Payant jouer au golf ? Demandez à Tiger Woods…

En effet, il peut être très payant de vouloir consacrer sa carrière dans le monde sportif. Tiger Woods en sait quelque chose. Depuis quelque temps, il est officiellement devenu le sportif le plus riche au monde avec une fortune accumulée qui dépasse le milliard de dollars.

tiger woods golfeur professionnel

C’est le magazine Forbes qui a rendu au grand public cette savoureuse information. D’ailleurs, Forbes affirme que Tiger Woods a récemment détrôné les deux grands fortunés Micheal Jordan et Micheal Schumager qui étaient en tête du podium avec quelque 700 millions dollars d’amassés.

Comment a-t-il fait pour obtenir un si grand succès ? Plusieurs facteurs pèsent dans la balance. Tout d’abord, on doit définitivement admettre que Tiger Woods a un talent inné pour ce sport. Ensuite, il faut considérer le fait que sa carrière de golfeur a commencé de façon prématurée.

Apparemment, à l’âge de deux ans, il pratiquait déjà son swing de golfeur. À ce stade, il était trop tôt pour prédire son immense succès, mais tout de même, on pouvait remarquer qu’il n’était pas comme les autres. C’est à l’âge de 8 ans que les choses se sont confirmées pour lui. Le golfeur né remporte son premier tournoi professionnel mondial dans lequel il compétitionne avec des plus vieux.

Depuis ce moment, Tiger Woods ne cesse d’épater. Il connaît sans cesse de prestigieuses performances dans les différents tournois de la PGA et cumule plusieurs Grands Chelems à son actif. Son nom devient une renommée à un point tel que le développeur de jeux EA sport lance sur le marché le jeu Tiger Woods PGA Tour en version xbox, wii, playstation et pc. Bref, du succès fou à en faire envier plus qu’un.

Alors, morale de l’histoire…Commencer tôt et performer dans ce quoi on est bon. Voilà deux ingrédients à considérer pour devenir une super star pas comme les autres !

Donald Trump, le roi de l’immobilier

Donald Trump est sans contredit le roi de l’immobilier. Comment s’y est-il pris pour se hisser à la tête de cet empire immobilier?

Donald John Trump est né en 1946 dans le Queens à New York. Indiscipliné durant son enfance, son père lui fera fréquenter dès l’âge de 13 ans une école militaire dans le but de le ramener sur le droit chemin.

donald trump promoteur immobilier

Ses bons résultats scolaires lui permettent d’intégrer la Wharton Business School, de l’Université de Pennsylvanie, de laquelle il obtiendra un diplôme en 1968.

Fraîchement diplômé, le jeune homme intègre la compagnie familiale. Son père, un brillant entrepreneur, jouera auprès de lui le rôle d’un mentor et lui apprendra les principaux rudiments qui lui permettront de devenir un grand homme d’affaires dans le domaine de l’immobilier.

En 1971, Donald Trump élit domicile à Manhattan et découvre le potentiel de la ville qui sera le berceau de ses projets immobiliers. Il en profite pour s’introduire auprès de l’élite New Yorkaise et sa renommée s’amplifiera grâce aux médias qui raffolent de ses diverses apparitions et de ses écarts de conduite.

Trump réalise des projets immobiliers d’envergure, et gonfle sa popularité en leur donnant son propre nom : la Trump World Tower, la Trump Tower, l’achat et la rénovation du 40 Wall Street, le Trump Casino, le Trump International Hotel, le Trump Taj Mahal Casino Resort, etc.

Ce ne sont pas seulement ses projets immobiliers qui ont fait de lui l’homme d’affaires le plus en vue. Il a su se relever avec brio de deux crises financières en utilisant sa célébrité. Il a écrit plusieurs bestsellers, dont Think Big and Kick Ass in Business and Life et Trump: The Art of Survival. Il est bien en vue dans les médias notamment grâce à sa populaire émission de téléréalité Trump Academy et à son show télévisé The Apprentice. Sans oublier que le milliardaire sait se faire aimer participant à de nombreuses organisations caritatives.

Le parcours de Donald Trump suscite l’admiration, car il réalisé l’ambitieux rêve américain. Tout ce que touche Donald Trump se transforme en or. «Nous devons penser de toute façon, alors pourquoi ne pas “penser grand” ?»

Bill Gates, un pionnier du monde de l’informatique

Bill Gates est l’un des hommes les plus riches au monde. Il a même détenu la première place de 1996 à 2007. Cet homme, nommé en 2005 chevalier d’honneur de l’ordre de l’Empire britannique, possède une fortune estimée à ce jour à 40 milliards de dollars. De quoi faire rêver! Voyons comment s’est déroulée l’ascension du roi de l’informatique.

bill gates le pionnier de l'informatique

William Henri Gates III est né à Seattle en 1955. Issu d’une famille aisée, il découvre très tôt, au lycée privé Lakeside le monde de l’informatique. À l’aide se son acolyte Paul Allen et de quelques autres compagnons, il fonde à l’âge de 13 ans le Lakeside Programmers Group, qui sera appelé à travailler avec le langage assembleur pour plusieurs sociétés. La carrière de cet homme d’affaires aura donc commencé dès son adolescence!

Bill Gates entrera ensuite à la prestigieuse université Harvard. Il développera, avec Paul Allen, durant sa première année d’études, un langage de programmation, BASIC, pour le premier micro-ordinateur Altair. Cette exploit sera pour eux un tremplin vers le succès car ils ont créé le Basic sans même toucher à la machine, en utilisant uniquement les plans. Puis, les deux amis abandonnent leurs études pour se consacrer à leur projet d’entreprise visionnaire Microsoft. En effet, la société de logiciels s’appuyait sur le principe que dans quelques années, tous les foyers disposeraient d’un ordinateur personnel. C’est en concevant MS-DOS puis Windows que Bill Gates assurera sa fortune car il détiendra pratiquement le monopole dans ce domaine.

En juin 2008, M. Gates cédera la direction de Microsoft à Steve Ballmer, dont il avait fait la rencontre à Harvard. Il se concentre présentement à sa fondation humanitaire, la Bill & Melinda Gates Foundation, qui lutte contre les maladies et l’analphabétisme dans les pays du sud. Étant déjà l’un des plus grands donateurs contre la pauvreté mondiale, il léguera à sa mort 95% de sa fortune à sa fondation.