne partie de votre potentielle clientèle. C’est pourquoi, lors de la création de votre boutique en ligne, il faudra exiger ce critère. Il est essentiel pour votre business.

Voilà, ce sont 15 conseils pour vendre ses créations sur Interent que j’avais voulu partager avec vous. Merci d’en tenir compte.
Dites-nous dans les commentaires ce que vous en pensez et ce que vous êtes prêts à faire ;

Aussi, n’oubliez pas à partager avec vos amis dans les réseaux sociaux.

Comment vendre ses produits sur Internet ?

vendre ses produits sur internetVous avez déjà vu des gens vendre des produits sur Internet ?

Vous avez déjà entendu qu’il est possible de proposer des produits à la vente via le net ?

Vous êtes assailli par des offres de produits et services chaque fois que vous naviguez sur le web. N’est-ce pas ?

Il est donc clair qu’il est possible de vendre ses produits sur Internet de cette manière. Il est donc clair que ça marche, en plus. Sinon… ?

Ce sujet vous intéresse ? Vous voulez savoir comment c’est possible ? Vous voulez pouvoir vous aussi vendre des produits ou services sur le web ? C’est l’objet de notre article de ce jour.

Nous allons voir comment, dès aujourd’hui, vous pourrez, vous aussi, proposer un produit ou un service à la vente sur Internet.

Mais avant, voyons ensemble le concept de la vente sur Internet.

Comprendre la vente sur Internet

Le concept de vente n’est pas différent qu’il se fasse via Internet ou via un autre support de communication.

La vente, en elle-même, comme partout ailleurs, consiste à proposer quelques choses (un produit, un objet, un service…) en échange d’une certaine somme d’argent.

Le marketing Internet vient juste élargir le champ des possibles avec l’introduction de produits numériques, et la possibilité d’utiliser de nouveaux moyens de paiement adaptés.

Les différentes choses à vendre sur Internet

Pratiquement tout peut être vendu sur le net.

Dans ce chapitre, nous verrons quelques blocs.

Vendre des produits physiques sur Internet

Derrière les produits physiques, il faut entendre tous ces objets palpables autour de nous. Ça peut être des objets de seconde main, déjà utilisés. Ça peut être des objets que vous avez fabriqués de vous-même (des foulards, des nappes tricotées, des masques, des sacs, etc.). Ça peut être bien d’autres choses encore.

Et des plateformes existent pour cela.

Allez voir sur la plateforme ebay. Vous voyez la large gamme de propositions qui sont faites. De la voiture au vieux tabouret de l’antiquité en passant par une bouteille de vin et des chaussettes. Toute une panoplie.

Vous aussi, vous pouvez y trouver votre plaisir.

Regardez autour de vous, bien des outils ou d’objets que vous n’utilisez plus jonchent les couloirs de votre maison. Vous pouvez les proposer à la vente sur les plateformes comme ebay, Priminister, Leboncoin, etc.

Malheureusement, il ne suffit pas de mettre un objet en ligne pour qu’il trouve acheteur.

Dans le cas des produits physiques, il faut faire une belle présentation du produit, avec ses avantages et même ses limites. Plus vous êtes honnête dans la proposition, plus l’acheteur se sent confiant. Aussi, une photo bien claire de l’objet, sous plusieurs angles si possible, est un plus à ne pas négliger.

Vous pourrez même aussi mettre les photos de vos produits à vendre sur Facebook, pour toucher une plus forte audience.

Vendre des services sur Internet

Avec la montée des plateformes collaboratives, ce créneau a connu une très belle expansion. De plus en plus de personnes proposent de vendre des services sur Internet.

On connait l’avènement des plateformes comme Blablacar, et autres AirBnb. Que tu sois simple locataire ou propriétaire de voiture, tu peux en profiter.

Au-delà de ces services liés à un bien physique, vous pouvez aussi proposer des services autres, matériels ou immatériels.  Graphisme, développement d’applications web, rédaction web, traduction de texte, vidéo montage, référenceur, plombier, carreleur, cuisinier, etc.

De nombreuses plateformes existent pour cela. Allez faire un tour sur fiverr.com,  elance.com, 5euros.com et autres, vous verrez une large plage de possibilités, et inspirez-vous.

J’ai vu la dernière fois à la télévision locale, un reportage sur des personnes qui offraient des services de cuisiniers à la demande. Ces personnes s’inscrivaient sur une plateforme (j’oublie le nom) et étaient contactées chaque fois qu’un intéressé voulait recevoir des gens à manger chez lui, ou souhaitait avoir un plat particulier. Simplissime non. Utiliser ses compétences pour gagner de l’argent.

À voir tout ça, on se dit qu’il ne devrait plus avoir de chômeur. *

Vous avez sûrement une compétence, quel qu’elle soit, vous pouvez la proposer à la vente.

J’entends quelqu’un dire : « mais moi, je n’ai aucune compétence ».

Je dis non. Même si c’est le cas, proposer d’accompagner des personnes âgées ou en incapacité, faire des courses ou une balade. Je n’ai rien contre les personnes qui le font déjà, mais je veux dire qu’il y a toujours quelques choses à faire.

Explorez votre environnement et vous en trouverez.

Maintenant c’est vrai ; ce n’est pas parce que vous proposez un tel service que vous aurez un client. Il y a toute une ligne de conduite à avoir :

  • Il faut être crédible
  • Il faut être digne de confiance
  • Votre proposition doit être une offre irrésistible, vu la concurrence. Vous ne pouvez pas être comme monsieur tout le monde et espérer rafler une large part du marché. Quelque chose doit vous différencier. C’est en cela qu’il serait utile que vous utilisiez les témoignages et recommandations d’anciens clients. C’est un atout à ne pas négliger.

Je vous mets au défi. Je sais qu’il y a des services que vous pouvez offrir, de nombreux même. Dites-moi lesquelles, et comment vous comptez vous-y prendre. Nos échanges pourront vous ouvrir l’esprit à d’autres possibilités et à une stratégie à déployer. Échangeons donc dans les commentaires.

Vente de produits numériques sur Internet

C’est le domaine dans lequel j’exerce le plus : la vente de produits numériques.

Un produit numérique est un produit ou service qui se présente sous la forme d’un simple fichier informatique (ebook, image, application web, vidéo, audio). Dans notre jargon, on parle de produits d’informations.

Vous pouvez en créer un vous-même, ou vous pouvez aider à vendre les produits d’informations de quelqu’un d’autre. Cette deuxième option s’appelle l’affiliation.

  • Vendre les produits d’informations de quelqu’un d’autre directement sur Internet

L’affiliation est une technique marketing initiée en 1996 par la plateforme Amazon. Elle consiste en fait à une entreprise qui propose des produits ou des services, de donner une commission à une tierce personne qui réussirait à lui envoyer des clients.

Avec ce moyen, vous pouvez vendre des produits d’information sur Internet d’autres personnes ou entreprise et ainsi récolter des commissions. C’est un moyen légal, et qui est très rentable. Votre seule mission sera de recommander le produit, avec bien sûr toute une stratégie. Vous n’êtes pas obligé de connaître particulièrement le vendeur. Mais il y a un minimum. Vous devez connaître son travail, tester son produit, s’assurer de la bonne qualité de son produit et de sa crédibilité. Votre image en dépend.

Imaginez que vous proposez un piètre produit. Vous voyez l’impact sur votre image ? Il faut alors faire très attention.

Côté plateforme, il y en a de référence. Je citerai entre autres la grande boutique Amazon, qui a une panoplie de produits à proposer et qui a un programme d’affiliation sur pratiquement tous ses produits. Il y a aussi la boutique Clickbank, où vous trouverez aussi un large éventail de produit, et 1TPE, la plateforme française qui cartonne de plus en plus. C’est sur cette dernière que j’exerce le plus.

Une petite info (peut-être que vous ne le savez pas), je vends des produits d’information sur 1TPE ? Sur chacun de ces produits, vous pouvez jouer les affiliés et obtenir des commissions très intéressantes.

Le saviez-vous ? Si oui, qu’attendez-vous pour vous y mettre ? C’est tellement simple. Vous vous inscrivez sur la plateforme et c’est tout, vous avez votre lien affilié.

Si vous bloquez sur ce point, dites-le-moi dans les commentaires, je vous donnerai des indications.

Côté stratégie de vente, bien sûr, il y a toute une méthodologie à appliquer.

En plus d’être crédible vous-même, et de mener une relation de confiance avec votre audience, vous devez partager un contenu de qualité. Cela contribuera à faciliter grandement l’adhésion à vos offres.

Je n’en dirai pas plus. On pourra écrire un article sur l’affiliation et ses meilleures pratiques si vous êtes intéressé. Faites-le-moi savoir. Je reste en attente de votre demande.

  • Vendre ses propres produits d’informations sur Internet

Je vous l’ai dit tout à l’heure, je vends moi-même des produits d’informations sur 1TPE, depuis très longtemps maintenant.

Vous pouvez être rassuré, c’est l’un des moyens les plus rentables dans le business du web. Et je vous invite à y réfléchir.

Pour créer un produit d’information, il y a toute une méthodologie. Pour en vendre aussi, pareil.

Pour l’heure, je vous recommande de vous former. Seuls la formation et l’accompagnement par quelqu’un qui s’y connait vous permettront de profiter pleinement de cette opportunité.

Voilà !!! Vous avez suivi tout ce que nous avons partagé sur la vente des produits sur Internet.

Vous devez retenir une chose. L’image de vous-même et des offres que vous proposerez sera déterminante dans la vente de vos produits sur Internet.

Avez-vous des questions ? Avez-vous un point à partager ? Un point vous paraît-il à éclaircir, à développer ? Qu’êtes-vous prêt à faire pour vendre des produits sur Internet ?

Dites-le-moi dans les commentaires.
Seuls les échanges nous permettront de nous nourrir, encore bien plus.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le dans les réseaux sociaux. Ça pourrait aider un ami.

À bientôt!

Comment gagner 10 000 euros par mois sur Internet ?

gagner 10 000 euros par mois sur InternetVous voulez gagner au moins 10 000 euros par mois sur Internet ?

Waooow !!!! J’adore ce genre d’ambition.

Vous savez, j’ai beaucoup réfléchi à vouloir faire un tel chiffre, et même, en automatique, sans rien faire.

À bien réfléchir, ce n’est pas la mer à boire. Beaucoup de blogueurs et d’acteurs du web sont aujourd’hui de tel revenus. Comment font-ils ? Ce n’est pas du tout compliqué. Et c’est ce que nous allons voir dans l’article de ce jour.

Avant de commencer, rendez-vous compte d’une chose, assez simple, mais qu’on ne prend pas souvent en considération : 10 000 euros, ce n’est ni plus, ni moins que 10 fois 1000 euros, 100 fois 100 euros, 1000 fois 10 euros, 25 fois 400 euros, 50 fois 200 euros…

Vous voyez où je veux en venir.

Pour avoir 10 000 euros par mois, il y a plusieurs combinaisons qui pourraient être élaborées.

Dans l’article de ce jour, je prendrai le cas de 3 combinaisons différentes et je vous dirai la meilleure manière de faire.

On y va ?

Comment gagner 10 000 euros par mois ?

1ère combinaison : Avoir 100 clients par mois d’un produit que vous vendez à 100 euros

Ça paraît simple, mais c’est une tâche très ardue. 100 clients ? Chaque mois ? Ce n’est pas un challenge facile à relever. Mais c’est quand même possible. Il y a toute une stratégie à mettre en place pour cela.

Déjà, il faut partager du contenu de qualité, et vous faire reconnaitre comme un expert, et quelqu’un en qui on peut avoir confiance.

À ce stade, vous pouvez proposer un ou des produits de valeurs et avoir des clients intéressés. Sans problème.

2ème combinaison : Mettre en place des sites de niches qui vous génèrent des revenus en automatiques

Vous connaissez les sites de niches ? Ce sont des sites internet, comme les autres, mais qui sont ciblés sur un marché bien précis et bien restreint. Comme exemple, une niche pourrait être l’aquariophilie, ou encore l’alimentation des oiseaux bleus d’Indochine. Vous voyez le truc. Avec ces sites de niches, vous pouvez vous faire, pratiquement en automatique, des entrées d’argents à hauteurs de plusieurs chiffres. Il vous suffit de choisir la bonne niche et d’utiliser des bonnes méthodes de rentabilisation.

Côté stratégie, vous devez :

  • Choisir une niche qui a un volume de recherche élevé (sur les moteurs de recherches tels que Google)
  • Optimiser votre référencement afin d’apparaitre dans les premiers résultats de recherche des moteurs de recherche
  • Proposer un contenu de qualité
  • Proposer un ou des produits rentables, et qui pourraient intéresser votre audience. Vous pouvez pour cela choisir des produits en affiliation, ou en créer vous-même.

Si le choix de la niche est bien fait, et que la bonne méthode est bien appliquée, avec les outils adéquats, vous pouvez vous en sortir avec un bon pactole mensuel.

Il suffira de dupliquer les sites de niches et la méthode pour obtenir le montant désiré.

3ème combinaison : Fournir du service

Voilà une activité très rentable et souvent négligée qui peut vous permettre de gagner 10 000 euros par mois sur Internet. C’est vrai, beaucoup d’engagement et d’effort sont à fournir, mais quand votre travail est bien fait et reconnu, vous ne manquez pas de propositions.

Aujourd’hui, dans ce monde numérique, il y a tellement à faire que les web entrepreneurs se tournent de plus en plus vers l’externalisation. Pour des tâches que vous pourrez réaliser assez aisément, vous pouvez voir gonfler votre portefeuille : Installation et administration de site internet, gestion de newsletters, référencement, production de contenu audio, vidéo ou autres, montage vidéo, publicité sur Facebook et autres réseaux sociaux, gestion d’activités sur les réseaux sociaux, etc.

Autant de choses à faire. Réfléchissez-y, et engagez-vous. Ce n’est pas si difficile que ça.

À toutes ces activités citées plus haut, vous pourrez ajouter les revenus que vous pourrez générer à partir de votre blog.

Si vous êtes sur ce blog, vous devez normalement savoir qu’il est possible de gagner de l’argent avec un blog. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez vous référer à plusieurs articles de ce blog qui en parlent. Je vous laisse découvrir. Aussi, on pourrait en parler dans les commentaires. J’attends donc.

Pour ces différentes combinaisons, vous avez sûrement dû le remarquer, il faut beaucoup d’engagement, de travaux et de stratégies.

Pour réduire donc cela, et surtout pour réduire le temps de travail passé sur votre business, je vous propose, dans la suite de cet article, des « raccourcis » pour vite atteindre.

Comment faire pour ne pas avoir à trimer chaque mois à la recherche d’un certain nombre de clients pour un produit ou service vendu ?

À l’analyse de tout ce qui est dit plus haut, on se rend compte que cette tâche nécessite un très gros effort de travail. Un tel rythme de travail ne peut pas être tenu dans le temps. Vous ne pouvez pas bosser de la sorte tous les jours et tous les mois, sinon, vous finirez par faire un burn-out. C’est clair. À moins de déléguer une bonne partie.

Tout cela est une question de stratégie.

Il est donc important de trouver une stratégie pour réduire au maximum le temps de travail.

Je vous donnerai pèle mêle des moyens qui pourraient vous y aider :

1°) Le système des abonnements

Imaginez avoir un produit à abonnement mensuel. Les membres devraient payer chaque mois leur frais d’abonnement, s’ils veulent conserver leur accès à votre formule. Votre combat devrait être de fournir un contenu de qualité, et soutenu par votre clientèle.

Ce qui est le plus accessible à faire aujourd’hui, c’est de créer un groupe, dans lequel vous partagez du contenu de qualité, des ressources, vous échangez votre expérience, etc.

Observez le monde des masterminds. C’est l’esprit. Vous pouvez créer un mastermind où l’entrée est payante. Votre notoriété et votre expertise stimuleront vos prospects à y adhérer et à y demeurer. Et c’est de l’argent régulier qui entrera dans vos poches.

Pour gagner 10 000 euros pas mois, il vous suffit seulement de 20 clients qui paient chacun 500 euros mensuellement.

2°) La création d’une plateforme

Vous connaissez les plateformes ? Prenons le cas d’une plateforme d’hébergement web.

Si vous fournissez par exemple un service d’hébergement web, vous comprenez que tous ceux qui paieraient des hébergements se verront dans l’obligation de renouveler le service sinon, ils risquent de perdre leur site internet. Alors que (normalement) leur site internet devrait faire partie de leur stratégie de communication. Difficile de s’en défaire. C’est donc des clients plus que sûrs.

Vous devez donc songer à fournir une plateforme de qualité, utile pour le business ou pour la survie de vos potentiels clients. Ainsi, vous vous assurerez d’une entrée d’argent régulière.

Plus vous réussirez à faire entrer des prospects dans la chaîne, plus vous pourrez voir l’argent rentrer dans votre portefeuille, et plus vous tendrez vers les 10 000 euros par mois, et même vous le franchirez assez facilement (la barre des 10 000 euros).

Vous n’avez pas d’idées de plateformes à créer ? Inspirez-vous de l’existant.

Regardez 1TPE, Clickbank, le grand Amazon,  Aweber, etc. ça vous dit ? Ce sont toutes des plateformes de services.

Pour certains d’entre eux, les frais d’inscription peuvent être gratuits, mais même avec cela, les frais de services seuls suffisent à faire le plein.

Ça vous inspire plus.

Dites-moi à quoi vous pensez dans les commentaires, on pourrait échanger.

3°) Un service d’entretien ou de maintenance à un service rendu ou à une application déployée

Vous connaissez le système de maintenance mensuelle ou trimestrielle, ou de mise à jour ? C’est de ça qu’il s’agit. Vous faites payer un revenu supplémentaire à votre client pour bénéficier d’un suivi de son système ou d’une mise à jour régulière de votre produit.

C’est aussi un moyen de se faire de l’argent additionnel sûr.

À partir de l’instant où votre client adhère, attelez-vous à respecter votre engagement, et votre portefeuille en ressentira les bienfaits.

Le prochain point va dans le même ordre d’idées.

4°) Le système des upsells

Les upsells, ce sont des ventes additionnelles programmées.

Vous pouvez, à la suite de votre offre, proposer un produit additionnel, plus cher, pour ceux qui voudraient obtenir la version avancée de votre produit. Ça peut être un cours plus complet, un coaching privé ou autres.

C’est un revenu additionnel à se faire, sans effort particulier à fournir.

C’est donc un système impératif à intégrer dans votre business.

Voilà résumés différents moyens et raccourcis pour générer plus de 10 000 euros par mois sur Internet.

C’est possible et vous devez y croire. Beaucoup de web entrepreneurs y arrivent. Pourquoi pas vous ?

Votre engagement et votre régularité détermineront vos résultats. Apportez de la valeur, bâtissez votre liste et créez une relation de confiance avec vos prospects et le reste en découlera.

Je reste disponible si vous avez des questions.

Je sais qu’il vous brûle de vouloir en parler, n’est-ce pas ? Dites-moi ceux à quoi vous pensez, et on en parlera.
Qu’êtes-vous prêt à faire maintenant que vous savez comment faire ?

À toute suite dans les commentaires.

Devenir riche sur Internet : les 7 secrets

devenir riche sur internetVous voulez devenir riche sur Internet ?

Vous avez bien raison. C’est possible aujourd’hui. Et vous faites bien d’y penser.

Dans l’article de ce jour, je partagerai avec vous 7 secrets des gens qui réussissent à se faire de gros sous sur Internet.

Ça vous intéresse ? J’en suis sûr. Allons-y tout de suite.

Secret n°1 : Avoir un mental de riche

Ceux qui réussissent à avoir des millions grâce à Internet ont un mental de riche. Ils se disent que c’est possible et ils le savent. Ils y croient fermement. Et c’est ce mental-là que vous devez avoir. Vous devez vous dire que c’est possible.

Bien des personnes regardent avec dédain les personnes à succès qui affirment et confirment leur richesse sur Internet. Ils les considèrent comme des arnaqueurs, comme des « voleurs ». Non, loin de là. Il y a de vraies réussites sur le net.

Moi-même, je suis parti de zéro, et aujourd’hui, je vis pleinement de mes activités sur le net. C’est possible, et vous pouvez y arriver.

Tant que vous n’avez pas cela en tête, vous êtes sur le mauvais point de départ.

Première des choses donc à se dire : C’est possible aussi pour moi.

C’est aussi possible pour vous. Et engagez-vous à réussir, à tout prix.

Secret n°2 : Proposer des produits chers

D’abord, il faut proposer des choses à vendre pour devenir riche sur Internet.

Je connais des blogueurs, qui publient du contenu de qualité, de bons articles, de belles vidéos, mais qui ne vendent rien. Ils ne se contentent que de mettre des publicités Adsense, ou de recommander quelques produits en affiliation, et c’est tout. Comment de cette manière, vous voulez gagner beaucoup d’argent de votre activité sur le web ? Comment vous voulez être riche ?

À un moment donné, il faut arrêter, et voir les choses en face.

Si vous voulez gagner de l’argent, du gros argent, vous devez proposer des produits et/ou des services à vendre. Laissez les pensées du genre « je ne sais pas vendre », «que va penser mon audience? », et autres. C’est pour les loosers ça.

Contentez-vous de partager du contenu de qualité, et proposez des choses à vendre, vous constaterez de vous-même. Prenez la peine de demander à votre audience ce qu’elle veut réellement, et proposez-leur une méthodologie de résolutions, vous verrez.

Donc première chose : proposez quelques choses à vendre.

Deuxième chose. Vous convenez avec moi qu’il serait très difficile de vendre des produits à 7 euros et devenir riche. Vous devez pour cela avoir des milliers de clients réguliers. Vous comprenez ?

Proposez des produits chers.

La vente d’un produit cher vous rapprochera plus rapidement de la richesse qu’un produit vendu moins cher.

Pour atteindre la richesse financière, vous aurez besoin de peu de clients d’un produit cher vendu, alors que pour un produit moins couteux, vous aurez besoin de beaucoup plus de clients.

C’est vrai qu’on se demande quelques fois si on aura des acheteurs si le coût est élevé. Ne réfléchissez pas à la place qui n’est pas la vôtre. Il y a bien des gens qui préfèrent acheter des décapotables Ferrari qu’une simple Peugeot non ? Je n’ai rien contre les Françaises. Loin de moi cette idée. C’est juste dire que le haut de gamme a sa cible. Et en plus, il y a des gens qui ont plus confiance dans les produits chers que les moins chers. On se dit que si c’est moins chers, c’est que ce n’est pas très au top.

Regarder les contenus gratuits partagés. On accorde moins d’importance aux contenus gratuits qu’aux produits vendus. Même s’ils sont de grandes valeurs.

Retenez une chose; le haut de gamme a sa clientèle, et cette clientèle est bien même moins « emmerdeuse » que celles des produits moins chers. Vous pouvez en être choqué, mais c’est la réalité. Vous aurez bien moins de retours après-vente sur les hauts de gamme que sur le bas de gamme. Ne vous en privez donc pas.

Pour devenir riche sur le web, il faut vendre des produits chers.

Bien sûr, je ne dis pas que tous vos produits doivent être chers. Mais, vous devez avoir des produits chers.

Secret n°3 : Participer à des « regroupements de cerveaux »

On les appelle les masterminds ou regroupements de cerveaux.

Les masterminds, ce sont des groupes de réflexion et de développement dans lesquels les différents acteurs partagent leurs points bloquants, leurs stratégies de réussites et se lancent des défis personnels de productivité et de rentabilité.

Voilà ainsi résumer les masterminds.

Dans ce genre de groupe, vous vous faites challenger. Vous bénéficiez des expériences des uns et des autres, et vous partagez votre actualité. Vous pouvez ainsi obtenir le sésame ou la clé qui ouvrira la porte fermée devant vous. Ou encore le petit coup de pouce utile qui vous décantera votre situation.

Les personnes qui appartiennent à ce genre de groupe sont des gens d’expérience qui ont tenté des choses, qui ont déjà fait des tests, des expériences, etc. Vous pourrez y rencontrer des gens à succès et profiter de leurs expériences, de leurs carnets d’adresses. C’est une vraie mine d’or.

L’accès à ces masterminds est quelques fois bien coûteux. Je vous le concède. Mais retenez une chose. Le plus important, c’est de pouvoir se challenger entre personnes engagées et motivées. Vous pouvez donc, avec des gens de votre ville, ou avec des amis, des gens de votre entourage, vous constituer en groupe de réflexion sur vos différents business, et vous partager vos outils, vos stratégies, et bien d’autres.

Alors si vous voulez devenir riche sur Internet, et même hors, pensez à participer à des masterminds.

Il y a de grands noms sur le marché. Allez faire un tour sur Google, ou… si vous voulez, on en parle dans les commentaires.

Je n’en dirai pas plus.

Mais retenez ceci : vous devez participer à des masterminds.

Secret n°4 : Se bâtir des partenariats solides et stratégiques

Un partenariat stratégique est un partenariat gagnant-gagnant, où, à partir de quelqu’un ou grâce à quelqu’un, vous gagner une marge qui ne dit pas son nom.

Les hommes riches sur Internet bâtissent des partenariats stratégiques très solides. Et un bon point pour cela, c’est les mastermind que nous avons vus dans le secret n°3.

Entrer en partenariat avec des gens à succès, qui ont un très grand portefeuille clientèle, peut vous faire connaître une ascension fulgurante. Il y a la manière, bien sûr, et vous devez l’appliquer.

Et même, l’état d’esprit change. « Quand vous fréquentez un riche, vous pensez comme lui, et vous finissez par devenir comme lui ».

Tout est dit, je pense. À vos réflexions…

Secret n°5 : Se former et utiliser les bons outils

Une des clés du succès est la formation. Il faut se former.

Des gens ont expérimenté des stratégies qui marchent bien, ne perdez pas de temps à vouloir tout réessayer vous-même.

Vous voulez reconstruire la roue ? On sera à l’air des objets volants.

Parlant des outils, c’est vrai qu’il est plus tentant de prendre des outils gratuits. Mais il faut faire attention. Avoir du succès a un coût, et il faut payer le prix. Cela va aussi à l’utilisation de meilleurs outils, même s’ils peuvent coûter un peu cher.

Imaginez que vous utilisiez un outil de capture de email gratuit, et que, parce que gratuit, a un niveau de sauvegarde pas très au point. Imaginez donc qu’un jour votre messagerie craque.

Je n’en dis pas plus.

Secret n°6 : Investir

Votre argent a besoin d’être fructifié. Et pour cela vous devez investir.
Comme on dit, il ne faut pas mettre tous ses œufs dans un même panier.

Le web vous rapporte. Investissez dans d’autres choses. Il y a des leviers très porteurs : l’immobilier, la bourse. Pensez-y.

Ce sont des secteurs qui feront que votre argent travaillera pour vous. Sans actions supplémentaires, l’argent investi vous rapportera un profil et amplifiera donc votre richesse. C’est aussi simple que cela.

Secret n°7 : Donner

Une des lois du succès est la loi du « donner et du recevoir ».

Plus tu donnes, plus tu reçois.
Donnez autour de vous, donnez à des œuvres caritatives, à des actions humanitaires, aux pauvres. Partagez autour de vous.

Les gens à succès, de manière générale, font toujours des dons. C’est une des clés de leur réussite.

Je ne veux pas trop m’engager sur cette voie. Il y a des endroits plus indiqués pour cela.

Retenez seulement que, quand tu donnes, tu reçois.

Voilà, 7 clés pour devenir riche avec Internet.

Je sais que vous pensez à autre chose, à une autre clé peut-être, ou à une autre stratégie.

Partagez avec nous dans les commentaires.

Et n’oubliez pas, comme il est utile de donner et donc de partager, partagez avec vos amis, partout sur les réseaux sociaux, nos 7 secrets pour devenir riche avec Internet.
« Plus on donne, plus on partage, plus on récolte, et plus on devient riche. » À bon entendeur…

À toute suite dans les commentaires.

Gagner sa vie sur Internet: 9 façons d’y arriver

gagner sa vie sur internetQui ne rêve pas de bien gagner sa vie ? Qui ne rêve pas de réussir sa vie ? Qui ne rêve pas d’être libre et de profiter pleinement de sa vie, et encore plus particulièrement grâce à Internet ?

Je n’en connais pas.

Nous avons tous pour ambition, tout autant que nous sommes, de pouvoir faire ce que nous voulons quand nous le voulons, et avec plaisir. N’est-ce pas ?

Une nouvelle révolution, la révolution d’Internet peut le permettre. La révolution Internet le permet, et c’est ce que nous allons voir aujourd’hui.

Nous verrons dans l’article de ce jour comment nous pouvons gagner notre vie sur et grâce à Internet.

Aujourd’hui, je partagerai 9 façons d’y arriver, 9 façons de gagner sa vie sur Internet.

Recadrons les choses : gagner sa vie ne se résume pas qu’à gagner de l’argent. Ça, c’est une vérité qu’on doit se formater à l’esprit. On est d’accord !

Gagner sa vie, pour moi, c’est bien sûr gagner de l’argent, mais c’est aussi se développer, s’épanouir et profiter pleinement de sa vie.

Vu de cette manière, on peut continuer.

Dans l’article de ce jour, je vous donnerai, pour chacune de ces catégories, ce qu’il est possible de faire sur Internet, pour « gagner sa vie ».

Sur le plan du développement personnel et de l’épanouissement

Gagner sa vie, c’est se développer, s’épanouir…

Cela exige qu’il vous faille un minimum de formation, d’information. Et cela, Internet le facilite.

Aujourd’hui, grâce à Internet, vous pouvez vous former de plusieurs manières, sur n’importe lequel des sujets qui vous intéressent. Vous aurez seulement besoin de discipline et d’un minimum d’organisation. Il y a tellement de choses sur ce réseau, qu’il faut faire attention à ne pas se déformer au lieu de s’informer.

Ci-dessous, trois moyens de bien se former grâce à Internet :

Se former grâce aux moocs

Vous connaissez les moocs ?

Ce sont des programmes de formation en ligne, généralement proposés par des universités, autour d’un sujet bien précis. Il y en a de toutes les sortes. Mais ce sont des cours, très bien structuré qui vous apporte une très grande valeur. Il y en a beaucoup de gratuits, et il faut en profiter.

Vous restez chez vous, et vous bénéficiez des programmes de formations de grandes universités du monde entier, et ceux, gratuitement. Ce n’est pas cela la réussite ?

Pour exemple, allez faire un tour sur la plateforme « Unow », vous y verrez le catalogue de formations disponibles. Des sujets aussi variant les uns que les autres sur des thématiques diverses : Digital et Innovation, Gestion de projet et agilité, Manager et Travailler autrement, etc.

Il y a aussi plusieurs autres plateformes. Allez faire une recherche du côté de Google, et vous pourrez constater de vous-même.

Se former grâce à YouTube

YouTube n’est plus à présenter.

Sur cette plateforme, et bien d’autres plateformes de diffusion vidéo telle que Daylimotion ou Vimeo, vous avez aujourd’hui une large gamme de vidéos disponibles pour vous apprendre quelques choses sur n’importe quel sujet.

C’est vrai que des bons et des moins bons sont publiés, mais c’est à vous faire le tri et de tirer le meilleur.

Se former à partir des produits proposés par certains infopreneurs

De plus en plus d’infopreneurs, expert dans leur domaine, proposent des produits d’informations qui décrivent pas à pas des méthodes pour résoudre un problème ou pour faire telles ou telles autres choses. Ce sont aussi de bons moyens pour se former. Profiter de la connaissance et du partage des autres pour en apprendre.

Ces infopreneurs produisent la plupart du temps du contenu de haute valeur à travers leurs blogs, ou page YouTube, ou autres. Suivez-les, allez voir ce qu’ils font et vous en apprendrez beaucoup. Ce sont de bons viviers d’informations.

Aussi, puisqu’ils partagent leurs expériences, vous pouvez en apprendre beaucoup plus.

Vous pouvez aussi profiter des livres qui sont, eux aussi, très formateurs et qui peuvent vous aider à développer votre potentiel.

De ces trois manières, vous pouvez développer votre potentiel sur les sujets que vous choisirez librement et sur lesquels vous prendrez du plaisir.

Ainsi, vous pourrez donc vous développer personnellement et vous épanouir. C’est aussi ça « gagner sa vie ». Et Internet vous permet cela, assez facilement.

Sur le plan du plein profit

Gagner sa vie sur Internet, c’est profiter pleinement de tous les instants de vie.

Vous imaginez, vous, libre et capable de faire ce que vous voulez, où vous voulez et quand vous le souhaitez. C’est pratiquement le rêve.

Gagner sa vie, c’est aussi cela. Et cela peut s’exprimer par :

Le partage et les échanges :

Internet facilite aujourd’hui les échanges et le partage.

Grâce aux réseaux sociaux, vous pouvez échanger avec des personnes à l’autre bout du monde, avec votre famille, avec des personnes que vous ne connaissez même pas. Avec eux, vous pouvez partager des instants de vie magique, et bien plus.

Merci Internet.

Le voyage :

Avec Internet, vous pouvez découvrir des endroits exotiques, magnifiques.

Même si vous n’avez pas la chance de vous rendre de manière physique dans un endroit, Internet peut vous y emmener. Vous pouvez visiter virtuellement des sites qui vous inspireront et qui vous procureront du bonheur. C’est ça aussi, gagner sa vie.

La liberté :

Aujourd’hui, de nombreux services sont disponibles en ligne. Vous n’êtes pratiquement plus obligé de vous déplacer par exemple. Si vous avez besoin de quelques choses en particulier, vous pouvez vous faire livrer à domicile.

Si vous avez besoin de voyager, vous pouvez commander votre billet d’avion en ligne. Quel que soit ce que vous désirez, il y a un service qui peut vous faciliter la vie. Si vous ne trouvez pas, créez-le.

Sur le plan financier 

Gagner sa vie, c’est gagner de l’argent.

Pour cela, Internet, en tout cas, est un vivier qui offre une large gamme de possible. Si vous ne le savez pas, je vous plains.

Sur ce blog, je partage beaucoup d’articles qui parlent de comment gagner de l’argent sur Internet. Je vous invite pour cela à aller voir les autres articles. Vous en apprendrez beaucoup.

Ici, dans cet article, je partagerai 3 moyens de se faire l’argent sur Internet

Vous pouvez gagner l’argent à partir d’un blog

Je l’ai dit assez souvent, il est possible de gagner de l’argent à partir d’un blog. Beaucoup de blogueurs et d’infopreneurs en profitent bien déjà. Et certains partagent même leurs résultats.

Avec un blog, il y a plusieurs moyens de gagner de l’argent. Mais le plus important à avoir, c’est l’état d’esprit d’un blogueur à succès.

Un blogueur qui se veut du succès doit produire du contenu de qualité. Il doit inspirer confiance et donc être crédible. Il doit démontrer son expertise et proposer à son audience ce qu’elle attend de lui.

Avec une telle approche, c’est la réussite assurée.

Parlant de moyens de se faire de l’argent avec un blog, il y a :

  • la publicité: De nombreuses régies publicitaires existent. La plus connue et la plus utilisée est celle de Google, Google Adsense. Avec elle, vous pouvez vous faire quelques euros, et ce n’est pas négligeable. C’est de l’argent que vous pouvez faire tomber dans votre portefeuille sans grands efforts.
  • L’affiliation: On en parlera un peu plus bas
  • Les articles sponsorisés: Au vu de votre notoriété et de votre popularité, des entreprises vous versent de l’argent pour publier du contenu sur votre blog. Ces montants sont négociables et vous pouvez toucher gros avec ces moyens.
  • La vente de produit: Vous proposez des produits d’informations en fonction des attentes de votre audience, et vous pouvez être assuré de vous faire de gros argent dans votre compte.
  • En toutes choses, certaines personnes désirent aller plus loin. Pour ceux-là, vous pouvez proposer un service de coaching, afin de les guider jusqu’à atteindre l’objectif visé.

Ce sont là des moyens pour se faire de l’argent avec un blog. Mais pour cela, et pour vous garantir le succès, vous devez bâtir votre liste. C’est le plus important en matière de blogging, et même de manière générale, dans le business du web.

Quand vous avez l’adresse courriel ou le téléphone de vos potentiels clients, vous avez la clé pour entrer en contact avec ces derniers quand vous le souhaitez.

C’est un sujet que nous pourrons développer si vous exprimez le besoin. J’attends donc vos demandes dans les commentaires.

Vous pouvez gagner de l’argent grâce à l’affiliation

J’en parlais tout à l’heure.

L’affiliation est un système de recommandation. Vous recommandez le produit ou service de quelqu’un ou d’une entité qui vous rétribue en fonction des ventes que vous effectuez.

C’est un moyen très aisé de se faire l’argent sur Internet.

Vous n’avez pas de site internet ou de blog à créer. Vous recommandez un produit, et si vous vendez, vous avez votre commission.

Vu comme ça, c’est assez facile. C’est vrai, c’est facile. Mais pour que les gens achètent ce que vous recommandez, ils doivent vous faire un brin confiance. C’est pourquoi il est important que, vous-même, vous inspiriez confiance. Il est important que les gens vous reconnaissent comme étant quelqu’un de crédible.

Aussi, plus vous voulez gagner de l’argent, plus il faudra démarcher beaucoup de personnes.

Ces deux points réunis viennent confirmer le fait que vous devez faire grandir votre liste de contact, à qui vous partagerez du contenu de qualité, et à qui vous aurez démontré votre notoriété et votre crédibilité.

Ce sont des moyens sur lesquels il y a des techniques, des stratégies qui peuvent vous permettent de rentabiliser très vite.

Sur ce sujet, j’ai développé un produit « Affiliation Suprême » qui pourra fortement vous aider.

On pourrait en parler dans les commentaires.

Vous pouvez gagner de l’argent grâce à la proposition de service

Aujourd’hui, il existe de nombreuses plateformes où vous pouvez proposer vos services, quelles que soient vos compétences. Ça part de design de site Internet au jardinage en passant par la traduction en ligne ou la rédaction web, et la cuisine.

Quelles que soient tes compétences, tu pourras trouver une plateforme qui peut t’héberger et te permettre d’avoir des clients.

Si tu n’en trouves pas, voilà une belle idée d’un business de service qui pourra te faire gagner beaucoup d’argent.

Fais donc le point de tes compétences, et lance-toi à la recherche de ta plateforme dédiée sur Google.

Ça te surprend ? Va faire un tour du côté de fiverr.com. Tu y trouveras une panoplie d’offres liées à des services divers.

Il y a aussi elance.com, 5euros.com, Blablacar, AirBnB, etc.

Vous pouvez gagner de l’argent grâce à la vente de produit d’information

Sur ce sujet, je ne dirai pas un mot. Ceux qui sont intéressés sont invités à me le dire dans les commentaires. Et on en parlera.

Je vous y attends.

Voilà !! Ce sont là 9 façons de gagner sa vie sur Internet.

Si vous souhaitez revenir sur un point, ou si vous avez des propositions ou suggestions à faires, dites-le-moi dans les commentaires.

Et puis, ne cherchez pas à gagner tout seul votre vie, partagez l’information avec vos amis.

À toute suite dans les commentaires.

16 manières de gagner de l’argent avec un site Internet

gagner de l'argent avec un site internetLe sujet de comment gagner de l’argent avec un site Internet vous intéresse, et c’est de bons augures. C’est pareil pour moi.

Le sujet m’a tellement intéressé que j’ai fait de nombreuses recherches là-dessus.

C’est pourquoi je me permets de partager avec vous aujourd’hui quelques-unes de mes trouvailles.

Il faut dire que ces techniques, je les ai découverts et testés tout au long de mon expérience dans le webmarketing. Ça dure depuis longtemps maintenant.

Comme vous le savez sûrement, j’ai tout abandonné pour me consacrer exclusivement à ce corps de métier. C’est dire que les résultats sont probants. Il est donc possible de gagner de l’argent avec un site Internet ou un blog. Et vous pouvez en être sûr. Il suffit de suivre les bonnes stratégies.

Aujourd’hui, je vous partagerai quelques méthodes pour gagner de l’argent avec un site internet, mais si vous voulez aller plus loin, si vous voulez en savoir plus, vous pouvez me contacter. On ira ensemble plus en profondeur.

16 manières de gagner de l’argent avec un site internet

1ère manière de gagner de l’argent avec un site internet : Se former

J’ai brossé un peu le sujet tout à l’heure : vous devez impérativement vous former sur le sujet.

Vous pourrez ainsi raccourcir vos délais de réussite.

« Pourquoi réinventer la roue ? »

Des gens gagnent déjà de l’argent grâce à leur site Internet. Ces personnes ont les stratégies et les bonnes pratiques pour y arriver. Pourquoi chercher à tout tester vous-même ?

Profitez des connaissances et de l’expérience de ces derniers, vous pourrez ainsi y arriverez plus tôt.

Pour profiter d’eux, vous pouvez :

  • participer à leurs programmes de formations,
  • acquérir leurs produits,
  • être présent activement sur leur blog, en interagissant avec eux

2ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Bâtir une liste de contact conséquente

« L’argent est dans la liste ».

Voilà une règle du marketing. Tu as sûrement dû entendre ça déjà quelque part.

Dans le domaine du business marketing du web, il est impératif de se bâtir une liste de contact.

Cette liste de contact est la base de votre réussite sur le web. C’est cette liste que vous pourrez contacter quand vous le souhaitez, afin de proposer vos produits et services.

Pour acquérir cette liste de contact, il y a des stratégies qui marchent bien. Vous devez proposer, à votre audience, quelques choses de valeurs en échange. Ça peut être des bons ou des coupons de réduction, ça peut être une formation, une place de séminaire, un ebook, une vidéo, etc.

Analysez votre domaine d’activité et voyez ce qui pourrait plaire à vos potentiels visiteurs. C’est comme ça que vous pourrez récolter un maximum de contact. Ils vous laisseront leur adresse mail en échange du cadeau.

Après avoir récolté ces mails ou téléphones, il faut créer une relation de confiance avec ces derniers, et vous bâtir une certaine notoriété. De cette manière, vous pourrez être une personne ressource, et donc une personne vers laquelle on se tourne tout de suite quand on fait référence à votre domaine.

Je n’en dis pas plus. Vous comprenez ! À défaut, dites-le-moi dans les commentaires. Et on pourrait en parler.

3ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Créer une boutique e-commerce

Les sites e-commerce sont aujourd’hui légion sur le net. Vous pouvez vendre vos créations, vos produits ou vos services sur ce genre de site internet.

Aujourd’hui, il est assez aisé de créer un site e-commerce. Des moteurs sont à disposition et sont très faciles d’utilisations.

Si vous avez donc des choses à vendre, pensez-y, le nombre de personnes achetant en ligne augmentant de jour en jour.

4ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Faire du drop shipping

Le drop shipping signifie en français livraison directe. C’est un système tripartite où le client passe commande sur le site internet d’un commerçant, lequel transmet celle-ci au fournisseur qui assure la livraison de la marchandise et gère les stocks.

Pour être plus clair, le drop shipping, c’est tout simplement le fait de confier à un prestataire extérieur l’essentiel de la logistique de l’ensemble de vos produits.

Le prestataire adéquat aujourd’hui est Amazon.

Vous payez des articles sur des sites chinois, à moindre coût, tel Alibaba.com, et vous créez votre boutique sur Amazon. Cette dernière s’occupe de toute la logistique, stockage, livraison, etc. Tout le processus est pratiquement gratuit pour vous. Vous n’avez qu’à acheter du stock, et le tout est géré par Amazon.

Vous devez faire un brin de publicité pour emmener des clients sur votre site.

Allez faire un tour du côté de Google et faites des recherches sur le sujet. C’est assez facile à mettre en place. Et si vous choisissez un créneau rentable, vous pouvez être assuré de votre succès.

5ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Blog

Avec un blog, il y a plusieurs manières de gagner de l’argent. Je vous invite à faire référence aux autres articles que j’ai écrits sur le sujet sur ce blog.

Sachez simplement que c’est possible ; et que si d’autres sont arrivés, vous pouvez vous aussi y arriver.

6ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Faire de l’affiliation

L’affiliation, c’est un système de recommandation.

Vous gagnez de l’argent en recommandant les produits et services d’autres personnes ou prestataires.

Plus de détail sur le sujet dans mon produit « Affiliation Suprême » que je vous invite à aller consulter. Vous pourrez y voir le contenu global,  et la stratégie pas à pas, pour gagner énormément avec l’affiliation.

7ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Partager vos connaissances

Le partage de connaissance peut vous rapporter de l’argent sous plusieurs déclinaisons.

  • Sous forme de blog : cela se rapporte à la 5ème manière de gagner de l’argent avec un site web. En créant un blog en y partageant vos connaissances, vous bâtissez votre notoriété et votre expertise que vous pourrez revendre assez facilement.
  • Sous forme de cours en ligne : vous pouvez partager vos connaissances dans des livres ou des formations en vidéo, ou en audio (sous forme de mp3).
  • Sous forme d’accompagnement,

8ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux drainent du monde, et ça, on le constate de plus en plus. Cette forte audience peut être démarchée pour n’importe lequel des produits. Il suffit de trouver la bonne cible.

Vous pouvez donc œuvrer à rechercher votre cible potentielle, et leur offrir ce qu’ils attendent de vous.

Avec les réseaux sociaux aussi, d’autres formes de revenus peuvent être générées. Beaucoup d’entreprises veulent emprunter ce chemin, mais ne savent comment s’y prendre. C’est pourquoi elles se tournent vers les community managers.

C’est à cela que je voulais y arriver. Si vous avez une certaine maîtrise des réseaux sociaux et de leurs rouages, vous pouvez vous orienter vers ce corps de métier. C’est un métier très en demande, et vous pourrez vous faire votre place.

9ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Plateforme de services

De nombreuses plateformes de services existent aujourd’hui.

Si vous avez une compétence quelconque, vous pouvez trouver votre bonheur.

Vous proposez vos services sur ces plateformes et des clients viendront vous contacter. C’est aussi simple que ça.

Bien sûr, il y a de la manière dans tout ça, mais c’est comme toute activité. L’utilisation des bonnes pratiques vous conduit plus vite vers le succès.

Exemples de plateformes : fiverr. Com, elance.com, 5euros.com…

10ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Vidéos sur YouTube

Vous entendez ici et là que des gens gagnent beaucoup d’argent avec YouTube. Rechercher Cyprien, Norman et Squeezie. Ce sont 3 jeunes gens qui ont récolté des millions d’euros grâce à leurs vidéos sur YouTube. Mais ceux-là sont hors classe. Ils font aujourd’hui plus de 30 millions de vue à chaque publication de vidéo. C’est carrément la gamme au-dessus.

Pour moins de vue que ça, vous pouvez vous aussi, vous faire de l’argent sur la plateforme YouTube. Il y a plusieurs manières. C’est pourquoi je disais qu’il était important de suivre ceux qui réussissent. Vous pourrez ainsi profiter de leurs techniques, et gagner, vous aussi de l’argent grâce à YouTube.

11ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Création de produits d’informations

C’est une manière sûre de vous faire de l’argent sur Internet, surtout quand vous trouvez la bonne audience, et que vous répondez à l’une de leurs attentes. C’est un point très important. La plupart des infopreneurs créent des produits qu’ils pensent être bon pour leur audience, alors qu’il faut crée un produit que recherche le potentiel client.

Comment faire ? Il suffit de le leur demander, à travers des échanges de mails ou par sondage. C’est aussi simple que cela.

Si vous répondez aux attentes de vos prospects, c’est le succès assuré.

12ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Développer des applications web ou Android

Les gens ont tellement besoin de se faciliter la vie, que la mise en ligne d’une application répondant à leur sollicitation trouvera preneur.
Si vous vous y connaissez en développement d’application, vous pourrez gagner de l’argent avec ce business.

13ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Proposer un service (cuisine, …)

Dans la même veine que le point précédent, si vous proposez des services qui sont demandés, dans n’importe lequel des domaines, vous pouvez être assuré, en fonction de votre capacité à satisfaire, de gagner de l’argent vite fait.

Réfléchissez-y sérieusement, il y en a de la matière.

14ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Services à abonnement

Un moyen sûr de gagner de l’argent avec ses services est de mettre en place un système d’abonnement. De cette manière, les clients pour toujours profiter du service offert seront obligés de payer le forfait. Et ainsi donc, vous pouvez être assuré des rentrées d’argent régulières.

15ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Le coaching

Le coaching est une sorte d’accompagnement. Il y en a des privés, et des publics (en groupe).

Des personnes ont toujours besoin d’un accompagnement dans ce qu’ils veulent faire ou entreprendre. Si vous avez une notoriété et une certaine expertise dans un domaine particulier, vous pouvez vous jeter dans cette voie.

16ème manière de gagner de l’argent avec un site internet : Libre

Je vous laisse ce 16ème point libre, pour que vous-même me le disiez en commentaire.

Vous avez sûrement déjà parcouru les autres articles de ce blog sur le sujet de l’argent. Si ce n’est encore fait, je vous invite à le faire, maintenant même.

Vous avez peut-être déjà lu, sur d’autres blog, des articles sur le sujet, des posts sur comment gagner de l’argent avec un site internet? Des points ont sûrement retenu votre attention. Je vous demande de le partager avec nous dans les commentaires.

Je vous invite à l’engagement, au partage d’information, au partage d’expérience. C’est l’esprit de ce blog.

À tout de suite donc dans les commentaires.

Je peux compter sur vous ? Démontrez-le-moi.

Vous pouvez partager avec vos amis sur les réseaux sociaux, je vous donne l’autorisation.

Comment gagner 500 à 1000 euros par mois sur Internet ?

gagner 500 ou 1000 euros par mois sur internetVous rêvez de gagner entre 500 et 1000 euros par mois sur Internet ?

J’ai bien envie de dire que vos rêves sont si bas. Mais c’est un peu normal. Quand on n’a jamais gagné un rond sur Internet, ça va de soi.

500 euros, c’est vraiment un minimum que peut gagner un débutant, qui veut vraiment gagner de l’argent sur Internet, et qui est donc prêt à se retrousser les manches pour travailler. Et pour ça, plusieurs manières existent.

Aujourd’hui particulièrement, je vais parler d’une seule méthode.

Dans l’article de ce jour, je vais vous parler d’un moyen qui s’est développé ces derniers temps avec la propension des métiers du web ; j’ai nommé la prestation de service à 5 euros.

Vous voyez de quoi je veux parler ?

Les blogueurs et professionnels du web, et même au-delà, ont tellement de choses à faire pour leur business qu’ils s’orientent pratiquement tous vers l’externalisation.

L’externalisation, en fait, c’est le fait de confier une tâche particulière à un freelance qui l’exerce pendant un laps de temps. Ça va de la conception de logo jusqu’à la transcription vidéo en passant par la traduction de texte ou la correction d’article.

Cette doctrine a permis la création de plusieurs plateformes de gestion de prestations de service. Une de ces options est la fourniture de services à 5 euros. Des plateformes comme fiverr.com ou récemment 5euros.com le proposent si bien. Et c’est effectivement de ces plateformes que nous allons parler.

Aujourd’hui, je vais vous montrer une stratégie toute simple pour gagner entre 500 et 1000 euros par mois sur Internet, et même plus, grâce aux plateformes de services à 5 euros.

5 euros, ça paraît si petit. Mais 500 euros, c’est seulement 100 fois 5 euros, il faut le retenir. Ce qu’il faut savoir aussi, c’est que les 5 euros, vous pouvez l’avoir en juste 5 minutes de travail.

Comme je l’ai dit plus haut, les services à offrir sont nombreux et divers. Je vous invite à aller sur les plateformes fiverr.com ou 5euros.com pour vous faire une idée :

–          Conception graphique

–          Le marketing numérique

–          Rédaction et traduction

–          Vidéo et animation

–          Musique et audio

–          Programme et tech

–          Fun et Lifestyle (art et bricolage, astrologie, lecture, .etc.)

–          etc.

Vous voyez vous-même.

Dans l’article de ce jour, nous parlerons de prérequis à avoir, de bonnes dispositions pour tirer un meilleur parti de ces plateformes. Nous parlerons de la méthode à employer pour attirer le maximum de clients. Et enfin, nous parlerons de la stratégie pour gagner beaucoup plus que 5 euros par prestation.

Je vous sens mourir d’envie de savoir.

Commençons tout de suite.

Les bonnes dispositions pour tirer un meilleur parti des plateformes de fourniture de services.

Tout le monde peut se lancer sur ces plateformes, mais tout le monde ne peut pas y réussir. C’est pourquoi il est bon de connaître les bonnes pratiques et d’être disposé à les utiliser.

Dans un premier temps, il faut faire le point de vos compétences.

Sans compétences (ce qui est extrêmement rare), vous êtes mal partie, mais ce n’est pas perdu. On y reviendra.

Vous devez donc faire le point de vos compétences, et voir les domaines dans lesquels vous êtes le plus à l’aise à livrer un service. Il est su que, quand vous travaillez dans un domaine où vous vous sentez bien, votre travail n’est pas une corvée. Et ça, c’est un bon point de départ.

Ensuite, vous devez consulter l’existant de ces plateformes, les catégories dans lesquelles les offres sont faites.

Si l’une de vos compétences est alignée à l’une de ces catégories, c’est parfait. À défaut, vous pourrez chercher la catégorie qui vous intéresse le plus, et vous y faire.

Si pour la catégorie souhaitée, vous n’avez aucune compétence, vous pouvez être tranquille. Il est aujourd’hui possible de se former en ligne, et ceux, en un temps record. Des plateformes comme Youtube, Vimeo et autres Daylimotion regroupent un arsenal de tutoriel, prêt à vous accompagner, pas à pas, vers votre but.

Seulement votre volonté sera déterminante.

Ne soyez surtout pas effrayé par le nombre de bons prestataires dans votre catégorie de choix, le marché est vaste, et chacun peut créer sa niche. Croyez-y !

Comme prérequis donc :

–          Faites le point de vos compétences

–          Choisissez votre (vos) catégorie (s)

–          Retroussez vos manches et soyez prêt à travailler

Comment faire pour profiter de ces plateformes ?

S’inscrire sur la plateforme

L’accès à ces plateformes est généralement gratuit. Il suffit la plupart du temps de renseigner juste votre mail et le mot de passe souhaité. Vous aurez un mail de confirmation et votre inscription sera validée.

Sur Fiverr, vous passez par le bouton « Join », et le tour est joué.

Choisir la ou les catégories dans lesquels vous voulez proposer vos services

On en a parlé plus haut. Dans cette partie, répertoriez les activités que vous voulez mener et classifiez-les dans les catégories de services existantes.

Il peut arriver qu’un service puisse avoir des démembrements dans plusieurs catégories. Faudra donc faire attention. Une analyse sérieuse est importante à faire.

S’inspirer de ce qui existe déjà

Il y a déjà beaucoup de prestataires œuvrant sur ces plateformes.

Pour pouvoir tirer le meilleur parti, vous devez vous démarquer de ces concurrents. Pour cela, vous devez mener une étude analytique de ce qu’ils font déjà.

Prenez comme référence les dix meilleurs prestataires de leur catégorie (les catégories que vous visez). Regardez ce qu’ils font. Regardez comment ils présentent leurs œuvres, comment ils les décrivent, quels visuels ils utilisent, etc.

Vous pourrez vous en inspirer et faire une meilleure offre.

Beaucoup plus dans le détail, vous devez :

–          Donner un titre à votre prestation

Chacune de vos prestations doit avoir un titre.

Exemple : « Je vais concevoir 2 logos magnifiques en 12 heures de temps » ou « Je vais traduire tout votre texte de l’anglais à l’espagnol pour 5 euros ».

Votre titre doit être évocateur de la mission que vous voulez proposer. Il doit aussi être très simple, à lire et à comprendre.

Autre chose, vous avez pu le remarquer, ajouter le délai de réalisation au titre peut être un avantage accrocheur. Pensez-y aussi.

–          Ajouter une description

La description sert à donner du détail à ce que vous faites, à vos réalisations.

Inspirez-vous de ce que font les autres, surtout les meilleurs vendeurs comme j’ai dit plus haut. Vous pouvez même aller dans d’autres catégories et vous en inspirer.

Mais comme le titre, votre description doit être assez simple et compréhensible, si possible, avec des chiffres à l’appui.

Voyez comment vous pourrez intéresser vos potentiels clients.

–          Penser au référencement de votre prestation

Dans la description, vous devez penser au référencement de votre prestation. Utilisez-y les mots clés.

Aussi, dans la zone de renseignement de mots clés, mentionnez vos mots clés.

Les moteurs de recherches doivent aider à vous retrouver, et c’est un point à ne pas négliger.

–          Ajouter une galerie de réalisation déjà faite, ou possible de faire

Ne dit-on pas qu’une image vaut 1000 mots.

Faite une présentation en images de vos prestations, ce sera d’un grand avantage.

Le potentiel client qui voit des images représentatives de vos œuvres, bien faites, bien présentées, est plus enclin à passer commande chez vous. C’est pourquoi vous devez faire attention aux formats et aux dimensions. Vous devez respecter les dimensions de la plateforme.

Lorsque les dimensions des images ne sont pas respectées, ces dernières sont généralement déformées, et donc peuvent être mal interprétées.

Pour les formats, à l’analyse des pages des autres vendeurs, vous avez sûrement déjà vu qu’ils utilisent, pour la plus part, des vidéos. C’est le format en vogue du moment. Et une vidéo, ça fait encore plus pro. Sur ce point, c’est vrai qu’il est bon de le faire, mais si vous devez l’intégrer, il faut qu’elle soit de bonne qualité, que les images soient bien visibles, s’il y a du son, qu’il soit bien audible, etc.

Il ne faudrait pas que votre vidéo de présentation vous desserve au lieu de vous servir.

Pensez donc à faire la meilleure présentation en vidéo possible de vos prestations. Même s’il fallait prendre un prestataire pour ça, il ne faudrait pas s’en priver

–          Penser à votre page de présentation

La page de présentation est la première page qui vous présente à votre potentiel client. Ne dit-on pas que la première impression est celle retenue.

Vous devez donc songer à avoir une très belle page de présentation, une page qui capte l’attention.

Comme pour les autres, inspirez-vous des autres.

Faire une offre détaillée et bien précise

À la lecture de votre offre, votre client potentiel doit savoir exactement tout ce que vous proposez, et ce que vous êtes capable de faire.

C’est comme une page de vente, mais là, celui qu’on vend, c’est vous et votre prestation.

Vous devez décrire tout ce que vous offrez en échange de votre prestation. Ne dites pas quelques choses que vous ne ferez pas, ou que vous n’êtes pas en mesure de faire.

Faites un cahier de charge fidèle à ce que vous prévoyez. Le client doit savoir à quoi il devrait s’attendre quand il s’offre vos services. Un raté ou une incompréhension, à ce niveau, serait un très mauvais point.

D’où le point suivant, votre crédibilité.

Développer votre crédibilité

Dans ce genre de prestation, il faut forcément être professionnel, inspirer confiance et être assez crédible. Votre crédibilité est un point fort de succès.

Pour ce faire, vous devez faire ce que vous dites. Vous devez respecter les délais que vous donnez.

Si vous avez dit, livraison en 24 heures, de grâce, livrez en 24 heures. À défaut, empressez-vous d’informer votre client. C’est seulement comme ça qu’il peut garder confiance en vous.

La communication avec le client est très importante. Il ne faut pas la négliger.

Pendant que j’y pense, vous gagnerez même, par exemple, pour des services de longue durée, à envoyer de petits mails gentils à vos clients pour leur donner l’état d’avancement. Ce serait très réconfortant.

Récolter des témoignages

Comme dit dans le point précédent, il n’est vraiment pas intéressant de montrer une mauvaise image à votre client. Il pourrait laisser un mauvais commentaire sur vous. Et ça, ça vient plomber votre avenir dans cette activité. Il faut éviter au maximum les mauvais témoignages.

Parlant de témoignage, c’est un outil marketing très puissant.

Vous ne devez pas manquer de demander à vos clients, surtout les plus satisfaits de vos prestations, de laisser un témoignage sur votre compte. C’est un vrai boost pour votre business.

Les gens sont plus réceptifs quand ils savent que d’autres personnes ont utilisé un produit. Récoltez donc des témoignages de « vos clients satisfaits ».

Vous me direz : je débute juste dans l’activité, comment avoir des témoignages ?

C’est à ce niveau que vous devez user de ruse.

Vous pouvez demander à vos amis de commander chez vous, et vous leur rembourserez. Vous pouvez vous-même, passer commande chez vous et laisser un témoignage, en prenant bien sûr un pseudonyme, ou autres.

En y réfléchissant, quelle autre méthode on pourrait employer ? Pour ceux, par exemple, qui sont déjà sur ces plateformes de prestations de services, comment avez-vous procédé ? Dites-le-nous dans les commentaires.

Voilà cités différents points qui pourront vous aider à trouver vos premiers clients, et donc vos premiers 5 euros sur Internet.

Quand vous aurez ces premiers clients, montrez-leur votre crédibilité (comme dit plus haut). Rendez-leur le service attendu, dans sa totalité, en temps et en heure, et remerciez votre client de vous avoir fait confiance en souhaitant qu’il revienne pour d’autres services encore plus personnalisés.

De cette manière, vous forgerez une relation de confiance avec votre client, et ce serait le gage de votre « alliance ». Et donc, ces clients reviendront, encore et encore, et vous recommanderons.

C’est comme ça que se développera votre portefeuille client et donc votre portefeuille argent.

Vous voyez ? 500 euros, ce n’est pas beaucoup. On peut très vite l’atteindre quand on s’y prend bien.

Et puis, il y a une autre possibilité. Savez-vous qu’il est possible de facturer les prestations à plus que 5 euros ?

Vous direz peut-être qu’on peut augmenter les prix. Non ! Ça, c’est une erreur à ne pas commettre. Ça peut être très mal vu par vos clients, et peut même vous en faire perdre certains.

Comment gagner plus d’argent avec une prestation à 5 euros ?

5 euros, c’est le minimum de ce que vous pouvez facturer au client. Retenez-le, c’est le minimum. Mais retenez aussi que c’est ce qui fait que les potentiels clients viennent sur ce genre de plateforme.

Pour donc facturer plus, vous devez ajouter un service additionnel au standard offert. Vous comprenez ?

Prenons un exemple. Vous fournissez une prestation de création de logo à 5 euros. Vous pouvez créer des options en disant que vous offrez en plus, pour 5 euros de plus, le fichier PSD (fichier source issu du logiciel de montage photo Photoshop). Pour 5 autres euros de plus, vous pouvez proposer de retoucher le rendu final 3 fois selon la convenance du client, ou de mettre le logo sous différents formats de couleurs, fournir les formats png, jpeg, gif, etc. Ainsi, le client se verra facturer plus s’il accepte les options que vous offrez.

Allez faire un tour sur cette plateforme, certains prestataires utilisent bien cette pratique, allez regarder leur page, et inspirez-vous-en.

Un dernier petit secret qui pourrait faire toute la différence : Faites tout pour entrer en contact direct avec votre client. Ce serait l’idéal.

Il est clair qu’au niveau des plateformes de prestations de services, cela n’est généralement pas recommandé.

Mais imaginez, votre client, satisfait de vos prestations, vous contacte directement pour vous demander un service, une prestation.

Je n’ai pas envie de détailler ce point. Je vous laisse à vos réflexions. Pensez-y bien, et vous pourrez me donner vos commentaires sur ce point. Je peux compter sur vous. J’attends donc vos retours sur ce sujet dans les commentaires.

Voilà, avec cette méthode d’offrir des prestations de services à 5 euros via les plateformes dédiées, vous ne pouvez pas dire encore que vous ne savez comment gagner de l’argent sur Internet.

Gagner  500 à 1000 euros par mois sur Internet, vous voyez que ce n’est pas grand-chose. La balle est dans votre camp.

Comme je sais que, généralement, vous êtes intéressé, mais que vous ne passez pas à l’action, j’aimerais vous mettre au défi.

Qui de vous s’engage à prendre cette voie ? Qui de vous décide de s’inscrire aujourd’hui même sur l’une de ces plateformes afin de proposer ses services? Dites-le-moi dans les commentaires. Je pourrai vous donner d’autres petits topos.

Si ça ne vous intéresse pas ou si vous pensez que ça peut aider l’un de vos amis, n’hésitez pas à partager avec lui, ou encore à vos amis des réseaux sociaux.

Comment créer un blog ou un site Internet qui rapporte ?

site qui rapporteDans l’article de ce jour, nous vous expliquerons comment vous pouvez créer un blog ou un site Internet qui vous rapportera sur du long terme.

Ce n’est pas sorcier, vous verrez.

Il vous suffira de suivre étape par étape les recommandations que nous vous ferons, et vous verrez, le succès de votre site Internet ou de votre blog se fera de lui-même.

Allons tout de suite au but !

Étape 1 : Utiliser WordPress

WordPress est ce qu’on appelle dans le jargon, un CMS. CMS pour dire Content Management Sysytem (système de gestion de contenus).

C’est en fait, une plateforme qui vous permet de gérer et d’administrer votre site internet ou votre blog sans grande connaissance technique. D’autres plateformes existent, mais c’est celle-là que nous recommandons, pour diverses raisons :

–          Elle est utilisée par les blogueurs professionnels depuis longtemps

–          Elle est optimisée pour les moteurs de recherche

–          Elle est gérée par bon nombre de développeurs véreux qui régulièrement l’optimise et la mette à jour

–          Elle comprend un grand nombre d’extensions appelées plugins qui permettent de créer de nombreuses autres fonctionnalités associées à votre blog

–          Elle est entièrement gratuite, et téléchargeable sur le net

Sur ce point de la gratuité, une précision est à faire. Et c’est très important de le notifier.

Pour votre site internet ou votre blog, nous vous recommandons d’aller télécharger la version officielle sur wordpress.org. À ne pas confondre avec wordpress.com. Sur wordpress.com, les actions sont limitées. Le nom de domaine porte la notification de wordpress.com, les extensions sont limitées, etc.

Vous devrez donc télécharger la version officielle sur wordpress.org, et créer votre blog à partir de cette dernière.

Vous devez normalement pouvoir le retrouver sur l’administration de votre hébergeur web, si tant est que vous avez choisi un hébergeur qui en vaut la peine. Je ne dirai pas que c’est l’un des critères de choix d’un hébergeur, mais… Si vous voulez que je vous recommande un hébergeur, n’hésitez pas à me le notifier dans les commentaires.

Étape 2 : Créer une liste d’abonnés

Voilà un des critères essentiels de réussite d’un blog ou d’un site qui rapporte : vous devez avoir une liste de contact dans votre répertoire. C’est OBLIGATOIRE pour votre réussite et pour la profitabilité de votre blog !

On le dit souvent assez : « l’argent est dans la liste ». Et ce n’est pas fortuit.

C’est cette liste-là que vous pourrez contacter n’importe quand pour proposer un produit ou un service.

Dit de cette manière paraît simple. L’épineuse question, c’est comment faire en sorte que les visiteurs de votre site ou de votre blog laissent leur adresse mail. Et la réponse est aussi simple. Il faut proposer quelques choses en échange, bien évidemment.

Il y a tellement de sites Internet et de blog aujourd’hui, sur presque tous les sujets, que le fait de mettre simplement un « Abonnez-vous à ma newsletter » ne marche plus. De cette manière, à moins que le contenu que vous partagez soit d’une qualité hors du commun, vous n’aurez jamais de visiteur intéressé, et donc aucune récolte d’adresse mail.

Pour donc intéresser votre audience à laisser leur mail, vous devez, en échange, leur proposer quelques choses de valeur. Ça peut être un coupon de réduction, un livret PDF, une vidéo, un audio, une entrée gratuite à un évènement, etc. À vous de voir. Mais retenez une chose, cet appât doit être attractif.

Allez voir les sites des blogueurs que vous suivez, et analyser leur appât. Pour aller même plus loin, je vous invite à vous y inscrire, vous verrez comment ils tiennent en haleine leurs abonnés. Cela vous inspirera pour l’étape suivante.

Étape 3 : Créer une relation de confiance avec vos abonnés

Tout les business de blogs ou sites Internet, comme pour les business traditionnels tournent autour des clients. C’est les clients, de leur retour, qui vous apporteront le succès. Vous comprenez ?

On a dit plus haut qu’il fallait récolter le maximum d’adresse email. N’est-ce pas ? Mais pour faire quoi ? Pas pour le garder dans son répertoire comme les numéros de téléphone de nos (anciens) amis de lycée avec qui on est plus en contact. Non, loin de là.

Avec les personnes qui vous laissent leurs adresses, vous devez bâtir une relation, une relation de confiance. Vous devez leur offrir un contenu de qualité. Vous devez les inviter à vous exposer leurs besoins, leurs problèmes (bien sûr, en rapport avec les sujets que vous abordez dans votre blog), leur ressenti. Vous devez en un mot marquer leur esprit.

Il faut que chaque fois qu’ils pensent à votre thématique, ils pensent à vous. C’est ainsi que vous pourrez profiter de la célèbre phrase « L’argent est dans la liste ».

Si vous bénéficiez donc d’une telle confiance de votre auditoire, vous pouvez être sûr, votre succès est garanti. Il vous suffira juste de lui demander ce qu’il attend de vous, et le coup sera joué.

Pour cela, il y a les sondages, que vous pourrez au passage, faire gratuitement à partir d’un outil qu’on appelle Survey Monkey. Il y a les quizz. Ou encore vous pouvez employer l’attaque directe et leur demander ce qu’ils attendent de vous, le problème qui les assaille et qu’ils voudraient résoudre à coup sûr.

De leur retour, vous pourrez leur proposer une solution toute faite qui répond à leur besoin.

De cette manière, vous pouvez être sûr, leur engagement sera total.

C’est ce point-là que nous développerons dans la prochaine étape.

Étape 4 : Proposer un produit que veut le client

Proposer un produit que veut le client, et non, un produit que vous pensez que le client voudrait à coup sûr.

C’est souvent l’erreur commise par bon nombre de blogueurs. Ils proposent des produits selon leurs ressentis, selon ce qu’ils pensent qui pourrait être intéressant pour leur audience. C’est une grosse erreur et par conséquent les revenus engendrés par leur blog/site rapportent beaucoup moins.

Il faut demander à notre audience ce qu’elle attend de nous. D’où l’importance des sondages.

Si vous savez ce que veut votre audience, vous pouvez être sûr qu’elle sera engagée quand vous lui proposerez une méthode. C’est ainsi que, de plus en plus, vous constaterez sur le web, l’engagement client avant la création d’un produit.

Le blogueur, avant de créer son produit demande à son potentiel client, ce qu’il souhaiterait voir abordé dans le produit, le choix des couleurs, le format de diffusion (que ce soit vidéo, audio, ou texte), et même la couverture.

Tout cela fait partie d’une stratégie de vente avant vente pour voir le niveau d’engagement de son audience et estimer le succès de son produit. C’est un autre sujet que nous pourrons aborder dans un prochain post.

Si ça vous intéresse bien sûr, vous pouvez le dire dans les commentaires.

Pour résumer donc, vous devez vous bâtir un carnet d’adresse avec qui vous scellerez une relation de confiance à travers des mails réguliers et un contenu de qualité.

Lorsque cette relation est établie, vous pouvez vous rapprocher de cette audience, et lui demander ce qu’elle attend réellement de vous (avec la manière bien sûr). Après quoi, vous pourrez lui proposer une solution toute dessinée pour elle, et donc assurer votre succès.

Voilà, c’est ainsi, et seulement ainsi que vous pourrez créer un blog ou un site internet qui rapporte.

Maintenant, dans les commentaires, je vous invite à me dire les étapes qui vous paraissent difficiles à déployer, les blocages que vous rencontrez, ou les points que vous voulez que je détaille.

Et puis, au passage, qu’est-ce que vous attendez réellement de moi ? Quel est votre plus gros blocage pour démarrer et réussir votre blog ?

À toute suite dans les commentaires. J’attends vos réponses.

9 conseils pour devenir revendeur en ligne

devenir revendeur en ligneVous projetez de devenir revendeur en ligne ?

Suivez bien ces 9 conseils et vous verrez très bientôt de résultats probants. Ce travail a été créé avec Internet et se fait sur Internet, donc, comme son nom l’indique d’ailleurs. En vérité, Internet a révolutionné du tout au tout l’art du business.

La toile a dans ce même sens créé de nouvelles possibilités de rentrées d’argent et donc de nouveaux métiers qui serait difficiles en mettre en œuvre dans le monde réel où les lois surtout sont plus strictes.

Dans le cas qui nous intéresse, nous ne vendons donc pas nos propres produits, mais ceux de quelqu’un d’autre, notamment d’une quelconque entreprise.

Vous aurez donc à tenir une boutique en tant que vendeur sur Internet pour répondre aux demandes de vos clients. Vous ne pourrez pas directement les influencer à l’achat, mais vous devrez alors passer par certaines techniques. Et si vous savez alors capter leur intérêt grâce à ces éléments, les visiteurs deviendront facilement vos clients.

Bien choisir les marques à revendre

Sur le marché, il y a les grandes marques et les autres, ceux de petits artisans. Vous devez étudier lequel de ces types et lesquels entre chacun voulez-vous promouvoir. Vous devez évaluer la faisabilité et la rentabilité des choix qui vous parlent plus. L’édification d’un business plan concret s’impose.

Qu’est-ce qui se vend le mieux ces temps-ci dans telle ou telle région? Quels profils de clientèle ciblez-vous et qu’est-ce qui les intéressera alors ? Vous devez vous poser toutes les questions utiles. Un site multilingue multipliera ses chances de rentabilité puisqu’il touchera plus de public.

Contacter un fournisseur de la marque

Un contact direct avec les fournisseurs est à privilégier lorsqu’on veut devenir revendeur sur Internet. Faites en sorte de remonter à la source si vous voulez distribuer des petites marques. Ainsi, vous pourrez voir clairement avec lui le prix d’achat, le prix de vente conseillé, les conditions de la revente, etc.

Tester le comportement client

Ce test est une réalisation à petite échelle de votre projet. Vous achetez un petit stock de produits pour le revendre afin de voir ce qu’il en est des intérêts par rapport à la marque et par rapport aux produits en questions. Vous prendrez alors le temps de mieux connaître vos produits et affiner votre opinion dans de conditions réelles. Vous pourrez aussi connaître la méthode de travail du fournisseur choisi et voir si vous devez changer ou vous adapter en conséquence. Dans cette expérience, vous pourrez également tester l’efficacité du business modèle que vous avez choisi : vente en gros, vente en détail ou drop-shipping. Pour ce premier pas, passez par les plateformes de vente. Ainsi aussi, vous verrez votre aptitude à vendre.

Travailler la présentation de votre site web

La première impression des internautes par rapport à votre boutique viendra de là. C’est pourquoi vous devez tout faire pour que le site soit attrayant. Le design doit être agréable et les manipulations pas trop complexes. Aussi, le contenu serait idéalement aéré en tenant à l’essentiel. Les photos vont jouer un rôle important puisqu’il s’agit de vente de produits, donc veillez à ce qu’elles soient à une bonne résolution, vraiment représentatives des produits et répondant aux normes SEO.

Le template aussi sera important afin que le client puisse facilement se retrouver à travers les différents menus et pages de votre site, de même pour la charte graphique, c’est-à-dire les couleurs de votre site. La navigation dot être le plus fluide possible. Mettez-vous à la place d’un client lorsque vous allez concevoir tous les agencements, les boutons et les emplacements des divers composants du site. Tous ces éléments parmi d’autres sont à prendre à compte si vous voulez que vos clients apprécient la visite.

Et à cette ère des smartphones, il serait bénéfique de construire un site responsive et qui fonctionne toujours normalement, qui s’affichera très bien et de façon adaptée sur ordinateur, sur tablette comme sur téléphone de diverses tailles. Évidemment, il faut moins de texte avec les petits équipements électroniques, car leur taille est plus limitée. Comme ça, vous pourrez être sûr que même si un internaute navigue avec son téléphone, qu’il soit dans le métro ou ailleurs, mais éloigné d’un ordinateur, il réussira quand même à commander vos produits.

Enfin, essayez de créer une marque au sein de l’esprit de vos futurs clients. Vous pouvez utiliser un créateur de logo tout à fait gratuitement pour créer votre marque afin que les gens puissent reconnaître plus facilement votre entreprise dans le futur.

Choisir la bonne solution e-commerce

Maintenant, une non-information peut arriver facilement à créer son site web grâce à des outils innovants, les CMS en premier lieu. Ils permettent de travailler dans un mode de glisser-déposer avec lequel on peut créer sans savoir coder des contenus de qualité.

Néanmoins, les sites e-commerce nécessitent des connaissances particulièrement élevées dans le domaine puisque comme mentionné plus haut, la présentation est essentielle, et comme on va mentionner plus bas, le référencement aussi. Sans oublier la sécurité puisqu’il est question d’argent et que les pirates sont beaucoup qui œuvrent dans le but de voler les moins avertis.

Le mieux serait donc de confier le travail à un prestataire qualifié qui saura quel outil de création de site e-commerce permettrait de répondre à vos attentes et à ces nécessités, et qui saura surtout le mettre concrètement en œuvre. Ensuite, il faut que la maintenance soit aisée parce que ce genre de site sera en perpétuelle évolution. Vous allez ainsi pouvoir ajouter vos même de nouveaux produits ou juste en rajouter en stock, ou de nouvelles catégories de produits, sans devoir faire appel à chaque fois au développeur, de même lorsque vous allez modifier des prix, des descriptions, etc.

Assurer le référencement du site

Si vous voulez devenir revendeur en ligne, vous devez veiller à être constamment visible sur Internet. C’est important parce qu’avec le nombre de vos concurrents, vous risquez de passer en dernière de la liste si vous n’y concentrez pas l’effort qu’il mérite. Commencez par vous soucier de vos contenus et faites en sorte qu’ils répondent aux normes ou aux idéaux du SEO. Vos mots clés devront être bien choisis selon les types de produits que vous vendez surtout pour que les clients tombent sur votre adresse en cherchant des produits avec ces mots clés, vos urls doivent être explicites, tout comme le nom de vos images.

Nombreux sont les règles, et les moteurs de recherche comme google sont très stricts. Il ne faut pourtant pas essayer de forcer l’indexation de votre site de manière impropre, car ils sauront si vous faites une exagération et donc refuseront automatiquement de le faire. Le mieux serait alors de vous confier à une entité compétente qui se chargera de ce point crucial. Aussi, doit-elle être suivi quotidiennement, car dès que votre rang baisse, votre trafic aussi, et du coup votre chiffre d’affaires sera impacté.

Bien présenter les produits

Chaque produit devra avoir une fiche unique. Le fournisseur vous en donnera sûrement, mais vous devez proposer le vôtre, car la duplication de contenu si jamais le cas se présentait est prohibée par les moteurs de recherche et impactera donc sotre référencement. Le cas est le même pour les textes comme les images. Sur ce dernier, essayer de ressortir les utilités des produits en les plaçant dans des contextes d’utilisation. Le but est d’arriver à une pertinence optimale et à ressortir tous les atouts de vos produits. N’oubliez pas que ces fiches vous serviront pour vendre, mais non pas à titre informatif et qu’ils vont jouer donc le rôle majeur.

Être réactif

Si votre service est rapide et sécurisé, notamment à la livraison, les clients seront satisfaits et seront du coup disposer à revenir en devenant dons de clients fidèles. Vous devez gérer également les réclamations après vente. En effet, même si les sites e-commerces se multiplient à grande vitesse, ce moyen reste efficace pour assurer la rentabilité de votre business et une continuité donc dans ce sens. Et que ça marche ou non, vous devez rester à l’affût des changements et des nouveautés pour adapter votre travail en conséquence. Ainsi, vous pourrez garder le même trafic.

Proposer un service après-vente

Un SAV est un réel atout pour toute enseigne de vente. Les clients accordent automatiquement une plus grande confiance à ceux qui proposent ce type de service. Néanmoins, vous devez au préalable en discuter avec votre fournisseur pour connaître leur politique sur le sujet : accepte-t-il les retours sur les produits défectueux, si oui sur quel délai et pour quels types d’usures.

En présentant correctement vos produits, livrés avec les bonnes conditions par le fournisseur, puis en assurant la sécurité et l’efficacité du payement et de la livraison, et continuant le service après-vente, le cycle est couvert. Les clients n’auront plus ce souci à se faire et vous aussi serez satisfait, le business ne peut que marcher et les clients fidélisés.

Maintenant que vous savez, il n’y a plus de raisons que vous ne réussissiez pas, car plus on sait, plus les risques sont évidemment minimisés. La balle est désormais dans votre camp. Pas besoin d’être un génie pour devenir un bon vendeur sur Internet !